1
min

la poudre blanche

Image de Margue

Margue

49 lectures

14

Le soir tombe, tout est calme. Je savoure l’air marin, sur le balcon. La pleine lune se lève et jette des éclats de lumière sur l’espace thalasso. Les gens s’agitent dans le bassin. Dehors les chaises longues sont alignées vides.
Une voiture de police remonte la petite route qui dessert l’hôtel. Elle s’arrête, deux policiers en sortent, ils semblent pressés, ils reviennent bientôt accompagnés de la jeune serveuse qui se débat, hurle des grossièretés. Ses propos sont effarants. Je ne reconnais pas la jolie serveuse que nous avons baptisé Poupée Russe. Son visage de porcelaine maquillé toujours souriant, immuable et son corps aussi rond que celui d’une Matriochka.
Lassés par ses cris, les deux hommes lui passent les menottes et l’entrainent dans la voiture.
Le silence retombe, et au diner, les chuchotements sont alimentés par l’événement. Les questions restent sans réponse. Le maitre d’hôtel me souffle dans ‘oreille « drogue »
Le lendemain, la jeune fille n’apparait pas au service ni les jours suivants. Le bruit circule qu’elle détenait des sachets tout prêts de poudre... blanche.
Suspicieuse, la femme de ménage avait vu ces sachets dans la cuisine, elle avait alerté la police... celle-ci en manque d’occupation avait sauté sur l’occasion. La garde à vue avait été musclée jusqu’à ce qu’enfin, ils se décident analyser les fameux sachets... Une poudre à lever pour petits gâteaux fournie par sa grand-mère
La jeune serveuse n’était pas réapparue, elle avait démissionné de son poste.
Quelques temps plus tard, je la découvre sur le marché. Elle a oublié son maquillage de poupée, gardé son sourire et pris quelques kilos supplémentaires. Elle vend des Lingue di gatto della nonna. « Langues de chat de grand-mère »
Je lui achète les deux derniers sachets. Elle n’est pas très loquace et, fait mine de ne pas me reconnaitre. Ils sont délicieux ces petits biscuits, craquants, délicats.
Suspectée, malmenée pour ces innocentes douceurs de grand-mère....
Mais son petit commerce est florissant !

Thèmes

Image de Très très courts
14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
Une poudre bien innocente.
·
Image de Margue
Margue · il y a
merci beaucoup pour ces lectures et commentaires
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
Vos histoires touchent à l'essentiel. Des instants de vie.
·
Image de Aline aux pays des merveilles
Aline aux pays des merveilles · il y a
Que de mauvaises langues... Le chat aura finalement eu raison de la vipère.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Apparences trompeuses, malveillance vis à vis d'une "étrangère", et hop ! en avant pour l'erreur judiciaire et la réputation ternie à tort...
Ceci dit, Marge, soyez gentille de me lettre de côté une ou deux de ces « Langues de chat de grand-mère » ;-)

·
Image de Margue
Margue · il y a
j'ai la recette... mais il faut la poudre blanche ! que j'achète en Italie.....
·
Image de Marc Lambot
Marc Lambot · il y a
Joli, joli
Joyeux Noel a vous deux

·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Ah quelle mauvaise blague pour la serveuse. ;-)
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Méchanceté, jalousie... Un texte bien mené !
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
BIEN
·
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
Cette histoire m'en rappelle une autre, de Fernand Raynaud...
Content de voir que vous allez mieux, Margue. Ces petits sachets sont bénéfiques...

·
Image de Margue
Margue · il y a
je me souviens... Fernand raynaud était génial dans cette histoire....mais c'est la serveuse qui m'a inspirée cette histoire, son air innocent...
·
Image de Fantec
Fantec · il y a
Et en dégustant les petites douceurs, ça va mieux ? Elle a mis de la bonne poudre ?
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Les douceurs de sa grand-mère ont causé sa perte puis son succès.
·