La plage à Pâques

il y a
1 min
53
lectures
8

Écrire console parfois, lire souvent  [+]

La fête de Pâques est l'une des plus importantes de l'année à la Martinique, presque plus que la fête de Noël.
Les familles croyantes s'endimanchent et se retrouvent à l'église. Il y a plein de fleurs, de dames avec de jolis chapeaux.

Mais l'une des principales distractions, c'est de quitter la ville et d'aller s'installer au bord de mer.
Samedi de Pâques, les rues de Fort de France sont quasi désertes. Beaucoup de magasins et de restaurants sont fermés.
Sur les plages de la mer des Caraïbes ou sur l'océan, des familles entières sont arrivées en voiture pour camper tout le week-end.
Trois jours, cela vaut la peine.
Les bâches sont tendues, les tentes montées, le barbecue allumé.
Beaucoup emmènent même des générateurs pour pouvoir brancher un réfrigérateur et surtout une sound-machine avec de grandes enceintes.
C'est la fête !
Hélas cette année, il pleut beaucoup lors de ce week-end de Pâques et la fête est un peu gâchée.
Souvent, lorsqu'il pleut, tout le monde se jette à l'eau : mouillé pour mouillé !
La température reste élevée, toujours au moins 25 degrés, souvent plus.

Au bout de la plage, à l'entrée du chemin, l'O.N.F. a posé de beaux panneaux pour expliquer comment protéger le littoral.
Allumer un feu, camper, utiliser un générateur, faire de la musique sont rigoureusement interdits.

Mais c'est déjà mardi, le week-end pascal est terminé... Et il n'y a presque plus personne sur le bord de mer.

8

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !