1
min

La surprise de l'Amour

Image de Lisandre P

Lisandre P

69 lectures

23

Il était assis sur un banc, comme chaque jeudi à seize heures. Il avait devant son visage un journal ouvert qu’il ne lisait pas. Un chapeau et des lunettes de soleil prétextaient de le protéger du soleil ; ils le dissimulaient aux yeux des passants. Un léger sourire était gravé sur son visage chaque fois qu’il se trouvait là, mais ses yeux étaient invariablement humides.
Devant ses yeux, par-dessus son journal, discutaient une jeune fille et ses amies. Elles étaient toutes les trois assises dans l’herbe, un peu plus loin, au soleil. Lui, était dans l’ombre. Elles avaient les bras nus, des robes légères. Lui, chaque parcelle de sa peau était recouverte de noir, pour moins le remarquer.
Elle s’appelait Laetitia. Elle avait de magnifiques cheveux blonds. Ses yeux verts, qu’il ne voyait que très rarement, l’enchantaient et l’emmenaient dans un monde nouveau. Ses épaules, fines mais musclées, le faisaient rêver.
Il l’avait rencontrée à la faculté. Ils n’avaient échangé qu’un « bonjour » trois mois auparavant, mais la braise qu’il cultivait dans son cœur depuis un an déjà s’était fait flamme. Il l’aimait à mourir. Il aurait fait n’importe quoi pour elle, il faisait n’importe quoi.
Il avait décidé, un mois plus tôt, de déposer dans son casier, tous les deux jours, un poème écrit de sa main et avec amour. Et, la semaine précédente, il avait osé déposer un pétale de rose rouge. Il espérait qu’elle n’avait pas pris peur et qu’elle n’avait pas pensé à quelque psychopathe qui la surveillait.
Ce jour-là, dans son esprit, s’entrechoquaient plusieurs idées folles ; Et s’il allait lui parler ? Et si elle lui répondait ? Et si elle l’aimait aussi ?

Et s’il rêvait d’elle la nuit ? Et s’il n’attendait qu’une chose : de la voir se lever et de lui parler ? Et si lui aussi rêvait de lui tenir la main dans la rue ?
Un doute la traversa. Et si ce n’était pas elle qu’il regardait chaque jeudi à seize heures ? Elle haussa les épaules, qui pouvait-il regarder d’autre ? Elle se leva de son banc tapi dans l’ombre et s’approcha de lui, prenant son courage à deux mains.

PRIX

Image de 2017

Thème

Image de Très très court
23

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Bea
Bea · il y a
Bravo ! La fraicheur et la découverte de ces tendres émois .... Bien écrit
Image de Babs
Babs · il y a
Avons-nous tous vraiment ressenti le même émoi ?
Quel sympathique retour en arrière, bien rafraîchissant !

Image de Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Dans l'univers tendre de l'adolescence , bien écrit et bien mené mes 5 votes ! Mon poème < Coup de foudre > est en lice je vous invite à le lire et bonne soirée !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'aime beaucoup ce petit texte où l'on retrouve la pudeur adolescente et la timidité qui empêche de se découvrir par crainte d'un "râteau" ;-)
Bonne chance à vos protagonistes et... à votre texte

Image de Bruno Verdelli
Bruno Verdelli · il y a
Lisandre et la surprise de l' Amour......tout est dit. Fraîcheur dans votre style...Vous avez mon vote. Iriez-vous lire mon texte "Une promenade d'amour dans la forêt ?
Image de Nicole Henne
Nicole Henne · il y a
Ce moment de jeunesse fait beaucoup de bien au lecteur ! Bravo. Iriez vous lire mes textes : La Défibrillatrice et Une nuit de février. Un plaisir pour moi votre regard neuf . Selon votre gré, bien sûr