1
min

l'apparition

83 lectures

60

Une sonnerie stridente résonne dans la chambre.
Lisa les yeux ensommeillés tâtonne la table de chevet à la recherche de l'intrépide et inconscient radio réveil.
Enfin le silence règne de nouveau dans la pièce subitement sanctuarisée par le cadavre gisant au sol, les pièces éclatées.
Contrariée mais déterminée, Lisa se concentre pour revenir dans son rêve au moment de son interruption.
Une douce clarté inonde la plage. Le soleil ne va pas tarder à pointer. Une impression de début du monde. Rien ne respire à part son souffle régulier à l'unisson avec le ressac des vagues. Soudain un brasillement semble flotter au dessus de la mer. Lisa intriguée assise en tailleur sur le sable reste sereine et continue de sculpter le Taj Mahal, palais de l’amour, qu'elle s efforce de construire depuis plusieurs jours.
Levant machinalement les yeux, elle voit une lueur foncer vers sa direction.
Aussitôt Lisa se lève et court comme une dératée vers l'infini. En vain. Très vite, la lueur se trouve face à elle. Voulant l'esquiver, Lisa fait un écart vers la gauche et la lueur se calque sur sa nouvelle position comme aimantée par son corps.
Lasse de tous ses efforts infructueux pour lui échapper, Lisa affronte la nitescence. Essoufflée, terrifiée, elle attend. Rien ne se passe. Intriguée, elle tend la main pour la toucher et à sa grande surprise une main phosphorescente se dessine puis un bras, un poitrail d'homme imberbe et une bouche qui lui fait un chaste baise main. Enfin, une représentation charnelle d'un homme au visage pur se plante devant ses yeux médusés. Après un infime instant, la créature lui tend ses bras et l'enveloppe d'une extrême douceur.
Lisa est imbibée de bonheur. Toutes les fibres de son corps sont vampirisées par l'amour émanant du halo de lumière diffusé par cet homme providentiel.
Plus tard dans la journée, sa mère, étonnée de son silence inhabituel, dira de sa fille qu'elle reposait dans son lit, un sourire éblouissant son visage cireux par la mort.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
60

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Zurglub
Zurglub · il y a
La chute me prend à contrepied !
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Disons que j ai usé de facilité pour me depetrer de mon histoire. Merci de m avoir lu ce qui m a permit d'aller sur votre page vous decouvrir. A mes yeux. votre texte ''jacques''est d'une facture equivalente à celle du dormeur du val d'Arthur Rimbaud. Bravo
·
Image de Nectoux Marc
Nectoux Marc · il y a
Une chute inentendue vers l’Éternité. Au fait où se trouve le Présent ? Dans les nuits ou dans les jours ? Bravo Marie-Claire.
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
that's the question. Ceci dit que ce soit plongée dans un rêve emmitouflee dans mon plumard ou en train de vider le lave-vaisselle ou ramasser les crottes dans la rue de mes chiennes ou au bureau... c est toujours le present. A nous de le valoriser.
·
Image de Joel Martineau
Joel Martineau · il y a
Et si la vie n'était qu'un rêve...
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Ou un cauchemar...
·
Image de Joel Martineau
Joel Martineau · il y a
C'est vrai Marie-Claire ! Nos rêves tournent parfois aux cauchemars
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Une fin inattendue pour une ô douce nuit ...
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Une nuit eternelle. Enfin J espere car le cycle enfernal des reincarnations non merci
·
Image de Alixone
Alixone · il y a
Un rêve qui décoiffe (et que je soutiens par mon vote).
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
un texte joliment tendre
et pour finir
dans une joyeuse
morbidité^^+5

·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Merci Bertrand. Ç est gentil d être venu me lire. j'essaie d écrire le plus visuellement possible à défaut de savoir dessiner comme vous
·
Image de Bertrand
Bertrand · il y a
Tu te débrouilles très bien ^^
·
Image de Maour
Maour · il y a
Bonjour et bonne chance pour le prix ! J'espère que mes quelques voix vous feront plaisir... et que mon poème vous plaira aussi ;) http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-retour-du-soleil
Passez un très bon dimanche!

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Je vieillis, c'est le genre d'histoire qui me fait craindre que la Camarde ne s'éprenne bientôt de moi. J'aime les textes transgressifs, enfin ceux qui cassent un peu les codes conservés dans le formol d'une St Valentin à la Peynet. Vous avez mon vote.
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Face à un tel esprit tel que le votre la camarde aura beau vous ravir vos créations resteront. La meilleure riposte est de profiter des siens, vivre ses passions sans nuire,sans égoisme... ''Carpe Diem''
·
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
L'amour, la mort, Eros, Thanatos, étroitement liés. Joli texte. Bonne chance !
·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Merci Aubry. La chance sans veritable talent ne va pas m Amener bien loin mais je m en fiche. Juste le plaisir d ecrire mes Delires.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un magnifique rêve bien raconté conduisant à une terrible chute. Bravo Marie Claire. Vous avez mes cinq votes.
J'ai un sonnet en compétition printemps qui pourrait ne pas vous déplaire http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba Bonne journée à vous

·
Image de Marie Claire Suarez
Marie Claire Suarez · il y a
Merci Jean meme si ''magnifique''me semble exagéré. J adore la poesie. Je pars vous decouvrir
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Bonjour Marie Claire ! Vous avez soutenu mon sonnet Mumba et je vous en remercie. Il est désormais en finale. Le soutiendrez-vous de nouveau ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/mumba Bonne journée à vous !
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Disons très beau rêve, l'apparition de cet homme au visage pur !
Bonne découverte de mon poème !

·