La robe en chocolat

il y a
2 min
2616
lectures
54
En compétition

Enseignant et papa de deux petits garçons, je ressens les histoires comme une source d'évasion où aucune limite ne vient faire obstacle à l'imagination. Chaque histoire a une vie, il ne tient  [+]

Image de Été 2020

C’est une robe en chocolat qui ne se mange pas.
C’est une robe en chocolat qui ne se porte pas non plus.
Mais, à quoi peut donc servir une robe en chocolat si elle ne se mange pas et si elle ne se porte pas ?
Cette robe en chocolat raconte une histoire : l’histoire d’Édouard.

Édouard était un très beau garçon qui avait du mal à aller vers les autres ; il avait de très grosses mains et avait peur que l’on se moque de lui.
Comme il ne pouvait pas faire grand-chose de ses mains, il se racontait des histoires, ça lui remontait le moral.
Un jour, dans un jardin d’enfants, il rencontra Amandine, une jolie petite fille dont il tomba amoureux au premier regard.
— Elles sont très grosses tes mains, lui dit-elle, elles ne te font pas mal ?
Édouard, très gêné, répondit timidement.
— Eh bien, euh, oui elles me font mal chaque fois que je touche quelque chose.
Alors Amandine posa ses douces mains sur les siennes.
— Et là, est-ce qu’elles te font mal ? lui demanda-t-elle.
— Ah non, elles ne me font pas mal, je suis content ! lui dit-il.

— Amandine, Amandine, il est l’heure d’y aller ma belle. 
C’était la voix de sa maman qui l’appelait, il était temps pour elle de partir.

— Chaque fois que tu penseras à moi, tu n’auras plus mal, lui dit la jolie jeune fille en lui faisant un baiser sur le front.
Édouard regarda Amandine disparaître sous ses yeux, elle portait une très belle robe couleur marron chocolat.

Lorsqu’il rentra à la maison, il était devenu différent, c’était un autre garçon.
Il avait toujours ses grosses mains qui le gênaient, mais chaque fois qu’il pensait à Amandine, il n’avait plus mal.
Alors il prit une feuille de papier et se mit à dessiner sa jolie robe pour ne pas l’oublier.
Quand vint le temps de choisir un métier, Édouard décida de devenir chocolatier.
Il pouvait faire tout ce qu’il voulait de ses mains tant qu’il pensait à la jeune fille.
Mais, alors que les années passaient, Édouard était toujours amoureux d’Amandine qu’il n’avait jamais revue.
Il était devenu un très grand chocolatier et avait fait une robe en chocolat qu’il mit dans sa boutique.
La robe était tellement belle et appétissante que beaucoup de gens voulaient l’acheter, mais Édouard ne souhaitait pas la vendre, car elle lui permettait de penser à son amour de jeunesse.
Il disait que c’était une robe en chocolat qui ne se mange pas et qui ne se porte pas, mais qui raconte une histoire.

Un beau matin, une jolie demoiselle entra dans la boutique d’Édouard et demanda à la vendeuse :
— Bonjour madame, est-ce bien ici que l’on peut trouver la robe en chocolat qui raconte une histoire ?
— Oui, mademoiselle. 
— Je travaille pour le musée du chocolat, cette robe me plaît beaucoup, je souhaiterais l’acheter.

Cette belle demoiselle, c’était Amandine, la jolie petite fille qui portait une robe couleur marron chocolat.
Ainsi, Édouard retrouva son amour de toujours et la robe en chocolat partit au musée.


C’est une robe en chocolat qui ne se mange pas.
C’est une robe en chocolat qui ne se porte pas.
Cette robe en chocolat raconte une histoire, l’histoire d’Édouard… et de sa fiancée, Amandine.

54
54

Un petit mot pour l'auteur ? 70 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Paul Marie
Paul Marie · il y a
une jolie histoire gourmande, merci...
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci à vous!
Image de Jin Sim
Jin Sim · il y a
Nous avons adoré magnifique !!!
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci!
Image de Rachelle Datchimilales
Rachelle Datchimilales · il y a
Très belle histoire, j’ai adoré merci ☺️
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci à vous!
Image de Annick AUBRAS
Annick AUBRAS · il y a
Les histoires se dégustent comme du bon chocolat.
N'hésitez pas à lire mon histoire et merci de la soutenir aussi
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/escapade-15

Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci à vous, je vais lire votre histoire
Image de Khaled Omar
Khaled Omar · il y a
👍⚘ C'est vraiment intéressant et moraliste
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci !
Image de ismael savane
ismael savane · il y a
Bravo pour ce beau texte ! Vous avez mes 3 voix. ET
Merci de passer faire un tour chez moi et soutenir mon texte si vous avez le temps.
Le lien du vote 👇👇. https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-mere-au-visage-defigure-et-son-fils

Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci beaucoup, je vais lire votre texte
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
C'est charmant...
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci
Image de Jules Romanet
Jules Romanet · il y a
Félicitations pour ce moment gourmand !!!!! Ce fut très plaisant à lire ça se déguste sans modération
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci pour votre commentaire
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Titre aléchant qui ne trahit en rien le contenu plein de surprises. Bravo, Michaël!

J'adhère par ma voix et je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Merci beaucoup, je vais aller découvrir votre texte
Image de Ombrage lafanelle
Ombrage lafanelle · il y a
C'est très mignon et poétique. Au début quand vous parlez de robe en chocolat on ne comprend pas pourquoi elle ne se mange pas. Et puis vient la suite, et là ça devient tout de suite plus clair. C'est une histoire dont l'amour se tient à carreau (de chocolat)!
Image de Michaël DAUVISSAT
Michaël DAUVISSAT · il y a
Vous avez très bien résumé! merci pour votre commentaire!

Vous aimerez aussi !