1
min

La dernière chance

Image de Fred

Fred

18 lectures

3

Dans la salle communale les deux cents habitants du dernier village de la planète terre se sont réunis. Le président et ses conseillers ont pris place sur l’estrade. On sent que c’est la réunion de la dernière chance...
- Mesdames et Messieurs, citoyens nous voilà tous réunis pour prendre une grande décision. Notre avenir et celui de nos enfants va dépendre de ce que nous allons voter ce soir.
La lumière et la chaleur se meurent, notre communauté va entrer dans l’obscurité et la vie s’arrêter. Plus de vent pour actionner notre éolienne, l’eau trop rare pour turbiner sa force, le soleil voilé par des siècles de pollution n’arrive plus à nos panneaux solaires, il nous faut agir sans tarder. Le conseil communal s’est réuni jour et nuit depuis un mois pour trouver la solution. Il n’en existe pas cinquante, une seule est réaliste !
Nous allons construire un vaisseau spatial qui ira chercher l’énergie dont nous avons besoin. Nous avons l’ingénieur pour les calculs nécessaires pour l’amener à bon port, nous avons les artisans pour la construire, nous avons la volonté pour y arriver. Il faudra qu’elle soit résistante à des conditions extrêmes car le voyage qu’elle doit accomplir est périlleux et semé de pièges retords.
Jacques, notre pilote de planeur a accepté de piloter la fusée et Paul l’électricien l’accompagnera pour établir la jonction. Nos femmes sont prêtes à actionner leurs mains pour fabriquer le cordon qui nous amènera l’énergie. La date est choisie, ils nous manquent plus que votre accord afin que l’expédition qui nous sauvera de l’obscurité se mette en marche.
Aussi Mesdames et Messieurs, habitants de ce village acceptez-vous que nous déliions la bourse communale pour mettre en route le projet le plus audacieux jamais réalisé par l’humanité, aller dans l’espace chercher la force la plus puissante de notre galaxie pour que notre coin de terre continue d’exister ?
- Pardon Monsieur le Président mais qu’elle est donc cette énergie et où allez-vous la prendre ?
- Monsieur le curé, nous allons aller directement sur le soleil et nous brancherons un câble qui nous reliera à l’astre permettant ainsi de recevoir directement sa puissance sans qu’aucun phénomène puissent perturber son énergie inépuisable et que notre village jouisse à nouveau de la lumière, de la chaleur et de leurs bienfaits.
- mais voyons cela est impossible. Aucun matériau ne résistera à la chaleur infernale du soleil. C’est envoyer Jacques et Paul à la mort à coup sûr !
- ne craignez rien citoyens nous avons tout prévu... nous irons de nuit....
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Excellent!! Comme quoi le peuple serait qd mm naïf?
·
Image de Fred
Fred · il y a
merci Elisabeth
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
C'est poétique de tant d'innocence. J'adore.
·
Image de Fred
Fred · il y a
merci Pascal
·
Image de Constance Dufort
Constance Dufort · il y a
Belle allégorie politique !
·
Image de Fred
Fred · il y a
merci constance
·