La larme

il y a
1 min
2
lectures
1

Ci-gît les écrits d'un militaire raté au contenu licencieux  [+]

La perle lenticulaire dont tu es l'auteure s'incruste en méandres sur mon cœur, se repend à travers lui en torrent, nervure le marbre dont il est fait, le colorise de toutes les teintes tel un kaléidoscope, rythme ses battements disloque l'amertumes mauvais jours, rends mon sang aussi liquoreux que le bon vin, vaporise un goût de miel de lavande, inspire mes poumons et je t'étreint dans mes bras.

Merci,
Merci beaucoup.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,