1
min

La vague

Image de MCV

MCV

171 lectures

54

Née du sillage bleu d’un navire depuis longtemps disparu derrière l’archipel avec son long cortège bruyant de goélands affamés, ondulante, léchant les obstacles, caressant les oiseaux et balançant les barques de pêcheurs, tour à tour grise et scintillante, indifférente à l’avion très haut là haut, à l’affleurement de l’algue arrachée, aux mouettes qui tombent en piqué sur sa surface satinée et aux éclairs brillants des poissons filant en dessous, elle roule et se déroule en silence, parallèle à elle-même, dans l’impériale tranquillité que lui donne la certitude de sa fin prochaine, de sa rencontre inéluctable avec les premiers écueils qu’elle va franger de mousse argentée, avec les premières bouées qui, elle le sait d’instinct, se changeront en ludions sauteurs à son passage, puisque d’instinct elle sait ce qu’il advient des vagues roulantes à l’approche de la plage, puisqu’elle sait d’avance qu’elle va s’amuser des têtes de baigneurs ballotées comme bouchons égarés, qu’elle sursautera au flic-flac de sa rencontre avec les pédalos, qu’elle détestera les palmes qui battent et déchirent, la crème solaire qui coule et se perd dans l’eau claire, qu’elle subira stoïquement les assauts et les rires des gamins plongeant dans ses derniers sursauts d’écume, et qu’elle s’en viendra mourir comme une dentelle blanche oubliée sur le sable.
54

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Une seule et même phrase de la naissance à la mort de cette vague, avant qu'une autre vague ne naisse à son tour, le cycle éternel
·
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Une bonne idée que d'avoir ponctué de virgules le déroulement de cette vague, un texte poétique avec je dirais même une dimension mystique, puisque la vague s'en va mourir mais n'était que vacuité, l'océan lui reste identique à lui même (si l'on fait abstraction de toutes les cochonneries qui y sont hélas déversées par l'homme). Beau texte !
·
Image de MCV
MCV · il y a
Merci!
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
J'en profite d'être à coté de la jetée pour relire La vague... cette vague qui s'en va naître et mourir sur la grève... une minute... pour mourir et renaître sans doute ... peut être irez-vous lire Le dernier voyage e n lice pour le GP d'hiver :https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/le-dernier-voyage-4
·
Image de MCV
MCV · il y a
Oui, ma vague va mourir, mais elle n'a pas besoin de corbillard, elle!
·
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
Trop long pour moi ! A lire en apnée, on perd le sens du texte, le plaisir des mots que laissaient augurer les premières lignes de lecture. Est-ce un exercice que vous vous êtes imposé ? Dommage, j'ai décroché.
·
Image de MCV
MCV · il y a
C'est, disons, un essai pour rester au plus près de la houle.
·
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
Je comprends, il arrive que certains textes ne nous embarquent pas, cela ne veut pas dire qu'ils sont mauvais :)
·
Image de MCV
MCV · il y a
Et il est heureux et salutaire que le lecteur puisse donner son ressenti!
·
Image de Dimaria Gbénou
Dimaria Gbénou · il y a
Une autre pépite par ici. Bravo. En passant, mes deux textes pour lesquels vous aviez voté sont maintenant en finale.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-le-regard-du-diable
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/achou-lamour-empoisonne

·
Image de MCV
MCV · il y a
Merci! je vais aller revoir vos textes.
·
Image de Michel
Michel · il y a
Je suis en phase avec ce phrasé et cette phrase un rien proustiens. Ainsi soit-il du déroulé -et de la vie- d'une vague, toujours en évolution, jamais en rupture...
·
Image de MCV
MCV · il y a
Un rien proustiens, fichtre! C'est trop, mais je prends...
·
Image de Soseki
Soseki · il y a
Aime beaucoup ce texte poétique , mettre en scène la Vague comme un organisme vivant , un angle original !
·
Image de MCV
MCV · il y a
Sympa!
·
Image de RAC
RAC · il y a
J'ai senti comme des effluves marines...Bravo !
·
Image de MCV
MCV · il y a
Merci!
·
Image de Jacques Franchino
Jacques Franchino · il y a
Une ample et belle phrase-vague qui nous emporte, nous ballote jusqu'au rivage où l'on aborde, un peu mouillé, certes, mais heureux du voyage !
·
Image de A. Nardop
A. Nardop · il y a
Une bien belle phrase poétique qui roule comme cette vague.
·
Image de MCV
MCV · il y a
merci!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur