1
min
Image de Francine Lambert

Francine Lambert

1339 lectures

988 voix

FINALISTE
Sélection Public

Assis le plus souvent, couché ou debout, il attend. Sur le trottoir, devant la boulangerie en début de matinée. Devant le café, un peu avant le déjeuner. Près de la grille du parc, l'après-midi quand il fait beau. Sous le porche de la salle communale, quand le temps est mauvais. A l'entrée du stade, les jours de matches. Toujours et encore, il attend.

Objet immuable du décor, dans le froid, sous la pluie ou le soleil, image imperturbable de la petite ville, il attend. Les habitants du quartier, qui le voient tous les jours, le connaissent bien mais la plupart le frôlent, indifférents. Lui, il est là, toujours, et il attend. Certains lui accordent l'aumône d'un regard furtif. D'autres font un écart en passant près de lui, un petit certes, mais un écart quand même, parce que « on ne sait jamais... ». D'autres encore préfèrent carrément changer de trottoir, au moins les choses sont claires, « c'est plus prudent... ». Quelques téméraires le gratifient d'un sourire bienveillant ou d'un petit geste de la main, ça lui fait plaisir tout de même, mais ils ne sont pas nombreux, ni très généreux. Alors il en prend son parti et, encore et toujours, il attend.


Seuls les enfants, les chers petits, lui montrent un peu d'intérêt, mais leurs mères veillent ; heureusement, elles sont là pour ça aussi, et elles les retiennent, tentent de les empêcher d'approcher car « il pourrait avoir des puces ou des maladies ». Pourtant un enfant, ce n'est pas bien docile, alors, forcément, il y en a toujours un qui, l'espace d'un instant, vient lui susurrer de bien douces et bien rares paroles à l'oreille. C'est sa petite revanche, son petit moment de bonheur aussi ; il se console comme il peut car une journée c’est long, c’est monotone, c’est triste aussi, surtout quand, comme lui, on attend.

Le soir venu, il rentre chez lui. Et le lendemain, comme tous les autres lendemains, il attendra de nouveau sur le trottoir, aux mêmes heures, aux mêmes endroits, il attendra que son vieux maître le ramène enfin à la maison. Quelle vie de chien !

Prix

Image de Hiver 2018

988 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Flip
Flip · il y a
J'ai bien aimé m'y frotter. Après tout, il n'est pas si seul que ça ni abandonné. Il attend, tout simplement. D'ailleurs, s'il avait été un chat, il aurait ronronné quand je me suis approché. En tout cas, je l'ai suivi, un petit bout de chemin et nous avons sympathisé. Un texte si humain que je l'ai finalement adopté. Ouaf !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup pour ce sympathique commentaire, Flip, il sera ravi d'avoir un maître plus attentionné . .
·
Image de Thara
Thara · il y a
Je vais sembler imbécile, j'en suis sûre. D'avoir imaginé que vous parliez d'un sans abri en attente d'un regard, d'un sourire, d'un mot ou d'une pièce de monnaie.
C'est un récit bien écrit et touchant à juste valeur.

·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Eh bien votre commentaire me ravit car c'est exactement ce que j'avais à l'esprit en écrivant , tant leurs situations me paraissent similaires : l'un quête un sourire et une pièce, l'autre une caresse mais ils sont tous deux en mal de reconnaissance . . . Merci beaucoup d'être venue jusqu'à ce texte Thara et à bientôt !
·
Image de Newone
Newone · il y a
Belle et triste histoire de ce pauvre toutou. Bravo d'avoir su condenser autant d'émotion en si peu de mots.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Votre commentaire me touche beaucoup Newone, merci !
·
Image de Csyl
Csyl · il y a
Un compagnon loyal bien esseulé...
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Eh oui le pauvre, et ils sont nombreux comme lui, hélas ! Merci beaucoup pour votre lecture Csyl, j'espère que votre joli coq de bruyère a trouvé une gentille compagne pour danser avec lui sur le chemin des marmottes ! Peut-être aimeriez vous visiter aussi "Le vieux donjon" . . . À bientôt !
·
Image de Csyl
Csyl · il y a
Merci Francine de votre passage gratifiant sur le sentier des marmottes où un joyeux bal est organisé, j'irai visiter votre vieux donjon, j'adore les vieilles pierres. @ tout bientôt
·
Image de Lézin Zouhln
Lézin Zouhln · il y a
Ce pourrait être le sujet d' un très court métrage...en noir et blanc, sur fond de violoncelle. Superbe et déchirant.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Que vous ayez visualisé la scène me fait vraiment plaisir, et d'avoir pensé à un violoncelle me touche énormément, c'est le genre de commentaire, qui m'encourage à poursuivre mes petits travaux d'écriture, merci du fond du cœur ! Au plaisir Lézin Zouhln !
·
Image de Fantomette
Fantomette · il y a
J'avais imaginé la fin, mais çà m'a beaucoup plu
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Vous êtes perspicace ! Je suis heureuse que vous ayez apprécié ce petit texte Fantomette, merci beaucoup !
·
Image de Maour
Maour · il y a
J'aime bien vos textes! Si vous avez une minute: http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-schnouilleurs-1
Amitiés

·
Image de Malau.j
Malau.j · il y a
Au moins il n'est pas seul ! C'est beau et triste à la fois. Bravo !
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Malau, au plaisir !
·
Image de Linda
Linda · il y a
Une vie de chien racontée avec beaucoup d'humanité.
·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Merci beaucoup Linda, au plaisir !
·
Image de Fergus
Fergus · il y a
Bonsoir, Francine
Très bien rédigé et très amené, même si l'on devine rapidement qu'il ne s'agit pas d'un SDF. Bonne chance !

·
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
C'est très gentil Fergus, merci beaucoup et à bientôt !
·