1
min
Image de Kubrick69

Kubrick69

1137 lectures

96

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Zèbre : Mammifère équidé blanc rayé de noir (ou l’inverse) vivant en Afrique. Fam. : Personne jugée un peu « bizarre ».
Zoo : Lieu clos accueillant des animaux en tout genre venus des quatre coins du monde.
J’interromps ici ma lecture et je me dis que ces deux mots me sont bien familiers. On m’a souvent attribué le sobriquet de « zèbre » et la définition du « zoo » correspond bien à l’endroit où je vis.
J’ai entrepris d’apprendre tous les mots du dictionnaire par cœur et j’ai décidé de commencer par la dernière page. C’est plus facile, il y a moins de termes. Cela peut paraître surprenant mais je n’en suis pas à mon coup d’essai. Je sais déjà réciter tous les numéros de l’annuaire parisien par arrondissement (j’ai débuté par le 16ème) ; je peux vous raconter tous les jours de la vie de Mike Brant de sa mort à sa naissance ; je connais tous les résultats de l’équipe de pelote basque de Saint-Jean-Pied-De-Port, du plus récent au plus vieux. Dans un autre sport, j’aurais pu faire des paris de fous et devenir riche. Mais je m’en fous. L’utilité n’est pas mon but.
Ces apprentissages bizarroïdes me passent le temps, comblent un vide immense que je ne saurais situer et me donnent un sentiment de maîtriser un tant soit peu ma vie indomptable.
C’est vrai, je commence souvent par la fin. Je suis si passionné de mangas que même pour les BDs et autres bouquins classiques, je lis toujours la dernière page en premier. J’adore le film « Irréversible ». Je kiffe les « scratchs », lorsque les disques tournent en sens inverse...
Pour moi, la vie est un processus, un fil dont on peut faire une boucle. Ainsi le début et la fin se confondent. Il faut simplement faire attention à ce qu’ils ne s’emmêlent pas, sans quoi tous les moments de la vie se mélangent et c’est le bordel (comme dans « Code Quantum ») ! D’où l’expression « j’ai les fils qui se touchent » ou bien « j’ai les nerfs en pelote »... ce qui peut m’arriver. Moi, j’ai besoin d’ordre, d’un ordre décroissant. A-t-on toujours besoin de grandir ? De l’après ? De créer ? Et profiter de l’instant présent alors ? Je raisonne à l’envers, certes, mais n’est-ce pas juste l’inverse de l’endroit ? Et lorsqu’on recule, n’avançons-nous pas simplement vers l’arrière ? Cette attitude me rassure, c’est comme un rétroviseur. Je ne cherche pas à revenir perpétuellement au passé, mais juste à m’appuyer sur les piliers qui le fondent pour mieux construire mon futur...
Je m’appelle Ismaël. J’habite au foyer « Les Clémentines ». Je suis autiste.
C’est la fin de ce texte, mais ce n’est qu’un début.

PRIX

Image de Été 2014
96

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo
Arlo · il y a
J'étais passé à coté de votre excellent TTC et je vote avec un peu de retard. A L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bonne soirée. Cordialement, Arlo
·
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
génial !!!
·
Image de Prijgany
Prijgany · il y a
Bravo Stanley ; excellent ; excellent ; moi aussi je me désintéresse tellement du monde que je créé moi même des championnats ; football, prénom, collègues, écrivains célèbres... avec des cartes à jouer ; et je m'amuse comme un fou ; bienvenu à l'écart du monde, je t'invite à jeter un oeil sur "le trou" ; http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-trou ; c l'histoire d'un mec qui pioche... parce que la terre l'incite à le faire, ni plus ni moins ; salut pote et bonne soirée...
·
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
bonjour, je ne peux m'empêcher de m'arrêter à votre texte qui est extrêmement touchant. On vibre dans un texte court, bravo continuez......
·
Image de Bricielle Amb
Bricielle Amb · il y a
c'est mon premier vote mais ce n'est qu'un début ....
·
Image de Arthur
Arthur · il y a
un vote je ne peux qu'ajouter!
·
Image de Hamadryade
Hamadryade · il y a
Grisant comme une valse à l'envers ! Superbe texte. J'aime l'idée de la vie en boucles. Mes poupées russes pourraient entrer dans votre danse par ordre décroissant évidemment :) Bravo !
·
Image de Kubrick69
Kubrick69 · il y a
Merci à tous pour votre soutien
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Cette histoire sensible et bien construite mérite un vote, et je trouve que le format court lui convient très bien.
·
Image de Kubrick69
Kubrick69 · il y a
Merci
·
Image de Orane
Orane · il y a
Bravo et merci pour cette jolie définition du trouble d'Ismaël, de la fin au début, et vice-versa... Je vote!!!!!
·
Image de Kubrick69
Kubrick69 · il y a
Merci pour votre commentaire que j'apprécie du début à la fin,... et vice et versa!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème