1
min

La foule

Image de Birchen

Birchen

7 lectures

3

La foule
Après une longue hibernation, tel un ours mal léché,
J'ose enfin sortir un peu endimanché de mon terrier
C'est un grand jour ; lentement , je marche vers toi
Il y a trop longtemps que je porte ma croix

Ces temps-ci, je me suis replié sur moi-même sans haine
Mais il me fallait bien cela pour reprendre haleine
Reprendre confiance,
Et fuir toute déviance

Quand je t'ai laissé tombée comme une vieille chaussette,
Sans prévenir, j'ai effectué une splendide pirouette
J'ai été obligé de couper les ponts
Pendant ces six mois d'introspection.

Enfin, je peux de nouveau te côtoyer
Et t'affronter comme un enfant émerveillé.
Je prends mon courage à deux mains
Pour ne plus être un bon à rien

Je me suis préparé à ce retour
Comme pour renouer avec un premier amour
Ah, ça y est, j'y suis,
Je ralentis, je rougis

Encore quelques pas,
Je te sens déjà ,
Tu bouges dans tous les sens,
Je suis en transe dans ton anse

Tu m'accueilles, tu fonds sur moi
Je m'immerge avec un certain émoi
Mon palpitant bat la chamade
Je ne reste plus en rade
Je suis sauvé, bercé par cette houle
Je n'ai plus peur de toi : la foule !

Emporté par la foule.... qui nous traîne, nous entraîne........
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JACB
JACB · il y a
Il y a des moments comme ça dans la vie, des poses, des résiliences à touver. Joli poème plein de sincérité.
·
Image de anonyme
anonyme · il y a
Un beau thème auquel je n'aurait pas pensé, bravo! Je vous invite à lire ma ttc en concours, merci d'avance et bonne journée!
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1
Yasmine

·