La poisse

il y a
1 min
36
lectures
26
Qualifié

Auteur de six manuscrits en vente sur le site Amazon -Trafic sans Escale 06/2016 -Wanted 04/2017 -Un indigène dans la Carlingue 06/2017 ->Une ligne de trop 01/2018 -Alliance douteuse -Angel  [+]

Image de 2018
Au volant de sa puissante berline allemande Serge est le roi, confortablement installé, il dévore le bitume par des accélérations foudroyantes, rien ne semble ralentir sa course effrénée, il poursuit sa trajectoire sans se soucier du halo de gyrophares, lancé à sa poursuite, depuis déjà deux bonnes heures.
Il se jette une giclée de whisky, et remonte le son une musique pénétrante envahit l’habitacle, la voix de Barry White l’accompagne dans son périple.
Une ligne droite se dessine devant lui, il lance les puissants chevaux de son bolide, c’est le moment de lâcher ce beau monde, l’aiguille du compteur affiche 220 km/h, les flics perdent du terrain, il éclate de rire et s’enfile une rasade de cet excellente liqueur, au parfum subtil qui brûle son gosier et déchire ses entrailles, mais dont les vapeurs enivrantes le libèrent de la peur.
Un petit casse rien de plus, un arraché comme on dit, un sac à main trop en évidence, quelques biftons, à peine de quoi remplir son réservoir, pas de quoi fouetter un chat, chienne de vie, tout ce remue-ménage, pour pas grand-chose, fait chier !
Les pneus crissent, la voiture fait une embardée, il ne peut éviter le terre-plein, un bruit de tôle froissée, un manque de concentration, il faut se reprendre, une baisse de régime, les aiguilles s’affolent, un voyant rouge s’allume, Serge cogne le volant de toute ses forces, une fuite d’huile le carter a cédé, il ne manquait plus que ça, il empreinte un chemin vicinal, il doit abandonner sa caisse.
Une course haletante à travers champ, un bruit d’hélicoptère, il lève la tête au ciel, la poursuite prend des proportions inquiétantes, elle est tombée la vieille, mais rien de grave du moins il présume, une jambe cassée tout au plus, quelques mois de placard au pire, de toute façon l’hiver approche, il sera au chaud, et si elle est morte, merde... !
De simple fugitif, il devient un assassin la conjoncture n’est plus la même, il faut fuir, un bruit de moteur, un véhicule stoppe au bord de la route, une envie pressante sans doute, le conducteur se soulage, Serge est aux abois il s’approche doucement et s’engouffre à l’intérieur puis démarre en trombe, il respire profondément, la frontière n’est pas loin la Belgique, là ou ailleurs qu’importe se faire oublier c’est ce qui importe.
26

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,