La nouvelle génération

il y a
1 min
1099
lectures
474
Finaliste
Public

Lucie, 20 ans, humaniste et passionnée d'écriture  [+]

Image de 2017
Image de Très Très court
Je fais partie de cette nouvelle génération, celle dont on parle sans cesse mais qu'on ne laisse jamais s'exprimer.

Celle qui doit grandir avec les conséquences des erreurs de ses ainés.
Celle qui va à l'école, non pas pour apprendre à s'épanouir, mais à se cacher.
Celle qui grandit avec la peur au ventre.

Celle qui demeure impuissante.
Celle qui doute.
Celle qui pleure.

Je suis cette génération qui baisse le regard.
Je suis cette génération qui a peur de grandir.
Je suis cette génération qui n'a pas eu son mot à dire.

Celle qui tremble, tandis qu'elle se retrouve face à ses responsabilités.
Celle qui a peur de prendre un stylo pour s'exprimer.
Celle qui évite de se faire remarquer.

Je ne prétends pas être la voix de cette génération. Mais je revendique ma fierté d'en faire partie, car je crois au futur, à l'avenir, au progrès.

Car je suis également cette génération qui défile dans les rues.
Cette génération qui n'accepte pas l'ordre qu'on lui impose.
Cette génération qui rêve, qui rêve d'un monde meilleur.

Qui rêve de respect, et de tolérance.
Qui rêve d'Egalité.
Qui rêve de Liberté.
Qui rêve de Fraternité.

Je suis cette génération qui en a marre de voir les filles baisser les yeux.
Qui en a marre de voir l'argent classer et diviser les individus.
Qui en a marre de la haine et de la peur.

Je suis cette génération qui croit que l'avenir se joue main dans la main et non brique contre brique.
Je suis cette génération qui croit qu'un mur peut davantage détruire que construire.
Je suis cette génération qui croit que nous pouvons vivre ensemble.

Nous savons que notre futur ne sera pas rose.
Nous savons qu'il sera sûrement éclaboussé de sang plus d'une fois.
Mais nous savons aussi que, si on ne change pas, il n'y aura de futur pour aucun d'entre nous.

Nous sommes persuadés qu'on gagne toujours plus à tendre une main ouverte, qu'un fusil chargé.
Persuadés qu'on gagne toujours plus avec la diplomatie qu'avec l'argent.
Persuadés qu'on gagne toujours plus avec la tolérance qu'avec la haine.

Je suis cette génération qui croit qu'une vision utopique n'est impossible que si elle reste une vision, et non un projet.
Je suis cette génération qui veut redevenir maitre de son avenir et faire changer les choses.
Je suis cette génération qui t'invite à descendre dans la rue avec elle.
Je suis cette génération qui veut être libre.

Je suis cette génération qui veut rester debout.
474

Un petit mot pour l'auteur ? 207 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bravo pour cette magnifique plaidoirie ! Un beau message d'espoir que vous devriez afficher dans écoles, les asso et tous les endroits où les jeunes se rassemblent pour ECHANGER et PROGRESSER ! Compliments !
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Pouvez être fiers de votre génération qui nous montre que l'unité est encore possible.
Merci

Image de Arlo G
Arlo G · il y a
À L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci et bonne journée à vous.
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Félicitations pour votre superbe place. A mon tour je vous invite à découvrir mon dernier poème " à l'air du temps" retenu pour le prix été poésie. Bonne journée à vous.
Image de Mog
Mog · il y a
La révolte et le besoin de liberté sont le propre de l'adolescence. J'ai beaucoup aimé ce texte revendicateur !
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Félicitations, Lucie-fer ! Mon vote !
Merci de venir assister à la métamorphose de ma “Petite chenille”
qui est en Finale pour le Prix Printemps 2017 !

Image de Flore A.
Flore A. · il y a
j'avais aimé et voté, félicitations
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Félicitations !
Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
Merci beaucoup !
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Félicitations pour ta nomination !
Bel encouragement à poursuivre l'écriture.

Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
Merci énormément ! Je ne comptais pas arrêter de si tôt, mais tes encouragements me vont droit au coeur.
Image de Daënor Sauvage
Daënor Sauvage · il y a
Bonjour Lucie-Fer ! Premier point : j'adore ton pseudo. Malicieux ! Second point : j'apprécie ton texte revendicateur d'espoir et de liberté. Un peu trop "classique" à mon goût, mais cela reste purement personnel. Dernier point : tu utiles le mot "progrès" comme d'un avenir radieux. Ce n'est pas étonnant en sois, mais je te conseille de te renseigner sur l'utilisation que le monde, notre société en fait. Je pense de tout cœur que'au vu de ton texte et tes pensées, tu le rayeras vite de ta liste de vocabulaire ;)
Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
D'abord, merci beaucoup d'avoir lu mon texte et d'avoir pris le temps de me donner ta vision dans ce commentaire :)
Néanmoins, je me dois de te contredire. J'assume et revendique l'utilisation du mot progrès, qu'il soit social ou technique. Je pense en effet, qu'il est l'élément nécessaire à une démocratie et à une société qui va de l'avant. On confond trop souvent aujourd'hui le progrès avec ses conséquences, qui peuvent parfois être néfastes. Mais l'usage erroné que la société fait de ce mot me pousse justement à l'employer pour tenter de le défendre et de lui faire justice. C'est l'un des privilèges de l'écriture ;)

Image de Daënor Sauvage
Daënor Sauvage · il y a
Voilà une réponse qui me ravi de par votre finesse d'esprit. Je m'accorde à dire que je me suis trompé et je suis heureux de constater que vous maîtriser ce terme. Mais je me permettrai de rajouter que je ne parle pas uniquement des conséquences que le progrès peut avoir, mais plutôt de ce qu'en fait l'être humain. Souvent une excuse pour cacher ses actes. Un voile - parmi tant d'autres je l'accorde - qui masque son ambition. Pour moi, et c'est strictement personnel, le progrès n'est pas la composante la plus précieuse d'une démocratie ou de société qui va de l'avant.
Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
J'avoue ne pas bien saisir en quoi l'ambition est une chose négative, bien que je m'accorde à dire qu'il n'est pas nécessaire de la masquer derrière quelque voile que ce soit, au risque d'éveiller des soupçons qui n'auraient pas lieu d'être. Mais peut-être n'ai-je pas bien compris votre point de vue, des exemples seraient les bienvenus pour m'éclairer. :)
Image de Daënor Sauvage
Daënor Sauvage · il y a
Prenons alors un exemple simple. Les conquistadors et les prêtres évangéliques de l'époque avaient pour pure ambition de conquérir des terres et leurs richesses. Ils ont utilisés le "progrès" pour justifier tous leurs actes. C'est bien là l'ambition de certains hommes qui ont détruit un équilibre au sien d'un continent entier. Prenons un exemple plus récent. Mosanto. Une entreprise industrielle de chimie et d'engrais. Leur ambition pour l'argent les pousse à créer des produits hautement toxiques pour la faune, al flore, l'eau, les êtres humains, etc... pour "produire plus". ce qu'ils produisent ? De l'argent avant tout, et certainement pas des légumes sains. Encore une fois, une ambition avide et destructrice qui est masquée par "nous sommes le progrès".
Image de Lucie-fer
Lucie-fer · il y a
Je n'avais pas vu le progrès sous cet angle-ci, il est vrai qu'on peut s'en servir ainsi. Néanmoins, ces exemples ne font que renforcer ma volonté d'employer ce mot. Le seul moyen de lui faire justice et lui redonner son honneur et le sens noble qu'il avait à l'origine, c'est de l'utiliser dans un contexte positif, visionnaire et humaniste. Si nous nous accordons à ne plus l'employer, nous le laissons aux mains de ceux qui l'ont dénaturé. Ce n'est pas mon état d'esprit, c'est là la base de mon texte. Il faut se battre contre les idées qui défigurent notre société, et ces idées passent par les mots. C'est la première étape de ce mouvement de résistance que je défend.