La torture miroitante

il y a
1 min
10
lectures
0
Il hante sa mémoire comme le clapotis incessant de l’eau sur le bord des berges. Il ne laisse à son esprit aucun répit, aucune place pour l’oubli.
L’eau devait couler au fil du temps et effacer son souvenir. Mais lorsqu’elle se penche au-dessus des taches miroitantes de l’onde apparemment apaisée, il apparaît. D’abord flou et ondulant, puis de plus en plus net. Et plus il affleure à la surface, plus elle sombre dans ses tourments.
Elle revit ses instants où sa présence était si forte qu’elle perdait pied dans la mouvance de son regard, le cerveau paralysé, le corps désarticulé et le cœur explosé, pantin de bois à la dérive dans l’attente d’un mot, d’un geste... Restés en suspens.
Alors elle trempe ses mains dans le courant. Caresser son visage, faire rayonner son sourire jusqu’à l’aveuglement et en garder l’image récurrente sous ses paupières... Malgré l’eau qui déborde de ses cils et inonde ses poumons.
Elle le supplie d’ouvrir ses flots, de la laisser plonger ses lèvres à la rencontre des siennes... Pour respirer ensemble.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,