La convive affamée

il y a
1 min
56
lectures
22
Finaliste
Jury
Image de 2016

Thème

Image de Tintamarre du soir
Ce soir, la mort s'est invitée à ma table et avec elle, un gargantuesque tintamarre. Point d'efforts pour se dissimuler; tous ses atours, face à moi, exhibés.
A mes côtés dix convives, aussi affamés qu'assoiffés, semblent trop occupés à vivre pour la saluer. Incorrection que j'ai peur de devoir essuyer...
La Dame, un brin gothique, n'ouvre pas son gosier, courtise mon regard jusque- là apeuré.
Parmi nous point de mourants ni de vieillards; constat mouchant mon maigre espoir. En verres versés et os léchés, mes amis dînatoires portent haut le hachoir. Ambiance un poil ambigüe, entre débauche et bon enfant, j'essuie rires et souillures d'un rictus aigre et rigoureux; mépris au bord des yeux. Réponse reçue par dessus la jambe, mes hôtes dégustent le dessert en sueur...et dans les chambres.
La dame fauchée s'enivre et s'en voit inspirée, plante sa faux dans le gras du poulet! Sans traces de minauderies et sans différencier, déguste chair, peau et os à broyer. La mort a faim et fomente son festin. Elle coupe, mastique et broie (ma vigilance aux abois), déglutit diligemment, éructe bruyamment.
Grondements sur mon âme, murmures sur ma peau; le linceul abat ses caresses sur mes oripeaux.
La mort est là; mon masque froid. En pas chassés, la sombre robe s'en va draguer le gramophone. Choix surprenant et discutable, elle se réjouit d'une danse gaillarde! Elle danse en petits sauts très respectables, mouvevements d'ailes avec ses bras. Je me demande si elle image mon âme montant vers ses alpages. La mort est gaie, mains sur la tête, genoux pliés. Serait-ce un mime du condamné? Salto arrière, capuche béante, elle se fait franche entreprenante; s'avance vers moi, main prolongée et me propulse à ses côtés. Je tourne sur elle comme satellite à son soleil. Contorsionniste nauséeuse en bout de corde de La Faucheuse. Je perds le Sud, le Nord, vomis mes peurs et mes remords. Tous mes repères sous la torgnole, voilà mon coeur qui prend parole!
Toute légère et l'âme princière, je mets ardeur, vivacité pour satisfaire ma partenaire. Une pyramide improvisée, épaules grimpées, fatalité...
Je goûte aux cieux avec ferveur, l'envie de vivre sans les pleurs.
Je tisse un fil avec la vie. La mort éprise et assagie.
Avec finesse, la Dame se baisse, se penche sur moi et me chuchote avec une larme d'émoi:
" S'il me faut être à tes côtés pour que tu daignes vivre, chaque soir je serai ta fidèle convive..."
22
22

Un petit mot pour l'auteur ? 13 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Vodko
Vodko · il y a
Si vous voulez aller faire un petit détour sur ma nouvelle "Bouquet final" ça me ferait plaisir aujourd'hui mercredi à 12H48 exactement.
Image de Br'rn
Br'rn · il y a
Imparable philosophie !
Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
:-)
Image de Vodko
Vodko · il y a
Belle chute pour un beau texte qui me touche.
Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
Merci Vodko
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Très précis et trrs beau! Bravo, Rachel! je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Coups de Vent”, “Un Soir retentissant” et “Paradis reconquis” ! Bonne journée et bonne chance!
Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
Merci à vous Keith d'avoir donné du temps à mes mots
Image de Niorflan
Niorflan · il y a
Ca chante comme un poème!
Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
Merci Niorflan pour ce chouette commentaire
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
C'est un très beau texte.
Je peux me permettre une remarque ? Un manque d'aération. Des retours à la ligne le rendrait plus clair et plus agréable à lire car il chante comme un poème. Mais ce n'est qu'un détail. Je vote de tous les doigts de ma main.

Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
Merci Cajole d'avoir donné du temps à mes mots. Je prends note de la remarque même si le débit est voulu ainsi pour faire le parallèle nauséeux avec le vécu du personnage
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
en voici un drôle de boucan. Dame fossoyeuse n'agit pas dans l'ombre et le secret ce soir là. pourquoi la convie? il manque une lettre. ...
Image de Rachel Peteytas
Rachel Peteytas · il y a
Grand merci Sylviane