1
min

La petite fille à la robe aux radis...

Image de Alain Maréchal

Alain Maréchal

149 lectures

20

La petite fille à la robe aux radis se pencha et regarda plus bas. Derrière elle, la Dame au regard d’argent recula d’un pas. Cet instant appartenait à l’enfant et elle ne voulait pas la déranger.
— Où sommes-nous ?
La voix était emprunte de tristesse et la Dame aux yeux gris eut un pincement au cœur.
— Cet endroit s’appelle ‘’Les balcons du ciel’’
— Est-ce le Paradis ?
La petite fille s’était retournée et regardait l’Ange de ses grands yeux turquoise. Ses petites mains n’avaient pas lâché la rambarde et elle regarda à nouveau plus bas, comme si la réponse ne l’intéressait plus.
— Non, pas encore
— Et toi, qui es tu, un Ange ?
La Dame au regard d’Argent sourit.
— Oui mon enfant, tu peux m’appeler comme cela si tu veux.
— Quel est ton nom,... Marie ?
La Dame sourit encore.
—On m’appelle parfois ainsi, mais mon vrai nom est Shahla-Bal.
La gosse regardait en bas avec insistance.
—Je vois mon Papa là-bas, pourquoi est-il si triste, je pourrai aller le voir ?
—Je t’apprendrai à le faire si tu le souhaites ?
—Je veux le faire, maintenant ? L’enfant se retourna et un sourire éclaira son visage, plein d’espoir.
—Il est encore trop tôt, mais tu pourras le faire bientôt.
—Ah !
L’enfant paru déçue. Le front appuyé contre la rambarde, elle ne quittait plus des yeux ce qui était en bas. Une larme roula sur sa joue, perle d’argent.
L’Ange s’approcha de la petite fille et posa ses mains sur ses frêles épaules.
— Ne pleure pas, regarde.
Dans les mains de l’Ange, un ours en peluche et un carré de tissu tout froissé venaient d’apparaître.
Un sourire fleurit sur le visage ruisselant de l’enfant.
— Teddy, Boubou !
Elle serra l’ours en peluche et le doudou dans ses bras.
— Merci Shahla-Bal.
— Demain, je t’emmènerai voir ton Papa. Tu pourras lui parler dans ses rêves.
La Dame aux yeux d’argent prit la main de la petite fille à la robe aux radis.et l’emmena vers la lumière blanche.
— Où va-t-on ?
— Là où tu habiteras dorénavant
— Dis Shahla-Bal, je n’ai plus mal au ventre.
— C’est fini mon enfant, tu n’auras plus jamais mal.
— Shahla-Bal ?
— Oui mon enfant ?
— Je t’aime bien tu sais ?
L’Ange ne dit rien, un sourire naquit sur ses lèvres dorées.
Le passage s’était bien passé.
La lumière blanche les enveloppa.
En bas, l’homme au regard triste s’endormit...
20

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Évoquer la chose la plus révoltante au monde, la perte d'un enfant, sans tomber dans le pathos, rien d'évident. C'est pourtant, en ajoutant l'une à l'autre les petites touches de la délicatesse, l'impression qui se dégage de ce merveilleux récit. La poésie de vos mots, de vos images et de la situation en font un baume qui, sans effacer les douleurs des parents qui vivent cette expérience atroce, peut leur servir de baume apaisant.
J'aborde le sujet, sous un angle très différent dans "Rouge mirabelle" (http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/rouge-mirabelle). Peut-être aimeriez-vous le lire.

·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
La robe a réellement existé, quant à la petite fille, certainement...la vie est ainsi.
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Mais ça fait carrément pleurer là ... Décidément j'ai bien fait de visiter ton univers aujourd'hui ... Et quelle poésie !!! J'adore !!! Je lis dans les commentaires ci-dessous que cette petite fille a réellement vécu (ai-je bien compris?), c'est d'autant plus touchant ...
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
Rien que des émotions ...comment ne pas aimer ?
·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Broceliande...vous qui êtes émotion...Merci
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je viens encore de vérifier pour la 3e fois. Non, ce texte est ce qu'on appelle un TTC. je ne sais pas pourquoi mais je croyais être dans la rubrique "poésie" tellement ton texte en est imprégné!
Bravo Polo!.. Je continue ma découverte, je suis ravi!
cecel

·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Cecel, mon Ami...
Ce texte me tient à coeur, il est de mes préférés et qu'il te plaise me comble d'aise...
Polo, ton pote

·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Un dialogue très fort, un symbole, des images argent et couleur radis dans un récit dont on devine le sens doucement.
·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Merci Sylvie, tu es un Ange toi aussi...
·
Image de Sylvie Loy
Sylvie Loy · il y a
Adorable Polopoil ... merci.
·
Image de Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Bravo pour ce très beau dialogue, sensible et poétique ... que j'ai failli ne pas lire à cause du titre ! Il me semble en décalage avec le texte, et pourquoi la robe aux radis?
·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Bonjour Christian,
Rien d'étonnant, cette robe d'enfant, blanche dont les motifs, de gros radis rouges, éclaboussaient la pureté, a réellement existé. Elle est pour moi le symbole de l'innocence...
Merci pour ton commentaire qui me fait réellement plaisir...

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Sniff...
Bonne journée, Polopoil :-)
Euh... petit conseil d'amie : va faire un tour sur le texte de Sylvie : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/psychose-1 et agis selon ton intérêt ;-) ;-) ;-)

·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Hello Joëlle...j'y suis allé!
Merci de m'y avoir conduit...
Belle journée à toi..

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Pendant que tu y étais, je suppose que tu as jeté un coup d’œil aux commentaires : Gherb et moi t'y avons évoqué ;-)
·
Image de PatDeb
PatDeb · il y a
Texte très poétique et touchant...
·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Salut Pat...
J'aime beaucoup ce texte qui arrive toujours à m'émouvoir à sa Xème relecture...
Bien à toi mon Ami...

·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Bravo ! Me faire verser une larme le jour de mon retour de vacances ! :-)) Bravo pour ce texte surtout !
·
Image de Alain Maréchal
Alain Maréchal · il y a
Hello Pat, désolé pour la petite larme...
Bon retour parmi nous...

·