La nuit des Templiers

il y a
4 min
108
lectures
58
Qualifié

Adorant l'écriture, J'aimerai publier des nouvelles qui me correspondent et qui je l'espère plairont aux lecteurs. J'aime parfois la simplicité d'une histoire courte qui en dit long. Parfois  [+]

Image de 2021
Image de Très très courts
Comment le rêve de toute une vie, peut se transformer en cauchemar, un soir de pleine lune par "-15°c"

Tout commence par l'achat d'une vieille demeure du Moyen Âge,immense sur trois étages, dans une région de l'Est de la France à proximité de Luxeuil les Bains, au début des années 2000. Un jeune couple : Luc architecte et Lucie décoratrice, amoureux de la nature et de la campagne tombent sous le charme d'une vieille ferme, ils décident de l'acheter pour en faire une maison d'hôte. Ils s'investissent très vite, et aménagent rapidement les lieux.

Pour faire connaitre leur maison d'hôte ils recherchent des informations sur cette maison, et c'est ici que tout commence à être étrange. Ils ne trouvent rien, ni photos, ni documents. Alors le couple prend rendez-vous avec le maire du village à côté afin d'avoir des informations, des anecdotes pour documenter leur site internet.

Le maire, Mr MATHEZ accepte rapidement, Il les accueille dans son petit bureau, aux couleurs d’ocre et de rouge, avec une légère odeur de fumée.

Cet homme grand et fort, à la tête d’un vieux philosophe des années soixante, est un ancien historien et sans soute la meilleure personne pour les renseigner.
Cependant cet entretien sera déconcertant.

Le maire, très enthousiaste de les voir. Commence alors un étrange récit à glacer le sang.

— Ce que je vais vous dire ne va pas vous plaire, mais si vous êtes ici ce n'est pas pour rien.
— Allez- y dit Luc intrigué

Mr le Maire reprit son souffle et continua

— Et bien cette veille ferme à un passé plutôt, disons le dramatique. Construite au moyen âge, après avoir été l’acquisition de multiples propriétaires au fil des siècles, elle devient la demeure des Templiers au XII éme siècle. Leur dernier refuge. Ils en font une commanderie, la plus importante de la région. La veille de leur arrestation à Paris, des charrettes remplit du trésor des templiers partent dans les quatre coins de la France. Et l'une d'elle arrive ici. Ce sont des témoins de l'époque qui en font le récit dans un ouvrage très détaillé que j’ai pu me procurer assez difficilement d’ailleurs

— Vous voulez dire qu'une partie du trésor des Templiers s'est retrouvée dans cette commanderie, demanda Lucie ?

— Exactement, le lendemain de l'arrestation de Jacques de Molay, le grand maitre des Templiers, une vingtaine de Chevaliers se sont pressés dans la commanderie, leur but étant de désigner un nouveau chef et de cacher le trésor, on ne sait pas ce qu'il s'est passé alors. Mais toutes les heures deux chevaliers partaient dans la nuit et le froid pour cacher une partie de cette fortune, et sans toute pour une mission secrète.
Le jour suivant à la tombée de la nuit en pleine lune, les soldats du Roi Philippe Le Bel, encerclèrent la commanderie, les deux derniers chevaliers furent arrêtés et commandés à passer à la question*

— Passionnant et que se passe-t-il alors ? Demanda Luc

— Les chevaliers du temple furent attachés nus à un arbre, celui-là même qui se dresse devant votre propriété, par "-15°C", les bourreaux les questionnaient sur l'Ordre du temple et le trésor, en les arrosant d'eau, leurs corps commençaient à geler littéralement, le froid pénétrait leurs entrailles. Mais pas un mot. Alors que tout le monde les croyait morts, un des soldats du roi entendit un bruit étrange.
"Comme un rocher qui se détache d'une falaise, un bruit cassant, Les deux Templiers avaient tourné leurs têtes face à face, leurs yeux brillaient dans l’obscurité, on aurait dit du cristal et des larmes coulèrent sur leurs joues éventrées par le gèle. Mais ces larmes ne se sont pas cristallisées » à la grande surprise des soldats présents puis celons le récit de l’inquisition » Leurs yeux se sont fermés, avec le bruit effrayant d’un tombeau que l’on déplace » . Les soldats laissèrent les corps toute la nuit dehors, quittèrent les lieux le lendemain, à la recherche des renégats. Seul quatre restèrent dans la commanderie pour la fouiller de fond en comble.

— Et alors ? S'enquirent les époux

— Et alors ? Deux jours plus tard un paysan passant devant la commanderie, trouva la porte grande ouverte, par curiosité il pénétra dans la demeure, et là il trouva les quatre soldats attablés, décapités. On ne retrouva jamais leurs têtes.

Lucie sentait son corps se raidir, elle ne sentait plus ses mains ni ses pieds glacés d’effrois.

— Quelle horreur cette histoire reprit Lucie décomposée

— Mais cela n'est pas fini, reprit le Maire, en 1789 des Bourgeois perdus dans la campagne voulant échapper aux révolutionnaires, trouvèrent refuge dans la Commanderie, ils payèrent gracieusement les aubergistes pour avoir une chambre pour la nuit. Mais ces derniers avides d'argent savaient que les fugitifs étaient riches, alors l'aubergiste sortit ses meilleures bouteilles et fit boire les nobles. Au matin les hôtes savaient où se trouvait l'argent. Ils égorgèrent alors toute la famille. Et pour masquer leur crime ils incinèrent les corps dans la grande cheminée, durant trois jours et trois nuits.

L'horreur était à son comble.

— Que se passe-t-il alors ? Demanda le couple

— Une semaine plus tard un voyageur, voulant passer une nuit dans l'auberge entra, et découvrit avec horreur les corps des aubergistes décapités.

— Et les têtes ?

— Disparues

— Le pire c'est que cela se répète tous les siècles, les nuits de pleine lune par grand froid. Reprit le Maire en espérant que je n'ai pas trop refroidi votre enthousiasme.

Les époux étaient décontenancés par ces histoires horribles et sanglantes, la nuit était là, ils devaient repartir à la Commanderie pour y loger cette nuit.
Le Maire quitta les lieux précipitamment pour réunir un conseil municipal exceptionnel.
Les douze membres étaient réunis, dans une crypte secrète à l’odeur sépulcrale : une cave voûtée au sol de terre battue, aménagées d’une table de pierre et de chaises en bois sculptées. Aux murs un portrait gigantesque de Jacques de Molay les Grands Maitres et divers artefacts des templiers. Au-dessus d'eux sur des planches moisies il y avait dans des bocaux, les têtes des décapités baignant dans le formol, qui attendaient de nouveaux arrivants.
— J'ai une grande nouvelle dit le Maire ou le maître de cérémonie, la Commanderie à de nouveaux propriétaires.
Les douze membres saluèrent la nouvelle.
Puis ils entonnèrent un chant sacré " Depuis la nuit des temps, en pleine lune, les templiers accompliront leur vengeance".

Le Maire et ses disciples enfilèrent leurs manteaux blancs, à la croix rouge. Les épées levées au ciel se croisèrent dans un bruit métallique.

Par une nuit de pleine lune par "-15°C" les derniers templiers allaient accomplir leur mission séculaire.
58

Un petit mot pour l'auteur ? 20 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean-Luc Tessier
Jean-Luc Tessier · il y a
Une angoisse qui vient du fond des temps (pliés ?) Brrrr-avo Et si vous avez le temps : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/casse-tete?all-comments=1&update_notif=1610791550#fos_comment_4659134
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Beau jeu de mots
Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Dans les secrets des vieilles maisons...
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Oui c'est vrai
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
- 15° et l'effroi sous les combles ... !
Image de Mijo Nouméa
Mijo Nouméa · il y a
Le passé des lieux d'habitation de caractère réserve toujours des surprises à vous glacer le sang! Attention aux coquilles et à la précision pour l'histoire entre noblesse et bourgeoisie. Quoiqu'il en soit c'est intéressant d'introduire une dimension historique dans le présent. Bonne chance.
Image de Dominique Coste
Dominique Coste · il y a
Belle aventure ! Mes voix ! Je vous invite à venir découvrir mon "glacial" si vous avez quelques minutes à me consacrer..
Image de Minuit XV
Minuit XV · il y a
Merci pour cette aventure!
Image de cat f
cat f · il y a
Certaines demeures cachent des secrets a ne jamais dévoiler :-)
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Eh oui les mystères du passé
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Excuses-moi je viens de voir que tu m'as déjà lu. Merci! G.A.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
J'ai connu une ancienne commanderie à Coulommiers en Seine et Marne, je pense qu'elle n'avait pas ce passé, ni... ce présent. Heureusement! Bien A.A. Peux-tu lire "La seconde cave"? Merci! G.A.
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
bien sur il y a beaucoup de légendes autour des Templiers
Image de Arthur Rogala
Arthur Rogala · il y a
J'aime bien l'histoire et l'imagination dans ce texte, bien joué :) Par contre il mériterait une relecture pour les quelques fautes d'inattention. Quelques détails historiques à revoir aussi, ne pas confondre la noblesse et la bourgeoisie, et d'autres mini soucis de cohérence. Mais je pinaille, le texte est bien, mon soutien :)
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
C'est pas faux les détails sont importants surtout en histoire