La Petite Danseuse de Ballet (Enfants Perdus)

il y a
1 min
24
lectures
6

J'aime écrire des histoires courtes. En ligne : L'ensemble "Enfants Perdus" que je suis en train d'écrire. N'hésitez pas à laisser des commentaires (critiques positives, comme négatives !).  [+]

Un, deux, trois, quatre. Un, deux, trois, quatre. Un, deux, trois, quatre...
Palmyre n’arrive pas à suivre le rythme beaucoup trop saccadé pour ses petites jambes.
Flexion, extension, projection, réception.
Flexion : trouver refuge, se refermer, se forger en un instant une coquille impénétrable.
Extension : ne croire qu’au possible ; elle pourra rebondir.
Projection : la grâce s’est envolée.
Réception : le poids de toutes ces âmes qu’elle chérit se rappelle à Palmyre.
Flexion, extension, projection, réception.
Flexion, extension, projection, réception.
...
Cela se répète inlassablement.
Palmyre ne reprendra pas son souffle.
Palmyre est tombée.
6

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Des images et des mots qui vont à l'essentiel. Je continue mon parcours...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Palmyre... J'ai osé penser à La Palmyre, ce petit village près de l'océan Atlantique... Je pense que vous vous pensiez à une autre Palmyre... Au début j'ai cru que vos textes se faisaient suite... Pas vraiment, n'est-ce pas ? Juste une suite dans l'idée... Des sortes d'épouvantables cartes postales...
Image de Osi
Osi · il y a
Oui c'est une autre Palmyre. Je cherchais d'abord un prénom pour cette petite fille, avant que celui-ci ne s'impose comme une évidence.

Mes textes peuvent être lus de manière indépendante, même si je conseille un ordre. Cet ordre conseillé est une façon de leur donner de la cohérence, même s'il n'y en a pas véritablement. Je conseille l'ordre notamment pour le dernier texte, qui vient comme pour conclure ces petits portraits. Peut-être que d'autres textes viendront, et l'ordre en sera peut-être chamboulé.

Ce sont d'épouvantables cartes postales, mais pour lesquelles j'essaie toujours de glisser une petite lueur d'espoir. (avec plus ou moins de succès)

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Superbe !
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Bonjour Osi,
J’ai lu vos quatre nouvelles, je pensais au début que c’était une suite, d’ailleurs pourquoi enfants perdus ?
J’ai apprécié la qualité du texte mais c’est triste. En tout cas bravo pour ce travail.
Puis je vous inviter à soutenir Frénésie 2.0 ?

Image de Osi
Osi · il y a
Bonjour Teddy Soton,

Ces quatre nouvelles (qui se feront certainement rejoindre par d'autres) font partie d'un ensemble écrit sur le même thème. Le seul lien entre elles est le thème, on peut les lire indépendamment.
Le thème est celui des "Enfants Perdus" par la guerre et le terrorisme (j'imagine, notamment, mes personnages vivre en Syrie). Ce sont des enfants qui ont perdu l'espoir de vivre leur vie d'enfant et/ou dont la notion du bien et du mal a été altérée par ce qui leur est arrivé (ils sont "perdus").
Je pense que le thème s'éclaircira à la lumière de l'ajout de nouveaux textes. Même si c'est en effet très sombre.

Merci de m'avoir lue.
Merci également de m'avoir invitée à lire Frénésie 2.0 qui est un texte très bien mené !

Image de Diamantina Richard
Diamantina Richard · il y a
Intéressant, merci pour ces explications qui donnent encore un nouvel éclairage pour apprécier vos textes
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
D’accord merci pour ces précisions à bientôt alors sur nos pages :)

Vous aimerez aussi !