Image de Arnaud Dupin

Arnaud Dupin

784 lectures

33

Qualifié

— Pourquoi me souris-tu ?
Elle me regardait sans rien dire, l’air de ne pas comprendre. Mais un joli sourire dessinait ses lèvres. Même ses yeux en pétillaient de joie.
— Oh, pourquoi tu me souris, dis ?
J’avais envie de me fâcher. J’étais en rogne, déjà parce que je voulais vraiment savoir pourquoi je méritais ce sourire lumineux.
Elle était petite, mince, quelconque, engoncée dans un moche manteau à carreaux. Ses jambes flottaient dans un pantalon de coton vert douteux. Elle avait une drôle d’allure, vraiment. Le visage marbré de plaques rouges sur les joues, le menton et le front. Elle me faisait penser à une religieuse – non, plutôt une novice un peu passée d’âge.
Quel âge pouvait-elle bien avoir, d’ailleurs ? Je ne savais plus. Indéfinissable, comme justement celui de toutes ces bonnes sœurs.
— Qu’est-ce que j’t’ai fait ?
Elle m’énervait vraiment avec son sourire. Et, en même temps, ça me plaisait bien. Ça faisait longtemps que personne ne m’avait souri. Je savais pas trop quoi faire, en fait. Lui flanquer une beigne ou lui prendre la main. J’étais sûr d’aucune des deux solutions. Ça m’aurait avancé à quoi, d’ailleurs, de la claquer ? Peut-être qu’elle m’intimidait aussi un peu. Allez savoir.
— Et tu vas où, comme ça ? je lui ai demandé doucement.
Je venais d’apercevoir un plan de métro serré dans sa main. Elle était probablement étrangère, ou provinciale. Étrangère, sûrement, puisqu’elle ne me répondait pas. Je ne savais même pas si elle comprenait ce que je disais depuis un quart d’heure. C’était bien la peine de parler !
Je n’avais pas de désir de cette femme. Il lui manquait quelque chose pour cela. Mais j’aurais pu avoir envie d’elle, comme on peut avoir envie de n’importe quelle femme quand on n’en a pas serré dans ses bras depuis longtemps. C’est vrai que je pouvais tomber amoureux aussi dès qu’on me souriait. Mais là, c’était pas le moment. Trop tôt, trop tard, quelque chose entre les deux. Et puis, à mes yeux, là, maintenant, ce n’était même pas une femme. Pourtant, j’aimais bien son sourire.
— Ça veut dire quoi, merde, à la fin ! Tu veux me pourrir la vie, c’est ça ? Tu veux que je rêve de toi ? Attends, des rêves, j’en fais bien suffisamment ! J’en ai plein la mémoire, si tu veux savoir !
Elle a baissé les yeux une fraction de seconde, sans cesser de sourire. Ça devenait niais, ce sourire. Ça lui gonflait les joues en faisant deux minuscules et fines rides près des pommettes. Elle avait les paupières légèrement maquillées. Un bleu ténu, encore un peu brillant. Elle m’a fixé de nouveau.
— Eh quoi ? Tu comprends pas ce que je dis ? Tu te moques de moi ? Tu es perdue ? Je sais pas, moi... Tu as jamais vu un pauvre type pleurer ?
— Mais si, Papa. Tu sais bien. Allez, viens, on rentre.

PRIX

Image de Printemps 2017
33

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Cookie
Cookie · il y a
Bien la chute imprévisible ! un père abandonné et perturbé qui ne voit plus une enfant en regardant sa fille, mais une femme.
mon vote pour ce récit touchant. je suis en finale section poèmes avec "insolite alliance" si ça vous dit.

·
Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
Mon vote !! Je vous invite quant à moi à découvrir "Bien fait !" sur ma page. merci et belle année.
·
Image de Sebastien Cliche
Sebastien Cliche · il y a
Bonjour, merci pour ce très bon texte. J'aimerais, si vous m'en donnez la permission, proposer votre nouvelle à mes étudiants pour une adaptation sous la forme d'un court-métrage. Écrivez-moi : (youfeelsafe@hotmail.com) Merci !
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Drôle, cruel et prenant cet instant de vie pour nous surprendre au final. Vous captivez le lecteur avec peu d'effets et délicatesse. Bravo.
·
Image de Super-daddy
Super-daddy · il y a
Déchirante, la chute !
·
Image de Arlo
Arlo · il y a
Excellente chute dans votre TTC auquel on ne s'attend pas. Le père: complexe d'oedipe non abouti. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite aujourd'hui J-1 à visiter Découverte de l'immensité en finale de la matinale. Bonne ballade et bonne chance à vous
·
Image de Danse~hirondelle
Danse~hirondelle · il y a
Le chagrin qui nous fait perdre la raison ! j'aime beaucoup la description que vous faite au gens surtout lorsqu’elle est féminine.
·
Image de Mychoubaby
Mychoubaby · il y a
Tellement présent : on s'y croirait !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle tranche de vie sur la jeunesse! Bravo! Mon vote! Merci d’accepter mon invitation: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/coques-de-noisettes
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/poete-explorateur

·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
On change tellement vite à l'adolescence. Quel choc pour ce père certainement séparé de la mère... Une chute incroyable !
·