La peur de dormir

il y a
1 min
75
lectures
7

Je suis une jeune fille passionnée de lectures et d'écritures. J'aime découvrir. Je ne sais pas trop qui je suis moi-même alors je vous laisse découvrir qui vous pensez que je suis à travers  [+]

Seule dans mon lit. Encore une fois je dois affronter mes démons. Les combattre. La lumière demie allumée. Fatiguée mais pas assez pour fermer les yeux. Lire ? Oui mais cela ne change rien. Après ma lecture je suis de nouveau face à la réalité. La réalité? Quelle réalité ? Celle où chaque matin je souhaite que la journée passe lentement pour ne pas me rapprocher si vite du soir. Celle où le soir je souhaite que la nuit passe vite pour que je me retrouve au matin. Celle où, allongée, la lumière de ma lampe allumée, les minutes sont des heures. Celle où je sais quelle nuit je vais passer le soir même en me levant le matin. Celle où je me réveille toutes les heures et quand mon réveil sonne j'ai l'impression de ne pas avoir dormi. Celle où je fais des cauchemars et que je me réveille en transpirant. Encore une fois. Celle où en pleine nuit je me réveille en pleurant. Celle où le bruit de ma respiration et de mon cœur qui bat si vite m’empêchent de fermer les yeux.

Après tout dormir c'est quoi ? Le besoin vital de reposer son corps et son esprit pour vivre encore mieux la journée de demain. C'est rêver de choses merveilleuses, que le monde et les gens sont tout beaux tout roses. Se réveiller sans difficultés, s'étirer et se dire qu'on a passé une merveilleuse nuit bien reposante et qu'on va attaquer cette journée du bon pied.

Et si dormir était un cauchemar en lui-même ? Si fermer les yeux serait une hantise. Et si passer une nuit blanche serait plus favorable qu'une nuit pourrie à s'endormir à 2h et à se réveiller toutes les heures. Et si la nuit on était productif. Et si dormir serait une peur profonde. Et si la nuit servirait qu'à nous faire repenser aux choses noires et sombres. Et si la nuit était mon démon. Et si la nuit était le jour et qu'en fait on vivrait la nuit et dormirait le jour. Le mot « nuit » est soleil alors que le mot « jour » est sombre. Il suffit de les prononcer à voix haute pour s’en apercevoir. Et si on inversait les rôles. Qu'est-ce qu'il se passerait ?
7

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !