La porte du plaisir des phobies

il y a
3 min
122
lectures
54
Qualifié

S'Exprimer et Exprimer les Expressions qui s'Expriment en Express au quotidien. Éducation | Technologie | Agriculture  [+]

Image de 2019
Image de Très très court
Il est 18 heures, Julie et son petit frère Gaston rentrent des cours de répétitions.

-Julie, regarde ces gens qui dansent là-bas !
Allons un peu voir comment ils dansent.

-Non Gaston !
Rentrons à la maison j’ai faim et je n’ai pas de quoi manger dans mon sac.

-Moi aussi j’ai faim comme toi mais rester 02 minutes ne nous tuera pas.

-Ok juste 02 minutes après on rentre.

-Ok ! Regarde.

-Waouh ils dansent très bien.

-Waouh !!!
yes oooo yes !
.....
Il est 18 h 15 min Gaston rentrons maintenant on a fait plus de 02 minutes.

- Tu as vu le gros là, il danse bien malgré son poids.

- Oui je l’ai vu danser.
Aujourd’hui tu va marcher plus vite que jamais car tu connais la case de la sorcière Babakou qu’on doit traverser avant d’arriver à la maison.
Papa m’avait raconté que la sorcière mangeait uniquement les enfants qui ont peur. Il a aussi dit qu’en passant devant la case de la sorcière, on ne doit pas avoir peur si non elle va ouvrir sa porte et manger la personne qui passe.
Donc il ne faut pas avoir peur.
Et toujours montrer que tu es le plus fort.

-Julie, maman nous a demandé de ne plus passer sur cette route à plus de 18 heures.
J’ai peur Julie stp changeons de route.

-Tu veux qu’on rentre sur nos pas pour changer de route et arriver à 20heures à la maison ?
Tu connais bien papa !
Il va rectifier notre portrait avec sa longue chicotte noir là.
Ça va aller marchons seulement vite.
Tout ça parce que j’ai accepté qu’on regarde les gens danser.

Les deux petits enfants continuent de marcher tout en gardant le calme pour mieux écouter tout ce qui se passe autour d’eux.

Au regard de la case de la sorcière Babakou, les deux s’accrochaient l’un à l’autre très fort. Gaston n’avait plus le temps de regarder sur la route. Car toute son attention était sur la porte de la sorcière. Tout à coût, il observa son ami Freddy avancer très prés de la porte de la sorcière Babakou.

-Freddy que fais-tu la bas ?

-Je viens chercher des friandises qui son collé sur cette porte.
Chaque jour à partir de 18h il y a beaucoup de friandises ici.
Aujourd’hui je vais en prendre un peu juste un peu.

-Des friandises ?
Tu n’as pas peur que la sorcière te mange ?

A cet instant, Babakou ouvrit sa porte et attrapa les trios enfants devant sa case.

- Pourquoi me derangez-vous dans ma tranquillité ?

Julie : Désolé madame on passait seulement notre route.
Freddy : je voulais juste un peu de friandise.
-Ok mes braves enfants que chacun de vous mange une friandise de ma porte pour la route.

Freddy : Merci madame la sor... Merci madame.
Julie : Non merci mais on va juste aller à la maison.
-Ma fille je ne te demande pas tu dois manger ou je vous mange.

A cet instant Julie, Freddy et Gaston eurent peur et se mit à manger. Julie mangeait la plus lentement possible tandis que Freddy mangeait à une grande vitesse on dirait qu’il n’a jamais vu de friandises.

Au fur et à mesure qu’ils mangeaient, ils entrèrent dans la demeure en friandises de la sorcière.
Elle criant en disant :
-Bienvenu dans mon royaume de peur.
ha ! ha ! ha ! ha ! ha !
Vous alliez maintenant vivre vos 5 minutes de peur les plus beaux moments dans votre vie. Ha !

Les enfants se mirent à pleurer.
Gaston : Papa, maman,.........

-On ne pleur pas ici les enfants !
Il y a des bonbons et biscuits tout ça c’est pour vous mangez. Celui qui ne veut pas ces bonbons peut ouvrir la porte et sortir d’ici.

Gaston se précipita sur la porte à l’instant qu’il la toucha, les friandises se transformaient en souris, grenouille, serpent pour empêcher les enfants de sortir. Ils se regroupaient tous sur un même endroit pendant que la sorcière se mit à ricaner aux éclats.
Une souris effraya Gaston qui se séparait des autres pour rester sur une vielle table en planche.
Julie cria :
-Gaston tu es le plus fort !
Tu es le plus fort.

La sorcière leur dit :
- Taisez-vous ! Taisez-vous.

Les enfants constata que lorsque Julie disait : tu es le plus fort, quelques animaux ont disparu et ils se mirent donc à chanter.

Nous sommes les plus forts
Gaston est plus fort
Freddy est plus fort
Julie est plus forte
Nous sommes les plus forts
Hé! hé! hé!
Nous sommes les plus forts
Hé! hé! hé!

Au fur et à mesure qu’ils chantaient, les animaux et le corps de la sorcière Babakou disparaissaient et la porte s’ouvrit.

En quelques secondes les enfants sorti de la case pendant que la porte se referma, la sorcière Babakou cria je reviendrai...

De retour a la maison à 19 h 20 min, le papa de Gaston avait à sa main une chicotte pour le retard qu’ils ont accusé
Curieusement, Gaston cria:
- Je suis le plus fort, je suis le plus fort, je suis le plus fort.

Au moment où il a reçu un coût de fouet qu’il constata que la chicote de son papa ne ressemble pas la sorcière Babakou.
Il cria aussitôt je vais t’expliquer papa.


Sur la route de retour...
54

Un petit mot pour l'auteur ? 23 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa  Commentaire de l'auteur · il y a
Ce récit a été écrit très vite.

Il était question d'écrire un court récit entre 19h et 1h sur le thème la porte.

Voici ce que j'ai pu écrit bien que j'ai changé plusieurs fois la suite de l'histoire.

Merci de me donner vos avis sur le style de ce récit.

Vos remarques et suggestions sont les bienvenues.

Merci bien
#kvlpilote

Image de Philippe Larue
Philippe Larue · il y a
Une ossature osée à voter
Image de Raymond De Raider
Raymond De Raider · il y a
super !
Image de Cristo R
Cristo R · il y a
Cela rappelle l'histoire d'Hans et Gretel des contes de Grimm. La chanson de Dame tartine dans son palais au contraire se termine bien (voir wikipédia)
Une sorcière plus un père fouettard bravo pauvres enfants ....

il faut corriger les coquilles pour un texte définitif à conserver
je vote
mon texte fait aussi intervenir un enfant https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-mort-un-point-cest-tout

Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa · il y a
Merci
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Des maladresses et des coquilles, relisez-vous ! J'encourage malgré tout !
Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa · il y a
Merci bien
Je n'ai pas pu relire plusieurs fois.

Votre œil d'observation me sera utilise dans mes prochains récits afin de m'améliorer.

Merci bien.

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un beau style pour l'originalité de ce conte d'Halloween, KVL ! Mes voix ! Une invitation à frissonner, à sentir cette “Odeur de Mort” qui est aussi en lice pour la Matinale de la Mort en Cavale 2019. Merci d’avance et bonne soirée !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/odeur-de-mort

Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa · il y a
Merci bien.
Image de Chateau briante
Chateau briante · il y a
le papa est aussi terrifiant que la sorcière, voire plus car la magie n'opère pas, cette fois !
Image de Dada Stories
Dada Stories · il y a
Trop fun
J'ai voté 4 voix

Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Récit très bien construit. Je vote 5voix amicalement
Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa · il y a
Merci bien
Image de Marcelin Abu
Marcelin Abu · il y a
Bravo Vannessa
Image de kvlpilote Vannessa
kvlpilote Vannessa · il y a
Merci bien. L'encouragement passe aussi en cliquant sur voter juste en bas du texte.

Merci

Image de Marcelin Abu
Marcelin Abu · il y a
Oui déjà