La femme plante

il y a
1 min
317
lectures
90
Qualifié
Image de 2019
Image de Très très courts
Je fais partie d’une espèce en voie d’expansion. Femme au milieu des Hommes, j’assiste nerveusement à la domination de l’Homme sur son environnement.
Faite de chair et d’os, on m’appelle belle plante. Est-ce pour me dénigrer ? On a voulu me planter là, entre les salades et les tulipes pour que j’égaie le foyer. Une plante ne marche pas, ne pense pas, ne parle pas. Pourtant, j’ai bien plus que mon silence à offrir.

Je suis la FEMME PLANTE.
D’intérieur j’oxygène et assainis le logis, mais rien de tel que les grands espaces où, libre, je m‘épanouis. Ma nature s’adapte aux humeurs saisonnières. Au printemps, je me pare de mes plus beaux atours, une floraison en ponctuation d’un long discours. La torpeur m’envahit avec les jours raccourcis, affaiblie je me love dévêtue dans le creux de la nuit. Et le temps se fige jusqu’à l’apparition de la première feuille.
En pleine montée de sève on me coupe une branche. Entaille vive. Réaction immédiate. Pleine de vigueur, je rejette, je débourre et double de volume. Indomptable, je résiste. Lâche, l’hiver est revenu faucher ce qui germait dans la douceur printanière. Mes bourgeons prêts à fleurir ont été arrachés au temps.
Mes fruits cueillis trop tôt perdent saveur et attrait. Ceux qui restent se gâtent et embrassent leur destin. Le ver descend du fruit, il dévore la mort et se venge de la vie.
Ne te fie plus à mes gourmands boutons ou à mon parfum boisé, je suis prête à piquer si surgit le danger, quitte à empoisonner le prédateur enhardi par tant de beauté.

Homme, toi qui veux me mettre en pot pour mieux me contrôler, disposer de moi, m’ôter toute volonté, m’isoler, me réduire au silence, c’est peine perdue. Je ne suis plus seule. Une racine, quelques pousses, déjà une colonie. Les jeunes plantes se dressent, fière armée en goguette contre ta vanité.
J’ai beau voir que veillent sur nous nos mères Simones, nous sommes les rejetons d’une levée de femmes fortes dont on puise la sève pour pouvoir exister. Ce sont les tuteurs de nos luttes inachevées, qui laissent un terrain fertile à nos désirs de liberté.
Au delà des parois bâties pour nous emmurer, drageons et bourgeons surgissent de toute part sans que rien ni personne ne puisse les arrêter. De cycles en cycles, nos mères racines s’ancrent et se ramifient, je suis la plante et je suis la colonie.
Je fais partie de l’espèce Femme. Continuons à égrainer au vent les messages de parité jusqu’à ce que dans le jardin d’Éden fleurisse l’égalité.

À toutes les plantes qui n’ont pas de voix,
Et à toutes les femmes qu’on continue de faire taire.
90

Un petit mot pour l'auteur ? 30 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keita L'optimiste
Keita L'optimiste · il y a
Mes trois voix d'encouragement sont pour vous. Je vous invite en revanche de faire pareil pour moi sur https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/apparait-maintenant svp
Image de JD Valentine
JD Valentine · il y a
Triste constat du statut de la femme dans la société moderne. J'aime beaucoup. Mes voix Chloé.
Image de Chloé Traband
Chloé Traband · il y a
Merci beaucoup
Image de Alcea
Alcea · il y a
Un cri à la liberté. J'aime. Mes voix!
Image de Chloé Traband
Chloé Traband · il y a
Merci !
Image de Lily
Lily · il y a
Coucou 👋 bravo, tous mes encouragements !!!!
Image de Eliza
Eliza · il y a
Belle plante certes, mais aussi plante pensante ! C'est encore mieux.
Image de Trab
Trab · il y a
Bravo la femme est l’avenir de l’homme
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
j'adore cette saine colère...
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Très original, un certain humour et poétique. Toutes mes voix.
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Si cela vous dit d'aller faire un tour sur ma page et de découvrir "Chanter, c'est respirer".
Image de gusti
gusti · il y a
Bravo Chlochlo,
Rophylle
Que ce beau Bouleau Frêne l'Hêtre avilissant.
Très Sapin en tout cas.

Image de Eddy Bonin
Eddy Bonin · il y a
Bravo Chloé. C'est original. J'ai lu cette nouvelle avec beaucoup de plaisir et vous ai donné mes voix.
N'hésitez pas à en faire de même si, seulement, ma nouvelle vous plait :) Un voyage au Japon en 3 minutes chrono : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-main-tendue-4