3
min

La partition inachevée

57 lectures

40

« Et voilà ton gâteau préféré! Jooooyeuuuux Anniiiiiiversaiiiire !!!!! » s’écria en chœur l’ensemble de la tablée. Marguerite célébrait ses 81 ans, entourée des siens. Les yeux mouillés, elle contempla les bougies numérotées, solidement plantées dans la tarte aux fraises. Elle lut le nombre 18 et sourit. Elle était arrivée à l’hiver de la vie et ses proches avaient trouvé drôle, d’inverser les chiffres de son âge comme pour faire un pied de nez au sablier des années.

Elle prit une grande inspiration, puis, souffla sur les deux lumignons avec amusement. Elle respira la fumée qui s’en échappait, ce qui raviva instantanément sa mémoire. Les volutes la ramenèrent au jour mémorable de ses 18 ans où elle avait reçu le plus merveilleux des cadeaux de ses parents bien-aimés : un violon !

Elle avait mis plusieurs minutes à y croire tant elle savait à quel point son père et sa mère se serraient la ceinture tous les mois. Alors recevoir un violon était… extraordinaire ! Cette magnifique surprise avait remis des bulles dans le cœur de Marguerite. Il pétillait à nouveau, après ces terribles années de guerre… Elle eut l’étrange impression que son corps était devenu… un verre de limonade !

Elle se rappela l’émotion qui l’avait saisie lorsqu’elle avait ouvert l’étui noir. Elle avait soulevé le couvercle avec délicatesse. Eblouie par la brillance de son bois et son odeur enivrante elle n’avait pas osé le toucher, préférant faire monter le plaisir à la manière des préliminaires… qu’elle avait découverts quelques mois plus tôt. Puis, elle s’était approchée, l’avait frôlé puis caressé pendant de longues minutes, comme pour s’assurer de sa réalité. Une fois  arrivée  au manche, l’envie fût trop forte. Elle le sortit de son logement feutré, recouvert de velours rouge.

Elle savait déjà comment le positionner, (elle avait admiré, des heures durant, Mario, un violoniste de la rue de la Boétie, joué par tous les temps, de cet instrument…profondément  mélancolique).  Elle l’avait découvert par hasard en rentrant de l’école ce fameux vendredi. La rue qu’elle  empruntait habituellement était fermée pour travaux, elle avait donc suivi la déviation et atterrit dans cette ruelle pavée. Soudain, son corps s’était figé. Elle venait de se faire foudroyer. Pas par un éclair mais… par la mélodie qui venait de percuter ses tympans. Elle avait 8 ans. Il faisait froid en ce mois de novembre mais le rideau de pluie qui tombait ajoutait une note magique au décor chaleureux que Marguerite découvrait sous ses yeux émerveillés. Le musicien s’était placé sous un lampadaire à lanterne, y avait accroché un parapluie, une guirlande lumineuse aux couleurs de l’arc-en-ciel, et avait déposé un chapeau en paille sur  un tapis épais quelque peu délabré.

Marguerite était tombée aussitôt en amour pour l’instrument et… pour celui qui en jouait. Avec son bonnet à pompon, ses cheveux longs et sa fossette sur la joue droite, elle avait complètement craqué pour ce jeune violoniste exaltant. Mario lui avait même fait un clin d’œil à la fin du morceau. Ses joues s’étaient alors empourprées…La musique qui jaillissait, sous les allers-retours saccadés de l’archer, avait touché en profondeur son cœur de jeune fille. En arrivant chez elle, elle avait sauté au cou de son papa et lui avait raconté ce qu’elle venait de vivre avec un tel entrain, qu’il avait décidé d’y retourner aussitôt avec elle. Marguerite avait passé l’un des plus beaux moments de sa vie, avec celui qu’elle aimait tant...Ce soir-là, son père avait décidé secrètement, de lui offrir cet instrument, le jour où ses finances le lui permettraient.

Depuis ce jour, elle rentrait chaque soir de l’école par cette ruelle pour écouter les airs émouvant que Mario créait et aussi... pour jouir de son charme ravageur.

Elle revint à la réalité lorsque son fils, lui déposa son assiette avec sa part de gâteau. Elle s’excusa auprès des siens et se leva de table. Elle descendit à la cave et déplaça les cartons sur les étagères. Elle ouvrit celui qu’elle cherchait et n’avait pas touché depuis des lustres. Elle prit l’anse de l’étui avec fermeté, en se disant intérieurement « À l’abordage ! ». Elle ferma la porte de la cave et remonta à son appartement avec la détermination d’un enfant trop longtemps privé de son  jouet préféré. Elle était enfin prête à renouer avec l’objet qui avait le plus compté dans sa vie. Elle l’avait délaissé suite à son échec pour rentrer au conservatoire, comme pour se punir d’avoir échoué. Elle ouvrit la porte délicatement sans faire de bruit, posa la housse rigide  sur son lit, l’ouvrit et… fondit en larmes. Le flot de l’émotion fut intense… Elle venait d’ouvrir les vannes de son barrage intérieur, retenu depuis… soixante ans. Au bout d’un moment, ses yeux s’asséchèrent et laissèrent la place à sa joie pétillante. Elle posa l’instrument contre son cou et fit vibrer les cordes avec l’archer. Le son qui sortit fut incroyablement puissant, comme si le violon s’écriait en grinçant : «  Enfin » ! Elle se sentit immédiatement reliée à Mario, avec qui elle avait fini par jouer dans la rue. Lorsqu’ils jouaient ensemble, leurs méolidies harmonieuses attirait la foule qui se mettait à danser. Même les pigeons s’y étaient mis ! 

Elle laissa ses mains, pourtant déformées par l’arthrose, bouger instinctivement. Elles avaient gardé intacte, la mémoire des mouvements.Ses proches surpris par cette musique, entrouvrirent la porte de sa chambre et découvrirent avec stupéfaction leur mère, leur grand-mère, leur arrière-grand-mère muée… en joyeuse violoniste. Ils n’en revenaient pas ! Personne ne l’avait jamais entendue jouer. Ils savaient qu’elle avait eu un violon et qu’il avait beaucoup compté pour elle, mais ignoraient qu’elle savait encore s’en servir avec autant d’aisance. On aurait dit qu’il faisait partie d’elle, comme s’il était une extension de son corps…

Elle se retourna, les regarda et leur dit, d’un air réjoui : « Merci, grâce à vous j’ai retrouvé le compagnon de mes 18 ans ! ».

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
40

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un sourire attendri et 4 votes pour cet abord d'âge si musical. Je vous propose des rires jaunes avec mon " Aurélie en Mer ".
·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Sylvie pour votre soutien ! C'est exactement çà : abord d'âge ;-) je vais aller lire votre oeuvre ;-)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Super! +5 voix! Votre texte est très bien écrit bravo

Je vous invite également à soutenir ma peinture:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/dumbledores-tattoo-1

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Béné pour votre soutien. Je suis allée voter pour votre peinture du tatoueur ;-)
·
Image de Potter
Potter · il y a
Bravo ! Toutes mes voix pour cette très belle oeuvre, fellicitation !!
N'hésitez pas à jeter un coup d oeil à mon dessin finaliste pour me soutenir : https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/poudlard-3?all-comments=1&update_notif=1533195954#fos_comment_2874290

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Potter. J'ai été scotché par votre dessin... Waou !!!
·
Image de Valérie Labrune
Valérie Labrune · il y a
Une belle histoire pleine de tendresse.
·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Valérie pour votre partage.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Si cette histoire éveille le sourire, c’est un sourire de tendresse émue pour cette musicienne aux 81 bougies (bien trouvée, l’inversion des chiffres qui fait la trame de l’histoire) qui retrouve ses élans de jeunesse et le souvenir de ses amours.
Beau récit magique et sensuel sous le sceau de cet instrument ensorcelant. J’ai écrit moi aussi l’histoire d’un violon, cette fois il était envoûté et maléfique, ce n’était pas sur Short Édition mais pour un recueil de nouvelles pour la jeunesse. J’aime retrouver ces thèmes musicaux et l’évocation de cet instrument magique entre tous. Bravo, La Plume arc en ciel, je suis ravie d’être entrée dans votre univers et je vous invite à découvrir ma page et y faire une petite promenade à votre gré.
https://short-edition.com/fr/auteur/fredorthez

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Fred pour votre retour qui me soutient dans mon élan d'écriture. çà me donne envie d'aller encore plus loin. Je pense que nos univers sont assez proches. J'aime aussi beaucoup écrire pour la jeunesse, j'ai l'impression de retrouver mon âme d'enfant. Je viens de lire votre poème "un solfège, un désir", j'en suis restée bouchée bée par sa beauté et son intensité !!!!
·
Image de Hervé Mazoyer
Hervé Mazoyer · il y a
Magnifique...vous donnez à cet instrument un caractère sacré mais aussi sensuel et érotique...bravo j ai adoré. Mes voix pour vous.
Si vous le désirez je vous invite à découvrir mon tout dernier texte en compétition :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/un-train-denfer
Tres amicalement.

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Hervé pour votre retour et pour vos voix, je me sens comprise ;-)
Je vais aller lire votre œuvre pour découvrir votre univers.
Amicalement.

·
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Un beau texte, qui m'a remis en mémoire la scène centrale du violon dans le film d'animation "Si tu tends l'oreille" (que je conseille d'ailleurs vivement à tout le monde). Autant dire que j'avais la larme à l’œil ^^'
Merci et grand bravo, La Plume Arc-En-Ciel :)
J'ai également écrit une nouvelle dans la catégorie "adulte" (Le Ballon Pirate !) et une autre dans la catégorie "jeunesse" (Les Pirates du Ciel Azur). Si tu le souhaites, n'hésite pas à voguer en ces mots inconnus, en espérant que tu y fasses beau voyage :D
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-ballon-pirate
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-pirates-du-ciel-azur

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Aurélien pour ton commentaire. Je vais regarder de ce pas ce film d'animation que je ne connaissais pas, merci aussi pour çà ;-) Heureuse que ma mélopée t'ait touchée ♥. J'ai lu tes nouvelles et ai laissé des commentaires... Belle aventure à toi !
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Merci pour la très belle sérénade !
Je vous invite à lire mes textes en lice en ce moment :
le prix Harry Potter " tout a commencé dans un phare"
le prix sourire " le plateau de friandises "
le prix automne " quand le temps s’arrête " et "le livre relié "
Merci beaucoup.

·
Image de La plume arc-en-ciel
La plume arc-en-ciel · il y a
Merci Ginette pour votre soutien. ♥
·