LA NUIT DU TROUMIGNON

il y a
1 min
21
lectures
2

Né en 1951 à Annecy, Alphonse Dumoulin épuise immédiatement ses parents en braillant jour et nuit. L'age et l'extinction de voix guettant, il se résout aujourd'hui à écrire plutôt qu'à  [+]

Suite à l’enquête récemment lancée par Short Edition sur les liens éventuels entre pleine lune et production littéraire, l’une des talentueuses participantes à ce dernier me reproche d’avoir égratigné son trouFignon, fierté me dit-elle, de sa belle région et d’ailleurs le seul à bénéficier d’une Appellation d’Origine Contrôlée.

Loin de moi l’idée de contester le bien fondé, pour ne pas dire le fondement de cette légitime revendication. La simple consultation d’un dictionnaire le démontre d’ailleurs à l’évidence. De là cependant à me qualifier, comme le font certains ultras, de faux cul valet d’un parisianisme dévoyé, il est un pas que je ne saurais les autoriser à franchir.

Et je réclame, au nom de la bio diversité qui fait la richesse de notre douce France, le droit de défendre mon trouPignon à moi. Pur produit d’un terroir où dominent les arômes subtils de l’essence de lavande et de pin sylvestre, je rappelle les vertus apaisantes de sa suave rondeur propice aux longues siestes d’après-midi.

C’est pourquoi, dans un esprit de coopération et d’enrichissement interculturel, je propose de mettre prochainement en place dans toutes nos régions et à chaque pleine lune, la nuit du trouMignon. Elle permettra de les honorer tous, sans distinction de race, de sexe ni de religion.

Voilà qui devrait mettre du baume au trouPignon de notre charmante amie et rester dans les annales de toutes et tous les autres. Sans compter la place proéminente que devrait retrouver notre pays en général et la Normandie en particulier dans la célébration de ce symbole de l'excellence u bien vivre et

Vive la France, vive...
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,