La rupture d'amitié

il y a
2 min
51
lectures
5

Mots libérateurs, mots destructeurs. Mots qui font du bien, mots qui font du mal. Je vous invite à découvrir l'utilisation que je fais de mes mots. Bonne lecture et merci d'avance pour vos  [+]

Vous savez quoi ? L'amour ça craint. C'est mielleux, c'est doux. On s'endort en oubliant la réalité qui nous entoure. Puis on se fait largué, la vie reprend le dessus et on se rend compte de tout ce qu'il s'est passé pendant qu'on dormait, tout ce que l'on a raté. Mais quand un gars nous quitte, on se fait simplement une raison en se disant qu'on en trouvera un qui embrasse mieux. Alors l'amour, ça va, ça vient. On tombe amoureuse, puis on devient indifférentes. On marche comme ça, c'est la vie.
Par contre, j'ai trouvé un truc qui craint bien plus que toutes les ruptures amoureuses du monde : ce sont les ruptures d'amitiés. Oui, comme ça, ça peut paraître con. Mais en fait, une rupture d'amitié, c'est juste horrible. L'amitié est un sentiment super sincère, un sentiment qu'on vit tous au quotidien. « C'est difficile de faire face à ses ennemis, mais encore plus à ses amis » (référence à Harry Potter pour les incultes!) L'amitié, c'est savoir dire non. C'est savoir dire quand l'autre se trompe. C'est savoir être soi-même, être honnête envers les autres et envers soi-même. C'est savoir prendre des risques aussi. Passer des journées entières ensembles sans s'ennuyer une seule seconde. Chaque amitié est unique. C'est pourquoi c'est un sentiment si resplendissant. Deux amis, c'est comme un couple finalement. Chaque couple a son fonctionnement, certes, mais chaque amitié aussi. Être proche de quelqu'un, c'est être heureux d'être avec cette personne. Passer du temps tous les deux.
On dit que les amitiés filles/ garçons et les amitiés entre filles ne sont pas comparables. Mais finalement, même si ces deux types d'amitié fonctionnent différemment, ce sont deux amitiés très fortes. Quand deux personnes font le choix d'être ensemble, parce que oui l'amitié est un choix, c'est qu'elles en ont envie, qu'elles feront tout pour que ça marche. Mais parfois, l'amitié meurt avec le temps, ou avec la distance. Dans ce cas-là, on repensera avec mélancolie à cette si belle amitié....
Pensez, allez, fouillez dans votre mémoire. Rappelez-vous cette amitié que vous chérissiez plus que tout. Plusieurs vous viennent en mémoire ? Pensez à cette ami(e) à qui vous disiez tout. La liste se réduit ? Réfléchissez. Quelqu'un avec qui vous pourriez parler pendant des heures. Cette personne à qui vous avez dit vos plus lourds secrets. Cette personne qui vous faisait passer avant le reste. Qui décrochait du reste du monde pour être avec vous. Cette personne qui vous aimait comme sa propre famille, et qui aurait fait n'importe quoi pour vous. Cette personne à qui vous parliez dès le réveil avant d'aller au lycée où vous vous retrouviez, puis le soir jusqu'au coucher. Votre amitié illuminait le monde. Vous aviez des délires que les autres ne pouvaient pas comprendre. Ses bras étaient votre refuge préféré. Quelque part, c'est comme si vous aviez grandis ensemble. Vous étiez alliés, jusqu'à la mort. Ça y est, je sens que vous tenez la personne dont je parlais. Votre cœur devient un peu lourd à y repenser hein ? Vous baisser un petit peu les yeux, mais continuez à lire ce texte. Votre respiration s'accélère, et des picotements viennent perturbés votre vision.
Vous le savez, hein, pourquoi vous vous sentez tout bizarre tout à coup. Bien sûr que vous le savez. Chaque fois que vous voyiez cette personne, vous hésitez entre lui balancer un seau d'eau dans le visage, ou pleurer. Pourquoi ? Pourquoi?! Parce que cette personne vous a abandonné ! Vous pouvez le dire maintenant, vous pouvez vous libérer ce de poids. Il/elle vous a lâchement abandonné, avec deux mots d'explications. Il/elle fait semblant de ne pas vous voir dans les couloirs du lycée. Il/elle a maintenant une jolie petite vie, sans vous. Vous avez pleurés toutes les larmes de votre corps, mais c'était trop tard, il/elle était partie. Vous regardez cette personne chaque jour, en vous rappelant ce qu'était votre vie quand elle était à vos côtés. Vous avez arrêtés d'espérer qu'elle reviendra. Ça n'arrivera jamais, et vous le savez très bien. Vous avez vidés les rayons Nutella et mouchoirs, que vous consommiez devant des comédies sur l'amitié.
Vous avez finit votre deuil maintenant. Les picotements s'en vont. Les pots vident de Nutella sont dans la poubelle avec tous les mouchoirs encore mouillés de vos larmes. C'est finit désormais. Mais vous vous en rappellerez toute votre vie, car une amitié est unique. Cette personne ne sera jamais remplacé, et le trou dans votre cœur jamais rebouché...
5

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !