2
min

La crise d'anonymat

Image de Ausonius

Ausonius

93 lectures

18

— Je suis là pour mon fils de quatorze ans, je suis très embêtée.
— Racontez-moi tout.
— Eh bien voilà Docteur. Tout a commencé il y a trois semaines. J'ai remarqué que mon fils oublie régulièrement de prendre son mobile. Et lorsqu'il y pense, il ne l'allume pas.
— Hum hum.
— Au début je n'ai rien dit car je pensais qu'il faisait sa crise d'ado mais l'autre jour à midi, lorsque je lui ai servi ma spécialité, les spaghetti bolognaise, il a mangé son plat sans même le prendre en photo.
— Je vois. Continuer.
— Là j'ai commencé à m'inquiéter, alors j'ai regardé ses comptes sur les réseaux sociaux. J'ai découvert qu'il n'avait ni posté ni commenté quoi que se soit depuis plusieurs semaines.
— Vous lui en avez parlé ?
— Bien sûr Docteur, mais je suis confrontée à un mur, il dit des choses incompréhensibles. Il prétend que tout cela est inutile et futile. Il dit qu'il veut vivre dans le réel. C'est grave Docteur ?
— Hélas Madame, j'en ai peur.
— Parler, je vous en prie.
— Je crains que votre fils ne soit atteint par une crise d'anonymat.
— Oh mon Dieu !
— Je suis vraiment désolé Madame.
— Mais y a-t-il un remède ?
— Hélas non Madame, la science fait des progrès mais certains mystères de l'univers restent toujours inaccessibles.
— Que va-t-il advenir Docteur ?
— Oh le schéma habituel pour ce genre de maladie. Après avoir délaissé les réseaux sociaux, il se détournera des ordinateurs et autres tablettes. Puis très vite ce sera l'engrenage, son index perdra l'habitude de glisser à la vue d'un écran plat. Et je ne vous parle même pas des changements physiques.
— Comment ça ?
— Sans écran à regarder les belles nervures rouges de ses yeux vont rapidement disparaître, sa colonne vertébrale et son cou vont aussi se redresser. On en voit même gagner de la masse musculaire mais je ne veux pas vous effrayer davantage.
— Mais c'est horrible Docteur, comment pourra-t-il vivre ainsi ?
— Il ne le pourra pas Madame. C'est pour ça qu'il sortira retrouver ceux qui sont malades comme lui. Alors un jour vous le verrez peut-être sur une plage ou dans un parc discutant et riant au soleil. Dans les cas les plus extrêmes, certains d'entre eux unissent leurs lèvres, ils appellent cela « l'amour ». C'est vous dire si on touche le fond.
— Que dois-je faire Docteur ?
— Je vais vous recommander à un grand spécialiste de la question qui organise des cures de selfies mais il n'y a quasiment aucun espoir.
— Merci pour tout Docteur, je vous dois combien ?
— Ça fera deux cents « likes » sur mon profil je vous prie.

PRIX

Image de 2015

Thème

Image de En haut de l'affiche
18

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
juste excellent ! à partager, et je le fais de ce pas sur mon twitter ;-)
si le coeur vous en dit, j'ai deux haïkus en compèt' : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/flocons-eternels
et aussi
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/foudroyes
mais sans obligation

·
Image de Emma A
Emma A · il y a
Très drôle, et pourtant le sujet est si sérieux. Merci pour le franc sourire qui vient à la lecture de votre texte.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Prendre le contre-pied des choses conduit presque toujours au plus haut comique. Votre texte, Ausionus, est un petit chef d'oeuvre en la matière. Triple bravo ! Vous avez mon vote.
J'ai un fauteuil qui, à l'instar du buffet de Rimbaud, aime raconter des histoires. Si vous désirez l'écouter, c'est ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-fauteuil-rimbaldise

·
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
mon vote n°14 pour cette histoire délicieuse dont le thème est très original et bien pensé, une histoire à l'envers de la société actuelle, ça fait du bien de croiser enfin quelqu'un qui ne regarde plus son portable et qui désaddicte de son ordinateur, j'ai beaucoup aimé
dans le partage je vous invite à découvrir mon premier texte sélectionné http://short-edition.com/oeuvre/poetik/lui-15 merci à vous

·
Image de Sabine Cardinal
Sabine Cardinal · il y a
Top ! j'ai beaucoup aimé, je vote !
·
Image de Laurence Blanc
Laurence Blanc · il y a
Juste génial et je n'ai pu retenir un éclat de rire à la fin du texte. Allez, je file vite liker avant que la maladie ne m'atteigne ;)
·
Image de Kryss99
Kryss99 · il y a
+1 J'ai les mêmes symptômes !!! Merci d'avoir mis un nom sur ma maladie. Je file j'ai une crise d'amour.
·
Image de Gaïa
Gaïa · il y a
C'est drôle ! Je vote :)
·
Image de Comtesse oboulof
Comtesse oboulof · il y a
Sympa , à faire passer dans les lycées !
·
Image de Maïra Richards
Maïra Richards · il y a
Je vote et j'applaudis des deux mains. Bravo!!+1
Si le Coeur vous en dit: http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/toutes-les-bonnes-choses-ont-une-faim

·