La lessive rose

il y a
1 min
856
lectures
60
Qualifié
Elle ouvrit le tambour de la machine en sifflotant un petit air gai... qui s'arrêta aussitôt qu'elle vit que son débardeur blanc était devenu rose layette. A entendre la fin de l'essorage bruyant, elle s'était levée avec entrain pour sortir le linge. Non pas qu'elle adorât étendre les vêtements fraîchement lavés, mais elle se faisait en général une joie de pouvoir sentir le parfum fleuri du propre, une odeur agréable qu'elle appréciait réellement.

L'air s'arrêta net, donc. Et les mains extirpèrent l'un après l'autre les vêtements clairs qui avaient tous pris des teintes créant une large palette de roses. Parfois jolie, parfois indéfinissable, la couleur du set de table fautif s'étalait partout. A croire qu'à force d'accepter d'être foulé par divers objets, il avait voulu, pour une fois, prendre le dessus...

60

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le calme de la campagne

Françoise Mornas

Enfin le calme de la campagne ! Quel contraste avec le bruit et l’agitation de la ville, le brouhaha de la foule dans les rues, le vrombissement des voitures et des camions sur la route au bord... [+]