2
min

La bonne étoile.

Image de Untrucbadour

Untrucbadour

42 lectures

8

ATTENTION ! cette nouvelle est complètement inventée et les personnages n'existent pas. C'est la trame d'un futur roman policier. L'auteur dégage toute responsabilité sur d'éventuelles coïncidences ou similitudes.
C'est l'histoire d'un type, normal, avec ses défauts et ses qualités qui à vécu cinquante neuf ans en ayant un contrat sur la tête sans le savoir. Pendant toutes ces années, il à fait sa vie avec une insouciance naturelle, mettant souvent sa vie en danger par imprudence mais sans jamais penser une seule fois que le danger pouvait le terrasser à tout moment. Alors comment se fait-il que ce type soit toujours en vie ? Pourquoi le tueur n'a t-il pas réussi à honorer son contrat après tout ce temps ? En fait pour deux raisons, la première c'est qu'il est né sous une bonne étoile le bonhomme, ses imprudences et une longue maladie auraient du éviter au tueur de se salir les mains et ainsi de ne prendre aucun risque; maladie, overdose, accidents de voiture, de moto...Quoi de mieux comme crime parfait ! Mais à chaque fois il est passé très près de la mort mais s'en est sorti comme une fleur. De quoi faire rager l'assassin en puissance qui, peu à peu, commence à perdre son flegme et sa patience face à cette évidence; cette bonne étoile, il faut lui clouer le bec et agir, prendre enfin des risques et passer à l'acte mais pas de manière directe, plutôt avec vice et calculs, deux défauts que n'a pas la victime, il ne verra rien venir. Alors, le tueur met au point un plan diabolique, impliquer le plus de monde possible, convaincre telle ou telle personne que la victime est toujours droguée, paranoïaque, dépressive, voleuse, dangereuse....essayer de convaincre de cela sa femme afin de jeter la discorde dans son couple...Oui !! voilà ce qu'il faut faire et le jour venu, à la bonne occasion, frapper une bonne fois pour toutes. Qui viendra accuser le tueur d'une personne qui à tant de défauts ?. C'est parfait se convint le tueur. Alors il commence son travail de sape, avec application et un très bon sens de la procédure pour rabaisser les gens, du matin au soir il s'y emploi, chaque jour, chaque semaine, tous les ans....Sans se rendre compte qu'un piège monstrueux se referme sur lui de manière implacable. Il est tellement sur de lui, imbu de sa personne et persuadé que les autres sont des idiots qu'il en oublie tout simplement qu'il peut se tromper et que sa stratégie va se retourner contre lui. Balayant le reste de lucidité qui pouvait rester en lui d'un revers de main, un jour, il provoque le type et le frappe mortellement....Croit-il car le type reste debout et par miracle s'en sort. Putain de bonne étoile !! se dit le tueur et soudain, un doute effleure son esprit, et si ce type était beaucoup plus vivace qu'il ne pensait et si les gens qu'il avait cru convaincre ne le suivaient plus et si un procès avait lieu....un gout amer arrive dans sa gorge, son assurance s'estompe, petit à petit le tueur commence à avoir peur et là il sent que son piège va se refermer sur lui, comme claque une porte de prison...

Thèmes

Image de Très très courts
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Anne Marie Menras
Anne Marie Menras · il y a
Courage, pour le roman policier. Je vous recommande de lire mon Sous la trappe, qui montre aussi un exemple de préméditation, et là aussi c'est l'histoire de l'arroseur arrosé. Ma voix.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/sous-la-trappe

·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
ce doit être un tueur timide ..ou le type descend de l'Olympe ..un immortel ..ou le tueur se pose trop de questions ...et il sait pas tuer ... ou alors il est trop sensible ... il faut mettre une Cassidy girl dans sa vie ...il ira mieux !
·
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Un tueur vraiment très patient. Ou peut-être a-t-il peur de commettre l'irréparable.
·
Image de Untrucbadour
Untrucbadour · il y a
Bonjour. oui c'est exactement cela, quelque chose retient son bras. Tout sera dit dans la version longue de cette histoire. Un petit roman policier qui m'inspire beaucoup. Il faut du temps pour écrire, temps, donne m'en ! . Une pensée à Monsieur Jean D' Ormesson qui vient de nous quitter.
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
En voilà un bien sombre affaire qui ne manque point de lumière et tout cela grâce à votre bonne étoile, évidemment.
Moi aussi je dois en avoir quelques bonnes étoiles, sauf que je les ai si bien rangées dans mon placard que je ne les vois guère briller.

·
Image de Untrucbadour
Untrucbadour · il y a
Oh que si elles brillent Elena ! Mais vous ne les voyez pas forcement, question d'angle de vue. Suite sur FB. Ah oui, bien tortueux le récit et je n'ai pris aucun plaisir en l'écrivant. Ce n'est pas fini. Bonne soirée.
·
Image de Gloubibouddha
Gloubibouddha · il y a
reste quelques questions, pourquoi a t il un contrat sur le dos ? pourquoi l'assassin s'implique t il si personnelement ? pourquoi l'assassin a t il tant de temps ?
Bon courage pour la suite.

·
Image de Untrucbadour
Untrucbadour · il y a
Questions judicieuses, le "tueur" n'est autre qu'un membre de la famille, le frère ainé. Le mobile, la jalousie, qui de jours en jours, ne cesse de croître. Mais c'est une fiction. Bien sur. En tout cas merci pour l'intérêt porté et l'encouragement. Bonne soirée.
·