La claque

il y a
1 min
114
lectures
32
Qualifié

Lire, écrire, compter les mots. J'aime jouer avec les mots et les histoires courtes  [+]

Image de 2016
Image de Bordel ambiant
En ce qui concerne le fait de monter au rideau, je m’y entends et le début de l’été était ma saison préférée, soirées qui s’allongent, chaleur, corps qui se découvrent. La parfaite équation pour un moment privilégié. Comme à mon habitude, je patientais, installée dans mon endroit préféré, un coin du plafond, à l’ombre. En tant que moustique, il faut vous le dire, on attend surtout l’opportunité. Le calme de la nuit tombante m'inspirait confiance, et, j’ai été attirée par des mouvements confus sur le lit. J’ai senti qu’une femme produisait une surdose attirante de gaz carbonique. Le drap du lit était tombé, laissant apparaître une trop grande quantité de peau. A côté d’elle, un humain mâle, lui caressait le corps, comme dans une danse. Indifférente à l’esthétique, ce qui me plaisait le plus chez eux, c’était l’immense nudité et surtout l’attirante odeur. La beauté après tout, n’est qu’une question de perception.
Occupés comme ils étaient, ils n’allaient sans doute voir aucun inconvénient à ce que je vienne m’insinuer, tel un voyeur de bas étage, dans leur jeu. Me voilà partie, pour collecter ma ration de sang. C’était le bon moment pour une jeune et jolie femelle comme moi, en quête de repas. Je tournais un peu autour de la peau. Je voletais joyeusement, il fallait choisir avec soin sa destination ou son lieu de perdition. Finalement après quelques tergiversations, le dos de l’homme m’a semblé prometteur et j’ai attaqué.
Il a essayé maladroitement, de me repousser de son épaule, alors, pour le taquiner un peu, je lui ai susurré quelque chant d’amour à l’oreille. Mais, pour m’embêter j’en suis sûre, les voilà qui ont bougé. J’ai pris un peu mes distances pour voir de quoi il retournait. La femme s’est assise sur l’homme et a commencé une danse lente et répétitive. Après tout, ça pouvait être elle, ma donneuse. Et tandis que l’homme disait « oh Suzanne, Suzanne », j’ai choisi la partie rebondie qui remuait lascivement. Quelques vols de reconnaissance m’ont assuré que la zone était vierge et accueillante. Je me suis posée sur la peau chaude et glabre, un vrai coussin. Sans attendre j’ai piqué.
Oh ! Je ne l’ai pas vu arriver. L’homme a frappé avec sa main et la femme lui a dit « Mais qu’est-ce que tu fais ? » Alors que mon destin était scellé par la claque de l'homme - ce qui est le jeu du moustique après tout - j’ai entendu la femme ajouter « Hum ! Encore une fois, c’est bon ! »
32

Un petit mot pour l'auteur ? 18 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Xoux34
Xoux34 · il y a
très original et bien mené même si effectivement ça se termine mal pour le moustique :)
n'hésitez pas à venir découvrir ma participation dans la catégorie tintamarre, au plaisir !

Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
Eh oui ! le tragique et le plaisir !
Image de Cristel D
Cristel D · il y a
Bonne idée ! mais le moustique n'a pas eu de chance.
Si vous avez le temps, je vous invite à me lire.

Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
c'est le jeu du moustique. Piquer ou se faire claquer.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est bien tourné, l'idée est originale, bien joué, j'ai aimé.
Image de Alys
Alys · il y a
Quelle belle claque! le moustique ne va pas grimper aux rideaux mais grâce à lui, Suzanne certainement !
Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
Chacun son truc
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bravo! + 1. A vos risques et périls, je vous invite à lire et éventuellement voter pour Riviera, catégorie Nouvelles/Hiver 2017, cela me déridera peut-être: http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/riviera
Image de Loup
Loup · il y a
Belle entrée en matière, le récit est bien mené et concis, c'est drôle et la fin est savoureuse. Bravo !
Image de Sharad Niraj
Sharad Niraj · il y a
Excellent !
Un récit bien mené avec une savoureuse chute !

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Ce voyeur d'aedes albopictus a donc fini comme il le méritait, mais gare au chikungunya qui risque d'handicaper les futurs ébats du couple ! :-) Joli bordel humoristique, en tout cas !
Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
oui chikungunya et Zika riment avec ébats mais avec vraie saleté aussi
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Hahaha ! Un connaisseur ! Je réside perso à La Réunion et les moustiques, on les attend actuellement "de Baygon ferme" car l'été austral chaud et humide est en train de s'installer ;-)
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
La prochaine fois faudra prévoir une moustiquaire... Amusant ce bordel ambiant !
Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
oui mais avec moustiquaire, point d'histoire !
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Ben non ;-).
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Quelle volupté dans ce bordel ambiant! Quelle plume! Bravo! Je vote! Merci de venir faire un tour sur ma page pour lire et soutenir, si vous les aimez, “Coups de Vent”, “Je Voudrais Bien t’Aimer Encore”, “Paradis Reconquis” et “Un Soir Retentissant”! Bonne journée et bonne chance!
Image de HerissonTapageur
HerissonTapageur · il y a
merci