La vérité est ailleurs

il y a
1 min
7
lectures
1

Scénariste et écrivain né en 1976 à Trappes, Boël Souleymane bascule dans le monde littéraire après un long passé dans le milieu associatif, où il œuvre pour le développement éducatif et  [+]

La vérité est ailleurs que dans les yeux de celui qui regarde un innocent comme un coupable.
À cause du carcan de ses préjugés que la haine conduit à haïr sans raison des millions d’hommes qui auraient tous les torts de ne pas être aimé.
La vérité n’est pas dans les tréfonds des esprits faibles qui se laissent influencer par le mal.
Ni sur les lèvres des hypocrites qui ne bafouent l’honneur de ses amis en leurs absences.
La vérité est trop propre pour prendre place dans le cœur d’un mari infidèle qui partage le même lit la nuit avec celle qui trompe dans un hôtel la journée.
La vérité perdure et ne se contredit jamais.
Contrairement aux promesses des politiciens en période électorale où aux prêches haineux des extrémistes ignares qui vouent une fascination pour la violence et un rejet viscéral pour l’humanité.
La vérité est ailleurs que celui qui jure sans tenir ses promesses.
La vérité se fait toujours entendre quand elle éclate comme une pluie de bombes sur des villes d’innocents.
La vérité c’est qu’elle fait scandale lorsqu’elle se mêle à la réalité politique, les médias cherchent à l’étouffer pour éviter les plus gros scandales médiatiques.
Elle sait produire l’effet d’une bombe lorsqu’elle se pose sur la langue de celui qui trahit le secret qu’on a pu lui confier.
Elle peut rendre la liberté à des détenus innocents victimes d’erreurs judiciaires.
Ou peuvent déconstruire les spéculations et les fraudes des grandes banques qui mènent des pays entiers à la faillite.
La vérité est ailleurs que dans les mensonges destructeurs d’un fils qui ment à sa mère en menant depuis des années une double vie pour vendre de la drogue dure.
Et qui finira par son arrestation à la rendre aussi malade que la drogue qu’il vend à ses clients.
La vérité est autant amère que libératrice.
La vérité est qu’elle se trouve plus facilement lorsqu’on la cherche plutôt qu’on tienne compagnie avec ceux qui la redoutent au point de l’éviter.
La vérité se manifeste dans toutes les langues mais le mensonge aussi.


Extrait du livre " L'estomac des favelas" sortie prévue 2018
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !