La petite et son grand-père, mon papa.

il y a
1 min
182
lectures
41

J'ai toujours su qu'un jour je dirais NON Ce jour est venu le 1er octobre 2015 Voilà Il ne faut savoir que cela  [+]

Demain ne sera pas un jour comme les autres. Parce que demain elle aura trois ans. Elle grandit si vite. Dans ses yeux je le vois dans quelques éclairs éphémères. Je ne peux pas dire que c’est une ressemblance permanente, non ce n’est pas cela, mais dans un détour de regard, un sourire furtif, une posture de ses trois pommes, il est là.

Il ne l’a pas portée souvent. Il aurait aimé le faire sûrement. Et elle aurait aimé l’être. Comme il m’a portée moi, depuis toujours. Alors demain je ferai un gâteau, un beau gâteau pour elle d’abord, et pour tous les autres aussi. Ils le dévoreront sans se douter que mes mains dans la farine auront dessiné son visage.

Le soleil d’aujourd’hui me donne envie de l’emmener faire du vélo. Pour avoir un moment intime avec elle et lui parler de lui. Elle ne comprendra pas, mais mes mots s’imprimeront dans sa mémoire de petite. Ma main dans son dos la tiendra en équilibre, comme il m’a tenue il y a bien longtemps. Et pourtant, même si j’avais comme elle trois ans, je m’en souviens. Elle était rassurante, forte et chaude, la main de mon père.

Demain je devrai être forte et ne rien montrer de ce manque de lui. Parce que nous fêtons son anniversaire à la petite, et trois ans c’est si important. Pourquoi me direz-vous ? Pourquoi serait-ce plus important que deux, ou quatre ans ? Parce que. Ne cherchez pas à comprendre. Parce que c’est le premier anniversaire sans lui.

J’imagine déjà toute la famille réunie demain. J’imagine le plaisir de retrouvailles bruyantes. Réussirai-je à m’y confondre ? La petite sera heureuse, et cela me suffira. Je l’espère.

Je n’ai pas envie d’en parler. Qui peut comprendre mon désarroi ? Cette sensation d’isolement qui m’envahit. Je suis maman, et sans papa...

41

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,