1
min
Image de Patrick Houque

Patrick Houque

311 lectures

32

Qualifié

Au début cela surprend, cela dérange, on ne perçoit que l’insignifiante petitesse de cette chose qui débarque dans notre univers. Et puis la chose s’impose, elle ne communique pas comme les autres humains, elle piaille, hurle, vocifère... L’entourage fait preuve de coupables faiblesses, un rot déclenche le rire, un pet l’extase, les petites et grandes commissions sont l’objet de soins attentifs, tout est prétexte à caresses, baisers et attouchements... Du grand père à la tante éloignée, chacun renonce à ses valeurs, la pipe en écume qui se fracasse sur le sol a mérité son sort, la soupière en Vieux Rouen ne servait jamais, même le chien a grand tort de s’obstiner à mettre sa queue sous les roues du tracteur de la chose.

Je dis la chose tant le voisinage utilise de qualificatifs variés et plus proches d’onomatopées que de noms propres répertoriés.

Les années passent, la chose acquiert un nom, en même temps elle perd un peu de son originalité car elle s’est levée sur ses pattes de derrière et a rejoint du même coup le monde des hommes. Chacun l’identifie, le rose et le bleu n’assurent plus la distinction sexuelle, le petit marche et parle comme ses semblables.

Grand père a racheté une pipe sur laquelle il veille jalousement, la tante prend soin de surélever les vases, le chien a toujours tort mais il est plus prudent.

Les coupables faiblesses sont loin, les devoirs sont apparus, accompagnés des « pas le droit » ; de « pas sage » on passe à « pas raisonnable », on traverse même le pays de « l’âge bête » ; et puis tout se tasse, somme toute, « c’est de son âge ».

Un jour, la progéniture se sent seule, cherche l’âme sœur...

Un matin, l’enfant prend son envol... J’ai dit l’enfant car je n’avais pris le temps de voir qu’il avait grandi. Aux amis, aux voisins, vous direz qu’ils sont bien dans leur deux pièces-cuisine, « pour un début ». Vous passerez, sans sonner, pour ne pas déranger... Vous avez compris que l’enfant n’est plus à vous, il est déjà trop occupé à tout mettre en oeuvre pour qu’un soir prochain... une chose surprenante vienne déranger son univers...

PRIX

Image de Hiver 2017
32

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Yann Jean Eon
Yann Jean Eon · il y a
C’est sympa d’écrire, mais encore mieux d’être lu ! J’aime ton texte et je vote. Si tu en as le courage va voir mon Le magot de Joe Pépin-de-pomme en lice pour le Prix Lucky Luke !
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-magot-de-joe-pepin-de-pomme
Merci et bonne route Yann Éon

·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Ces petites choses qui prennent tant de place dans nos vies et dans nos cœurs
·
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
L'enfant du temps de sa naissance à celui de son émancipation et les rapports avec son entourage saisis dans
leur essence, avec un humour"bon enfant" (excusez-moi, je l'ai fait exprès !) non dénué de tendresse ni de réalisme.
On a l'impression confondante de voir grandir jusqu'à l'âge adulte le "fruit de nos entrailles", comme dans un documentaire scientifique où l'on voit une plante germer, pousser, grandir, fleurir s'épanouir à l'accéléré.
J'ai tenté moi aussi de mettre beaucoup de choses (moins quand même) dans un texte ultra court, que je vous propose de découvrir, "Happy End" (http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/happy-end)

·
Image de PAB
PAB · il y a
Etre touchant en une minute n'est pas chose facile. Enfin... pour vous si, visiblement ! Bravo.
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
C'est vrai et joli ...j'adore tellement " mes choses" que ça m'a fait sourire et ça m'a touchée ...
·
Image de Graziella
Graziella · il y a
Extrêmement bien pensé +1
·
Image de Hortense Remington
Hortense Remington · il y a
Tant de choses peuvent nous arriver, profitons-en !
Merci Patrick. Je vote.

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Une soupière en vieux Rouen réduite en miettes, je suis scandalisé étant Rouennais ! Bravo, Patrick, pour ce TTC bien mystérieux à ses débuts et qui révèle que cette chose est quelque chose qui rend tout chose ! Passé l'âge de raison, il faut passer à autre chose ! Vous avez mon vote.
Si vous désirez patiner sur la glace, J'ai ce qu'oïl faut ici : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/verglas

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
....que le temps semble court, une fois égrainé... ! :-) Très jolie évocation! Vous invitant, si le coeur vous en dit, à découvrir "Froid d'Ivre-Vert..." -> http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/froid-d-ivre-vert ; et "Une vision bar-bar..." --> http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/une-vision-bar-bar
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Aaaah les enfants!!!!!!
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Tant de choses à dire et si peu à écrire. Les mots restent en rade, l'inspiration ne gonfle pas les voiles, le silence m'obsède, le rêve m'engourdit. Je reste des heures à la fenêtre à ...

Du même thème