La graphomane

il y a
1 min
28
lectures
5

JOURNAL INTIME - 25 Mai 2020  [+]

C'est une graphomane... Si elle eut été conçue masculine, on l'aurait très certainement qualifiée d'auteur prolifique, mais les aléas de la génétique l'ayant fait naître sous double "x", on l'affublait de qualificatifs plus réducteurs, "Marie-couche tes mots là" et autres épithètes adressés d'habitude à la gent volatile...
C'est une graphomane... Toute jeune, encore presque enfant, elle fit ses premières gammes d'amoureuse des lettres avec les petits crayons des copains pourtant déjà bien affutés mais que quelques coups de gomme furtifs suffisaient à effacer, la laissant sur sa faim...
C'est une graphomane... Plus tard vinrent les Bics qu'elle suçotait gentiment mais qui, immanquablement se mettaient à couler, souillant ses doigts et les buvards péripatéticiens sur lesquels finissaient leurs honteux épanchements...
C'est une graphomane... Un jour un gros stylo plume, gorgé d'encre et d'envies poétiques lui fit les yeux doux et la pauvre enfant cédant aux caprices des muses en tomba raide dingue, ne dédaignant point ses saillies merveilleuses autant que littéraires qui ne durèrent, hélas! que ce que vivent les trop belles histoires, le temps d'une cartouche...
C'est une graphomane... Perdue définitivement pour la cruelle poésie, dés lors elle se rabattit sur des textes acérés, et multiplia les aventures épistolaires sans lendemain, trempant ses plumes taillées sans conviction dans l'encre noire de l'ennui...
C'est une graphomane... En pleine fleur de l'âge on peut la voir encore, fesses moulées dans la soie, entre assise et dossier de la chaise, capuchon oblong entre ses lèvres à peine écloses, provocant l'instrument de toutes ses envies entre ses doigts experts, sur le satin moody blues d'un vélin supérieur...
C'est une jolie graphomane... Se riant de vos molles érections littéraires composées à la va trop vite et au kilomètre quand suffisent à son esprit vif deux trois idées et la vivacité d'une main toujours prête pour qu'à longs jets d'encre éjacule en un arc-en-ciel d'images si belles, les stylo plumes exacerbés de ses sens aux aguets de grand écrivain malgré tous qui se moque de vos bouillies ineptes et souvent précoces...
5
5

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
:-) nickel ! Jadore le dernier paragraphe ! J'ai une collection de stylos en tout genre mais je ne les ai jamais vu éjaculer :-) à plus !
Image de Claudine Rêve
Claudine Rêve · il y a
Bravo !
Image de François Personne
François Personne · il y a
Mais de rien, ce fut un plaisir...
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Wow!! ;))) Une graphomane, qui écrit à l'encre bleue des saphirs et qui enveloppe ses mots dans de la soie... J'adore !
Image de François Personne
François Personne · il y a
Un désolant et très banal merci la gentillesse de votre petit mot. Mais le cœur y est...
Image de Haruko San
Haruko San · il y a
Alors là...Celle là vraiment je l'adore, je dis Elle parce que je me dis que c'est Elle et pas Lui...C'est excellent, vous placez la barre haut Cher Ami et j'aime beaucoup, la finesse, le double-sens de vos mots, l'érotisme délicat qui en émane comme un effleurement, naturel sans perversité juste comme j'aime . Je pencherai pour une écriture soudaine de ce texte Votre imagination n'a pas du avoir recours à rechercher les mots justes très longtemps, ils sont venus seuls..Me tromperai-je? hum pas sûr!
Bravo et encore bravo!!!!!! Et je Vous relis encore et encore, elle me plait bien cette graphomane!

Image de François Personne
François Personne · il y a
Eh bien, sans Vous mentir, c'est venu tout seul pendant la nuit... Ferais-je des rêves érotiques d'une rare perversité?... ;-))) Toujours est-il qu'au matin ça glissait tout seul sur la page blanche... C'est souvent ainsi que l'on obtient le meilleur...
Merci infiniment pour votre passage et ce charmant petit mot...

Image de Haruko San
Haruko San · il y a
idem c'est venu tout seul aussi-:) Et souvent la nuit enfin imaginez-Vous rêver d'érotisme en plein jour-))) Mais par contre je pense sincèrement que nous sommes nombreux à en faire après les mettre en mots c'est un peu comme mettre des paroles en musique , il faut savoir, pouvoir et trouver les mots justes d'où la difficulté pour sortir de ce qui est ordinaire, qui se voudrait érotique mais qui est bien loin de l'être déjà par le vocabulaire employé plutôt cru, graveleux et qui voudrait passer pour "érotique" Un peu comme avoir de la classe, de la sensualité sans être vulgaire Cher Monsieur Personne! Comprenez-Vous? Au plaisir de Vous lire.
Image de François Personne
François Personne · il y a
J'entrevois... Je crois... ;-))) Mais je ne pense pas que je ferai cela tous les jours, je préfère laisser la chose à qui sait mieux...
Image de Haruko San
Haruko San · il y a
Mais non, mais non pas de fausse modestie, Laissez Vous donc aller, Vos rêves suivront Vous verrez c'est facile-:)
Image de François Personne
François Personne · il y a
Vade retro démon tentateur!!!
Image de Haruko San
Haruko San · il y a
Aaah aahhhh...Ne Vous avais-je point averti? Vous verrez le naturel revient au galop!
Image de François Personne
François Personne · il y a
Dois-je relever le gant?... ;-)))
Image de Haruko San
Haruko San · il y a
MP???

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Le bâton du baryton

Benoit Gautier

Hey Joe, te souviens-tu du film de Woody Allen La Rose pourpre du Caire ?... Les personnages traversent la toile et le cinéma envahit la vie. Telle ta voix chaude de baryton qui imbibait le... [+]


Très très courts

Après une telle attente !

Cristel D

Nous sommes enfin face à face.
J’ai choisi la musique adéquate avec soin, tamisé les lumières.
Un moment parfait !
Nos regards sont plongés l’un dans l’autre.
Je respire un grand... [+]