1
min

La Nuit ne sera jamais Éternelle

Image de Cress

Cress

22 lectures

13

« Quand le point du jour percera, je reviendrai.
Tu sais, après l’une de ces nuits, longues et froides, sans nuage.
Tu sais lorsque l’étoile la plus lumineuse se profile à l’horizon bien avant que la dernière perle du ciel se soit éteinte.
Tu sais, après une nuit sombre, agitée, peuplée des esprits du sommeil.
Tu sais, bientôt l’aube arrivera de nouveau, la noirceur nocturne sans étincelle d’espoir sera chassée par mes pas silencieux dans la brune du lever.
Imagine, l’astre de lumière se réfractant sur les gouttes de rosée,
Sur la pluie couvrant mes cheveux,
Sur la pluie de tes yeux.
Imagine nos deux corps réunis en un seul être, brûlant de désir dans le printemps endormi.
Ce nouveau jour viendra et sera suivi de tant d’autres.
Ce sera autant d’heures passées ensemble que de secondes à penser à l’autre.
Ce sera autant d’heures passées ensemble que de fleurs dans notre jardin.
Ce sera notre futur,
Promis.
L. »
Il posa son porte-plume, réfléchit quelques instants, et recopia la lettre scrupuleusement.
Après maintes relectures, il se leva de son siège et se dirigea vers une commode.
Il en sortit une enveloppe et inséra la lettre à l’intérieur.
Il franchit le seuil, regarda le coucher de soleil qui teintait le ciel d’une lueur bleuté.
Il regrettera probablement cette vue, mais il posta tout de même la missive, il s’engagea sur la route.
Il n’y aura probablement aucune aube pour les deux, cruel destin tragique, épopée sans héros.
Quand arrêteras-tu Maitre du Futur de condamner tes fidèles servants ?
Quand permettras-tu Seigneur de l’Amour un quelconque espoir pour ceux qui te vouent un culte obstiné ?
Quand accepteras-tu de donner une aurore et non un crépuscule à tes sympathisants ?
Bientôt ?
Quand l’aube se lèvera-elle de nouveau sur le monde des Hommes ?
Quand arrêteras-tu de jouer les Maitres barbares à la quête de sang ?
Quand permettras-tu Seigneur de l’Amour de stopper guerre, violence et lutte au détriment des innocents ?
Quand accepteras-tu de donner paix, bonheur et espoir pour tes enfants ?
Quand ?
Un vrombissement déchira le voile de la nuit qui s’installait peu à peu.
L’homme se retourna vers la maison silencieuse, un rideau bougea.
Il réajusta son sac d’une lourdeur écrasante sur son épaule.
Une larme glissa le long de sa joue en même temps que le Famas de son épaule.
Son cœur, son âme, tout son être s’évapora en même temps que le soleil disparaissait de ce côté de la face du monde.
Son cœur, son âme, tout son être se força pour mettre un pied devant l’autre vers le camion blindé.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très court
13

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jfjs
Jfjs · il y a
j'ai toujours et j'aime toujours les lettres. Un texte touchant
·
Image de Topscher Nelly
Topscher Nelly · il y a
Texte très touchant. Mes voix
Mon texte si vous le souhaitez :http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/je-te-promets-6

·