La rencontre

il y a
1 min
268
lectures
4
Qualifié
Depuis que Paul m’avait quittée, je noyais mon chagrin dans la littérature. Je fréquentais assidûment la librairie Castela à Toulouse où je passais de longues heures en quête de nouvelles œuvres à découvrir.
Depuis cette séparation, j’avais établi une liste de critères de qualités qu’un homme devrait avoir pour retenir mon attention. Je ne devrai pas y déroger, avais-je décidé.
Ce jour-là, je pénétrais dans la librairie, l’esprit tout imprégné de cette fameuse liste destinée à me protéger des futurs prédateurs. Au rayon « Philosophie », je remarquai un homme, plus âgé que moi mais d’une prestance remarquable. Tout, en lui, exprimait la délicatesse et le raffinement. Nos regards se croisèrent, par hasard sans doute, et je fus complètement conquise en un instant. J’étais sous le charme. J’admirai discrètement sa chevelure ondulée qui lui donnait un air romantique alors qu’il feuilletait quelques livres de philosophie placés sur une table. En plus, il est cultivé, pensai-je. Sa façon de s’habiller exprimait une sorte d’élégance mâtinée d’une décontraction assumée. A son allure, on pouvait penser qu’il était riche, ce qui ne gâtait rien. J’étais sous le charme.
Il continuait à parcourir les livres mis en exergue sans m’accorder la moindre attention. J’en fus vexée. Je tentai alors de m’approcher de lui en faisant semblant de chercher un titre. J’avais envie de respirer son parfum, car, nul doute qu’il devait utiliser une eau de toilette chère et raffinée. J’étais... sous le charme.
Il ne me remarquait toujours pas et se retourna pour chercher un auteur classé par ordre alphabétique sur les étagères : A, B, C,....il commença à se pencher P, Q, R...puis à s’accroupir...S...quand son sphincter eut une faiblesse inattendue et un bruit sourd se fit soudain entendre dans toute la librairie.
Drapée dans ma dignité, je m’éloignai rapidement, afin d’éviter de subir des désagréments d’ordre olfactif. En fuyant, je pensai que je devais penser à rajouter un critère supplémentaire à ma liste.
J’étais.....effarée !

4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !