La maîtresse

il y a
3 min
1835
lectures
943
Lauréat
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

À l’enterrement d’un « homme bien, un être rare », on ressent la douleur de la maîtresse. Illégitime, insoupçonnée, le poids de sa

Lire la suite

J'aime la solitude qui permet le rêve et l'évasion, les rencontres qui font grandir, la vie qui chaque jour me surprend. J'écris aussi parfois  [+]

Image de Automne 2018

Bien sûr elle est vêtue de noir, comment pourrait-il en être autrement ?
Je la vois de dos, élégante jusque dans son deuil, le manteau-redingote tombe, impeccable, sur une silhouette digne malgré le chagrin, une peine que j’imagine puisque je ressens la même.
La famille éplorée à ses côtés. Une grand-mère s’occupe des deux petits. Un garçon de huit ans, Louis, et une fillette plus jeune nommée Soline. C’est pour eux qu’il ne voulait pas tout plaquer. De sa voix chaude, il disait : « Nous devons patienter, qu’ils prennent encore un peu de force et de maturité ».
Je savais compter, avant qu’ils ne soient grands, il restait de la marge mais je faisais semblant de le croire, à moi aussi je racontais une histoire, un de ces romans de gare où l’amour est plus fort que tout.
Il est là, ce grand amour, allongé dans sa longue boîte de chêne verni. Il a fallu qu’un autobus passe au mauvais endroit, au mauvais moment, pour qu’il emporte cet homme incertain, adoré de deux femmes. Une chaussée glissante un jour de pluie, le freinage défaillant, un homme qui court, pressé d’arriver à un rendez-vous, avec qui, on ne saura jamais, surtout moi. Qui suis-je pour recevoir les conclusions de l’enquête ?
Rien, je ne suis personne. Une pauvre petite chose tapie au fond de l’église, osant à peine renifler une douleur forcément muette. Moi aussi, je suis habillée de noir, pâle copie de la légitime, une jupe démodée dénichée au fond de la penderie et une veste empruntée à une amie, l’amie des jours sombres, quand j’attendais l’homme qui ne pourrait se libérer ou si peu. Alors, ayant épuisé son lot de recommandations, elle épongeait mes pleurs en silence.
Le curé a prononcé son sermon, il a raconté la vie du bien-aimé regretté. Sa droiture légendaire, son attachement à sa famille, son épouse et ses enfants. Il a bien articulé les prénoms de Louis et Soline, autant d’épines dans mon cœur. Son sens des responsabilités, sa foi en Dieu et dans la vie depuis toujours. Il a dépeint un homme bien, un être rare.
Pas un mot pour moi. Notre amour, sa passion, de jour, jamais de nuit. Au début surtout, les serments, son désir vibrant, son besoin d’ailleurs comme s’il jouait son va-tout, ses ruses pour me retrouver ici ou là, chez moi ou dans un hôtel minable, à mes yeux un palace. Sa tendresse, ma candeur à savourer le nectar de ses mots doux, rares instants suspendus au-dessus de l’éternité, une sorte d’éden, la félicité à l’état brut.
Le prêtre pourrait ajouter la lassitude du défunt pour sa vie de métronome, son cœur battant à la seconde où il m’aperçut dans cette brasserie, je portais ma robe à pois, celle qui met mon décolleté en valeur. Souvent je la passais, rien que pour lui, lors de nos rendez-vous volés. Pour le plaisir qu’il en ôte les boutons, un à un, avant de m’emporter vers des cieux inconnus. Dans sa hâte, il avait arraché le dernier, la déchirure comme preuve de cet amour, je n’ai rien inventé.
Mais tout cela, l’homme en chasuble l’ignore. Qui d’autre que moi pour connaître le tourbillon qui emportait mes plus belles heures dans la corolle d’une valse. Une année hors du temps à vivre et manger et dormir pour l’être aimé. N’appartenir qu’à lui, oublier jusqu’à mon propre souffle, respirer à l’aune de nos retrouvailles. Aimer la souffrance de l’attente et le sel des larmes.
L’enfant de chœur invite l’assemblée à se lever. Au milieu des cierges qui palpitent, chacun va bénir le cercueil. L’épouse se recueille et, prosternée, dépose un baiser glaçant sur le bois rehaussé de bronze. Elle asperge d’eau consacrée les restes de son défunt mari. Et je me souviens de ce jour de pluie où il m’avait aimé sous une porte cochère. Nos rires et nos peurs d’enfant.
La famille défile, on pleure avec retenue. Les enfants, la main dans celle de l’aïeule, embrassent la photo de leur père, ils sont beaux, ils lui ressemblent, et mon cœur se serre en comprenant les hésitations de mon amant.
Du dernier rang où je me trouve, la scène se déroule dans un halo brumeux mais j’en vois assez pour mesurer l’illusion dans laquelle je me suis vautrée. Je reçois en pleine figure le tableau d’une famille unie, une vraie tribu, un clan. C’est moi l’intruse. J’ai envie de me jeter sur la dalle froide, les bras en croix comme les novices en confession : « Moi aussi, je l’ai aimé, je n’avais pas le droit mais on s’est aimé, je le jure devant Dieu et les hommes ».
L’orgue entame un requiem à faire fondre les plus secs. La femme attrape fermement la main de ses deux petits pour suivre son époux, leur père. Ils portent une rose blanche, encombrés et gauches ils avancent vers la sortie.
Ensuite ils se dirigeront vers le cimetière – réservé aux intimes, a énoncé le sacristain. Je comprends que mon voyage s’arrête là. Dernière station avant le chemin pierreux de la solitude.
La veuve arrive à ma hauteur, d’instinct je me recule à l’ombre de saint Michel. Les traits tirés, le visage figé sous un masque cireux, elle regarde droit devant, étrangère à ce qui l’entoure, en communion avec son mari. Il continuera à vivre dans sa mémoire. Que de souvenirs on me vole !
Et dans la lumière qui folâtre à travers les vitraux, je distingue enfin son ventre arrondi sous le manteau de drap noir.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

À l’enterrement d’un « homme bien, un être rare », on ressent la douleur de la maîtresse. Illégitime, insoupçonnée, le poids de sa

Lire la suite
943
943

Un petit mot pour l'auteur ? 240 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Anne Marie Billy
Anne Marie Billy · il y a
Ah! L'Amour! A de douleurs ou A de plaisirs?
Image de Daniel Glacis
Daniel Glacis · il y a
Splendide texte bouleversant, Chantal, pour une aventure somme toute commune mais magnifiée dans la souffrance du deuil, même si celui-ci peut sembler déplacé... Belle journée à toi ! Daniel.
Image de Michu Brochel
Michu Brochel · il y a
On a envie de la prendre dans ses bras...l'amante.
Image de Gilles Léger
Gilles Léger · il y a
Une fracture ouverte en plein cœur qui laisse saigner l'amertume d'un amour perdu. Bravo Chantal. :)
Image de Lukas
Lukas · il y a
Excellent. On ressent soudain, l'espace d'une seconde, tout ce monde qui s'écroule pour la maîtresse, cette immense déception. Beaucoup ont dû se reconnaître dans cette histoire...
Image de M. Iraje
Image de Tasnim Taha
Tasnim Taha · il y a
félicitations Chantal
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Chantal pour ce Prix du jury très mérité !
Image de Margueritte C
Image de Line Chatau
Line Chatau · il y a
Bravo pour ce beau succès très mérité!
Image de Luce des prés
Luce des prés · il y a
félicitations Chantal !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
2ème couronne pour récompenser ta belle écriture : félicitations, Chantal :) :) :)
Image de Mireille Béranger
Mireille Béranger · il y a
Oh lala, quel texte magnifique (je le découvre) ! Quelle force !
Toutes mes félicitations, Chantal...

Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
Félicitations Chantal pour ce prix amplement mérité ! Au plaisir :-)
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un TTC que j'ai découvert il y a quelques jours seulement, dans sa phase finaliste et qui m'a émue. Un portrait tout en touches délicates pour ce drame d'une vie. Un prix mérité.
Image de BonnyBanana
BonnyBanana · il y a
Votre texte, bien écrit, ne peut laisser indifférent. Il peut susciter compassion, tristesse ou colère. Et c'est en ça selon moi qu il est brillant. Trè habile
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
Félicitations Chantal.
Image de Odile Duchamp Labbé
Odile Duchamp Labbé · il y a
deux place au palmarès, bravo Chantal, c'est mérité
Image de Chantal Sourire
Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
Bravo Chantal ! Doublement récompensée, c'est magnifique.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Oui magnifique...et inespéré, merci Lili !
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Joli doublet Chantal, c'est super !
Image de Patricia Burny-Deleau
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Re-Félicitations, Chantal !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Bravo Chantal..j 'avais adorė..
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Re- bravo Chantal !
Image de Christine Page
Image de Alexienne Duplessis
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Re-félicitations Chantal !
Image de Thara
Thara · il y a
Bravo pour ce prix de lauréat, mes félicitations...
Image de Brigitte Prados
Brigitte Prados · il y a
Félicitations, Chantal !
Image de Abi Allano
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
bravo Chantal pour ce coup double^^
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Magnifique, tout en retenue :)
Image de Frédéric Nox
Frédéric Nox · il y a
Un style magnifique, une émotion à fleur de peau ... et une chute inattendue. Vraiment, bravo.
Image de Djany Bonnard Parolière
Djany Bonnard Parolière · il y a
tellement bien écrit que je vous aloue mes 5 Votes bien volontiers... Une histoire très touchante... Merci pour votre passage sur ma page
Image de Marsile Rincedalle
Marsile Rincedalle · il y a
Cruel jusqu'au bout. Mais tellement bien raconté.
Image de Françoise Mornas
Françoise Mornas · il y a
Un texte émouvant superbement écrit, sobre et digne comme cette femme qui n'a été "que" la maîtresse et ne peut pas, n'a pas le droit, de montrer sa peine et ses sentiments. Très beau, mes 5 voix.
Dans un genre radicalement différent, je me permets de vous proposer la lecture de mon texte "le dernier grand frisson" dans le cadre du prix Quiqui https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-dernier-grand-frisson

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Une douleur vraiment bien retranscrite, qui fait mal au lecteur. Bravo pour ce texte, mes 5 voix
Image de Anne Maurice
Anne Maurice · il y a
bonne chance pour la finale!
Image de Emsie
Emsie · il y a
Un texte "à faire fondre les plus secs", que j'aurais adoré savoir écrire. Bravo, Chantal, tout est dit. Vous avez mon soutien tardif, mais sincère ! Bonne finale.
Image de T. Siram
T. Siram · il y a
Bel écrit qui retrace bien ces instants de la vie où se mélangent les sentiments...
Image de Vivian Roof
Vivian Roof · il y a
Très touchant et remarquablement bien écrit. L'amour passe par-dessus toutes les frontières.
Image de Christine Śmiejkowski
Christine Śmiejkowski · il y a
Tout simplement magnifique et même si je n'ai jamais eu d'amant, et encore moins d'amant décédé, je me mets volontiers dans la peau de ce personnage, cette maîtresse qui a perdu son grand Amour et qui n'est plus rien.
Image de Thara
Thara · il y a
Bonne chance à votre oeuvre...
+ 5 voix !

Image de Chantal Sourire
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oh… C'est superbe ! Bravo à tous égards, Chantal, mais je n'ai vraiment pas envie de sourire après cette relecture ! J'aurais volontiers revoté !
Image de Hugo Canesson
Hugo Canesson · il y a
Un potentiel en forme d'hortensias . Je vous accorde 3 voix .
Image de Françoise Mausoléo
Françoise Mausoléo · il y a
un deuil dans le deuil … réaliste et poignant !
Image de KAMEL
KAMEL · il y a
Sans vouloir froisser l'auteure, c'est à croire qu'il s'agit d'une histoire réellement vécue, tellement le récit est fidèle à ce que peut ressentir la maîtresse aussi veuve que la légitime.
Bravo à l'auteure

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci de le croire...
Image de KAMEL
KAMEL · il y a
Je n'ai pas saisi le sens de votre réponse
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Tous mes votes en finale pour ce poignant instant de vie !
Image de Chantal Sourire
Image de Josefina Baquela
Josefina Baquela · il y a
J'aime bien le contraste entre souvenirs et moment présent. Très efficace. Bonne chance
Image de Chantal Sourire
Image de Robert Haïtam
Robert Haïtam · il y a
Un beau texte bien dramatique.
Image de Francis Etienne Sicard Lundquist
Francis Etienne Sicard Lundquist · il y a
Pour ce texte à la fois dramatique et tellement bien écrit vous avez mes cinq voix. Cordialement, Francis Étienne
Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Terrible deuil que celui-ci car il ne peut être partagé. Touchant et sensible.
Image de Margueritte C
Margueritte C · il y a
Pas de mots pour décrire ce que je ressens. Merci der appeler que la polygamie (et l'hypocrisie) est peut-être inscrite dans les gênes de l'humain.
Image de Jenny Guillaume
Jenny Guillaume · il y a
Une souffrance retenue très bien décrite ! Bravo :)
Image de Bruno Teyrac
Bruno Teyrac · il y a
Émotion, tristesse, le point de vue narratif donne de la force à la détresse silencieuse de cette femme. Bravo et bonne chance, Chantal.
Image de Fergus
Fergus · il y a
Bonsoir, Chantal
Nous au moins pouvons compatir à la détresse de cette femme. Grâce à vous, qui nous avez si bien raconté ce triste moment de vie.

Image de Chantal Sourire
Image de Mireille Bosq
Mireille Bosq · il y a
Cruellement, toutes les étapes de la désillusion...+5
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
je viens de relire cet émouvant texte sur la femme clandestine
tout en sensibilité
j'ai beaucoup beaucoup aimé
toutes mes voix

Image de Ernestinemontblanc
Ernestinemontblanc · il y a
L'inexistence des êtres clandestins, condamnés à l'effraction invisible est remarquablement écrite. Toutes mes voix.
Image de Gilles Léger
Gilles Léger · il y a
Un texte qui vaut bien ses 5 voix. Bravo Chantal. :)
Image de Marie Kléber
Marie Kléber · il y a
Tout est là, dans cet instant douloureux où l'amour d'une femme reste dans l'ombre. Pour toujours. En aurait-il été autrement si il avait vécu?
La chute est encore plus glaçante.
Mes votes

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
On ne le saura jamais...Merci d'être passée, Marie !
Image de Thierry Zaman
Thierry Zaman · il y a
la fin wouha!

Aimer la souffrance de l’attente

Image de Laureen ELEA
Laureen ELEA · il y a
Un merveilleux texte empreint d'émotions et de sentiments mitigés si bien décrits, merci pour ce si beau récit que j'ai dévoré ! Belle soirée Chantal :)
Et mon vote bien sûr ...

Image de Chantal Sourire
Image de Laureen ELEA
Laureen ELEA · il y a
Merci Chantal, si le cœur vous en dit j'ai posté quelques poèmes :) Belle soirée
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Bien qu'homme je ressens cette détresse féminine particulière que vous décrivez si bien. Bonne chance Chantal.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci, Jarrié. Toujours un plaisir de lire vos commentaires !
Image de Irvinrtr
Irvinrtr · il y a
Très Bien, +4. Bonne finale
Image de Luce des prés
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
J'avais déjà voté Chantal mais je l'ai relu ...j'adore ...
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci, Brocéliande. Etre lue deux fois, quel honneur !
Image de jc jr
jc jr · il y a
Je reviens avec plaisir pour cette passion cachée, qui m'avait déjà séduit.Mes voix.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un grand merci, jcjr !
Image de Noël Sem
Noël Sem · il y a
Bravo et bonne finale.
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Mes cinq voix renouvelées, Chantal ! Bonne finale à vous !
Image de Patrick Gibon
Patrick Gibon · il y a
une tranche de vie racontée tendrement et sans fioritures, d'une écriture incisive!
Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Un texte sobre joliment écrit. Bonne finale.
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Ce soir pour moi ce fut donc la lecture de ce petit bleu, bleu à l'âme. Les cartes sont distribuées dès le début et pourtant on ne quitte pas d'une semelle cette narratrice, ce second rôle dont le coeur est brisé et qui restera avec son douloureux secret. Une merveille de sensibilité, ce TTC. +5 sans hésiter et, bonne finale, Chantal.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un grand merci, Sylvie !
Image de Catherine Corbin
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Un très joli texte rempli d'émotions . Bonne chance à votre texte .
Image de Olivier Lechardeur
Olivier Lechardeur · il y a
Joli texte, les images sont présentes. Je clique de mes 5 voix.
Image de Odile Duchamp Labbé
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Un très beau TTC, une vie dans l'ombre, et même les funérailles de son amour lui sont en partie volées. Les deux dernières lignes sont superbes. Bonne chance, j'aime beaucoup.
Image de MCV
MCV · il y a
Je pense à un très vieux roman qui s'intitulait je crois "La seconde". Eternelle histoire.
Image de Chantal Sourire
Image de MCV
MCV · il y a
Colette, tout simplement (je viens de rechercher)
Image de Claire Arnaud
Claire Arnaud · il y a
j'aime beaucoup vos textes et celui-ci est riche en émotion .. jusqu'à la dernière ligne !! pauvre maitresse endeuillée :( je vous souhaite le meilleur pour la suite.
Image de Trez
Trez · il y a
Les douleurs et les deuils cachés sont les plus durs. Bonne finale.
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
C'est d'une justesse si simple... et cela me touche d'autant... Bonne finale Chantal !
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Vos mots sonnent tellement juste Chantal ! C'est un vrai régal de vous lire !
Image de jusyfa *** Julien
jusyfa *** Julien · il y a
mes voix avec plaisir et admiration.+5*****
Julien.

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci pour ces mots qui me touchent !
Image de Catherine Perrin
Catherine Perrin · il y a
Très bien écrit. Et l'émotion est là. Mes voix.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Contente de vous avoir touchée et merci !
Image de Roger S.
Roger S. · il y a
Encore une histoire dont vous avez le secret. Bravo Chantal.
Image de Michel FLORANE
Michel FLORANE · il y a
C'est excellent. Bravo. Je vous vois bien sur le podium.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci, Florane, pour ce sympathique vœu...!
Image de Fantec
Fantec · il y a
Ah la fin... Encore plus terrible.
Image de Mome de Meuse
Image de Eliza
Eliza · il y a
Enfin le point de vue l'autre ! Belle ode aux maîtresses.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Une histoire particulière , je vous renouvelle mes votes et vous souhaite une bonne finale .
Image de PierreYves
PierreYves · il y a
Qu'une si belle personne se présente à mes obsèques, et j'aurai réussi ma vie ! Bonne finale !
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
L'illégitimité est superbe, bravo !
Image de Alexienne Duplessis
Alexienne Duplessis · il y a
Quelle chute!!! Mes voix ****;)
Image de Marie
Marie · il y a
Mon soutien renouvelé. Texte très bien écrit bravo
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Soutien renouvelé. Bonne chance, Chantal !
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
Bon vent à votre maîtresse chère Chantal!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Bravo et bonne finale :-)
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Cette solitude m'avait touché. Elle est en finale ! Je revote avec joie ! Bonne chance !
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Et de trois, c'est super, bravo Chantal !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Je reviens avec plaisir ...belle chance à vous !
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Je re, bonne chance.
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Me revoilà ! Bonne chance.
Image de Long John Loodmer
Image de Miss Free
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Bonne chance à ce récit !
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Mes cinq votes renouvelés, Chantal ! Bonne chance à vous dans cette finale !
Ma chienne Ianna est en finale poésie. La soutiendrez-vous de nouveau ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/me-chienne-ianna-dans-les-dunes

Image de Zouzou Z
Zouzou Z · il y a
mon soutien à +5 , Chantal !
Image de Alain Lonzela
Image de Sandi Dard
Sandi Dard · il y a
Dieu que c'est beau:)
Image de Chantal Sourire
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 voix confirmées...
Image de Arwen James-Keltton
Arwen James-Keltton · il y a
Une très belle lecture ; bravo !! Avec une fin inattendue en prime ! Toutes mes voix !!
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Un grand merci, Arwen !
Image de Irvinrtr
Irvinrtr · il y a
Une fin bien trouvée, un texte très intéressant, bravo. Mes voix
Image de Jean-Francois Guet
Jean-Francois Guet · il y a
voilà qui sent le souffre mais pas trop, compliments pour l'habile dosage
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci Jean-François !
Image de Téa Citron
Téa Citron · il y a
Un texte très agréable à lire avec une chute réussie. Mes 5 voix.
Si vous avez une petite minute disponible, je vous invite à boire "Un café sans sucre" : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/un-cafe-sans-sucre-1

Image de Claude Jégo
Claude Jégo · il y a
Une très belle histoire, très réussie car je n'attendais pas la chute du tout. Je vote et vous souhaite bonne chance pour ce beau texte.
Image de Chantal Sourire
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un enterrement raconté par la maîtresse du défunt, cela ne manque pas d'humour. La chute est fort bien trouvée. Bravo Chantal. Vous avez mes cinq votes. (J'avais déjà voté sans commenter)
Image de MarieM
MarieM · il y a
Texte émouvant, bien écrit. Mes voix! Je vous invite à lire " Les gueules ouvertes" si vous aimez le suspens. Merci.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
me voila..j'ai mis du temps mais je suis la ...pour aimer et voter...
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Mieux vaut tard...Merci, Brocéliande !
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
ouf !..belle chance et belle journėe..Chantal..
Image de Café gourmand
Café gourmand · il y a
Je n'ai que trois voix mais je les accorde volontiers à la maîtresse
Image de Laureline Maumelat
Laureline Maumelat · il y a
très bon texte... avec une chute qui nous achève, bravo
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Elle passe toujours au second plan. Un récit poignant et une chute encore plus bouleversante. Bravo Chantal pour cette nouvelle découverte.
Image de Mary Benoist
Mary Benoist · il y a
Triste sort que celui de la maîtresse, magistralement décrit ici.
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un récit plein d'émotion.
Mon conte marin est en finale. je vous invite à aller le relire pour confirmer votre soutien si tel est votre désir. Merci.

Image de jc jr
jc jr · il y a
L'amour, la tendresse, les responsabilités, la passion, tout y est en même temps dans un texte très bien emmené. Merci. mes voix . Et si vous veniez me lire...
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Superbe récit et fin magistrale, j'ai beaucoup aimé ce récit volé d'une vie qui l'est tout autant.
Image de Chantal Sourire
Image de Nonno de Saint-Malo
Nonno de Saint-Malo · il y a
Qu'il se retourne dans sa tombe! 3 jours pour l'une (3 enfants!) , Un jour pour l'autre!...
Image de Chantal Sourire
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Quand j'ai lu le titre "La maîtresse", j'ai pensé à maîtresse d'école. Dès les premières lignes, je me suis rendu compte que j'avais fait fausse route.
Texte poignant, belle écriture.

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Richesse de la langue française, merci François !
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Deux femmes aimantes et sincères dans leurs sentiments pleurent le même homme qui ne les méritait pas.
Image de Jennyfer Miara
Jennyfer Miara · il y a
C'est très triste parce que très bien écrit, et la chute est inattendue, ce qui ajoute à l'horreur de la situation, que ce soit pour la femme qui vient de perdre son mari, les enfants qui ont perdu leur père ou la maîtresse dont la douleur est tout aussi forte, bien qu'inavouée. Vous avez mes votes !!
Image de Luce des prés
Luce des prés · il y a
Un beau texte d'une infinie tristesse ! +5
Image de Jonathan H
Jonathan H · il y a
Touchant récit, sur le deuil, se terminant par une belle touche d'espoir en la vie.
Image de Doria Lescure
Doria Lescure · il y a
Voilà un récit qui sonne juste, qui roule et s'écoule comme la vie qui s'est enfuie de cette histoire d'amour et qui laisse l'héroïne encore plus seule qu'elle ne l'était déjà. Pour cette touchante histoire forte et très prenante, chère Chantal, voici mes voix !
Image de Potter
Potter · il y a
Mes 5 voix pour ton texte très intéressant et très bien écrit !!! Bravo !
Image de Henri Calicheno
Henri Calicheno · il y a
Superbe de vérité. Nombreuses et nombreux peuvent se reconnaître dans ce récit. A l'occasion je vous invite à lire mon A chacun son Art, si le cœur vous en dit.
Image de Moniroje
Moniroje · il y a
ces femmes qui les ont transfigurés, sublimés
par leur amour illégitime, merci pour elles.

Image de Tommy Rome
Tommy Rome · il y a
On croirait regarder la scène d'un film tellement c'est poignant ! Mes voix, sans hésitation

N'hésitez pas à jeter un rapide coup d'œil à mon premier texte ;-) https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-silhouette-des-etoiles

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour ce beau écit si bien écrit ! Mes voix ! Je vous
invite à venir découvrir “Le lys des vallées” qui est en compétition
pour le Grand Prix Automne 2018. Merci d’avance et bonne soirée!

Image de Lili Caudéran
Lili Caudéran · il y a
Mes votes pour ce texte magnifique et superbement écrit.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci, chère Mamounette !
Image de Marie
Marie · il y a
Bravo pour votre texte, tellement bien écrit et décrit. Finalement, comme certains hommes, il ne pouvait pas choisir. Bravo et mes voix
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Au moins, elle aura aimé: c'est l'essentiel.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
En effet...Merci, Mome !
Image de Yoann Bruyères
Yoann Bruyères · il y a
Une très belle écriture, c'est un beau texte, qui décrit beaucoup de sentiments, et la fin qui semblait ne pas pouvoir être originale est réussie, bravo !
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Bravo en effet pour la solitude de l'illégitime qui nous prend et le rebondissement inattendu. J'aime beaucoup votre style.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Encore merci, Lélie, vos commentaires me touchent.
Image de Sufenta COURTIADE
Sufenta COURTIADE · il y a
Bravo pour la fin qui brise finement l’empathie que l’on pourrait avoir pour le défunt...Tous les mêmes ?
Image de Camille G
Camille G · il y a
Encore une fois bravo - tellement bien écrit !
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour l'histoire ordinaire d'une maîtresse ordinaire, comme toutes!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
N'être qu'une ombre effacée...Bravo pour ce beau texte.
Image de B Marcheur
B Marcheur · il y a
"Il n'y a pas d'amour heureux" chantait Brassens.... Merci pour ce texte très bien écrit à mon goût.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci pour ce commentaire sympathique !
Image de Jean Roulet Androny
Jean Roulet Androny · il y a
Même après mon soutien, la maîtresse n'occupe toujours que la seconde place. Voilà qui est bien symbolique...
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
En effet, merci, Jean !
Image de Arf
Arf · il y a
un sujet casse-gueule à mon avis mais bien traité (comme d'habitude par Sourire)...
Image de Zouzou Z
Zouzou Z · il y a
...l'amour partagé , quel dilemme ! bravo , Sourire
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Ce n'est déjà pas simple avec un seul !...Merci, Zouzou
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Requiescat in pace ! La fin est énorme comme si la vie et toujours là pour conjurer la mort .
Image de Yvonne Bobonne
Image de Chantal Sourire
Image de Mathieu Jaegert
Mathieu Jaegert · il y a
Bravo, joliment écrit. Et cette fin qui permet d'imaginer tout ce qui va continuer à se passer dans la tête de cette femme...
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
En effet...Merci à vous !
Image de titrelit vehel
titrelit vehel · il y a
MER9I POUR VOTRE TEXTE TALENTUEUX
Image de Chantal Sourire
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
tableau amer d'un fait de société, la tristesse et la désillusion y sont très bien décrites.
Amour funeste.....un petit texte chez moi, si ça vous dit.

Image de Grossin.jacques
Grossin.jacques · il y a
_ Allo chef
-Oui j'vous écoute



-Allo chef
-Oui j'vous écoute
-Voilà j'suis à l'enterrement du brigadier Simon. - Et alors? --La soi-disant " Sourire" ,elle est là -- Et alors? -- C'est une vraie mito. --Vous voulez dire une mytho. __ Oui chef une mythowoman -- Bon , ne la quittez pas (d'un pas) -- _Chef et si c'était elle qui conduisait l'autobus?

Image de Chantal Sourire
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
C'est beau, c'est bien écrit, c'est de la littérature
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Et c'est un compliment qui me touche !
Image de Vallerie
Vallerie · il y a
toujours aussi agréable de vous lire, merci Sourire. Le point de vue est si bien développé qu'on souffre en silence avec elle, pour elle.
Image de Chantal Sourire
Image de Duje
Duje · il y a
Sourire , je t'invite à plus de légèreté à lire mes textes sur le coquelicot !
Image de Duje
Duje · il y a
Une vie à trois ça finit souvent mal , mais à ce point . La veuve attend un 3° enfant mais ignore que son mari la trompait . Histoire cruelle contée par le menu notamment les funérailles vues par la femme illégitime . Quelle différence y a-t-il entre un amour légitime et illégitime ? Le mari qui vit ainsi et son amante sont des forçats .....
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
C'est vrai, des forçats de l'amour, merci Duje !
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Espérance morte, j'ai aimé, je vote, voir lettre à maman " sur mon site, merci
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
illusions perdues ! belles descriptions des ressentis et sentiments.
Image de Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Récit à la fois touchant et douloureux, l'amante doit rester dans l'ombre mais découvre avec violence toutes les preuves de l'amour légitime auquel elle n'aura jamais droit. On suit la cérémonie de son point de vue ce qui nous fait ressentir sa détresse et la place en position de victime, on ne pleure ni le défunt ni sa veuve, on plaint son infortunée compagne cachée. Au plaisir Sourire !
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci pour la finesse de ce commentaire, Francine, et au plaisir !
Image de Marguerite
Marguerite · il y a
Ha les familles "comme il faut" !! Souvent une Sourire en arrière-plan, une faille, un grain de sable ? Mais si en plus, elle sait écrire ... à son tour, elle rentre dans la lumière et son ventre à elle s'arrondit d'un enfant-texte.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Votre commentaire est touchant, merci pour cet instant d'émotion à le lire !
Image de Marie
Marie · il y a
Magnifique texte qui exprime tant de souffrance et tant de vérités. Bravo. Mes voix
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Combien de secrets ainsi engloutis finissent en poussière ...
Image de Abi Allano
Abi Allano · il y a
Terrible ce texte. Vraiment bien mené, touchant. Bravo Sourire!
Image de MarieP
MarieP · il y a
Qui est la plus à plaindre ?
Image de Brennou
Brennou · il y a
Émouvant et décapant ! Bien belle écriture !
Image de Michel Croste
Michel Croste · il y a
La légitimité de l'illégitime
Image de Benjamin Sibille
Benjamin Sibille · il y a
Souvenirs volés pour une belle écriture portant bien son sujet. Si vous êtes d humeur volage n hésitez pas a vous laisser guider vers un autre genre https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-cheval-et-la-fleche
Image de Randolph
Randolph · il y a
Une belle réussite, bravo !
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Saisissant... on ressent ces mots de souffrance mais aussi ceux de l'amour secret...
Et la chute finale : le ventre rond achève cette épreuve douloureuse... le titre prend ici tout son sens... c'est triste mais c'est beau le fait de comprendre son hésitation... Sourire vous avez une belle âme.... et ce qu'ils ont vécu, personne ne pourra l'effacer. L'amour sur le chemin est un cadeau même si la durée est courte, ça ne diminue pas sa valeur. Whaouahhhh !!!!

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci pour la belle âme, si c'était vrai...
Image de Dominique Alias Suna Descors
Image de Beedoune
Beedoune · il y a
Une fin inattendue pour ce soliloque dramatique. Mes votes !
Image de Regis Rulhe
Regis Rulhe · il y a
triste et émouvant
Image de Long John Loodmer
Image de PierreYves
PierreYves · il y a
Il vous arrive d'écrire délicieusement. Assez souvent, d'ailleurs :)
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Merci pour ce joli compliment, PierreYves !
Image de Charlette
Charlette · il y a
Joli texte. Mené avec finesse et sensibilité.
Image de Gonzague Did
Gonzague Did · il y a
étrangement, je me sens triste pour cette femme de l'ombre. L'émotion est palpable. Joli texte.
Image de Birchen
Birchen · il y a
beau texte, belle chute!
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Une réalité mise en lumière, encenser est facile, la souffrance des souvenirs est là aussi, des portraits si bien analysés, bravo .
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Le destin à mis abruptement fin à cette double vie, coupant court aux hésitations de cet homme... Reste, hélas, la souffrance de "ses deux femmes", toutes deux à plaindre pour des raisons différentes...

En tout cas, belle hypocrisie que celle qui consiste, lors des cérémonies d'inhumation, à faire l'éloge de disparus dont on ignore [ou pas ! ;-)] les turpitudes quelles qu'elles soient ! Il ne faut d'ailleurs parfois que quelques semaines pour que des langues se délient et que l'homme "bien" soit remis à sa juste place ou... éreinté par les rumeurs ;-)

Image de PierreYves
PierreYves · il y a
Quoique peu volage, je ne serais pas aussi péremptoire : combien de belles rencontres éludées au nom de la morale ou de la bien-pensance ? Je pense que nous sommes nombreux, hommes et femmes, à espérer pour nos obsèques ce genre de présence silencieuse... et sans doute bien peu à la mériter.
Image de Joëlle Brethes
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Un portrait joliment ciselé. On partage la peine de cette femme condamnée à taire ses sentiments et pourtant à chacune ne restent que des souvenirs.
Image de Gérard Le Gal
Gérard Le Gal · il y a
Très bien écrit et mené, j'adore la lumière qui folâtre...
Image de Chantal Sourire
Image de Hermann Sboniek
Hermann Sboniek · il y a
Bonjour Sourire. Un thème très ( trop ? ) classique, je rejoins Camilla dans son analyse. La chute est excellente et bien masquée.
Image de Romane González
Romane González · il y a
Je vote pour vous soutenir parce qu'indéniablement, vous écrivez très bien, et l'histoire est bien menée, la chute bien amenée! Cependant, je ne suis pas fan du thème qui pour moi est vu et revu, et votre texte, quoique très bien écrit, n'apporte pas vraiment de traitement nouveau à ce thème.
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Quel traitement apporter sinon le temps ?
C'est une histoire banale pour une situation malheureusement aussi banale !
Merci pour votre passage, Carmilla

Image de Alain Lonzela
Alain Lonzela · il y a
Excellent. Très bien décrit et surtout la chute est géniale. Bravo !
Image de Cordélia
Cordélia · il y a
Triste réalité que les maîtresses d'hommes mariés tentent d'oublier en vain. Très bien écrit et décrit.

Vous aimerez aussi !