La belle chose que le contraire de marcher seule !

il y a
1 min
13
lectures
3

*PIOGRE : Endroit secret, lointain et perdu. Cité fabuleuse, hantée par un mystérieux maréchal-ferrant. Surnom ironique de Genève, cité de Calvin, car isolée et entourée par la France. (La  [+]

« Parfois à travers le feuillage, je percevais une petite voix haut perchée de femme semblant s’adresser à mon fox.
Un matin, elle le héla sous mes fenêtres, le couvrant de compliments. Quand elle me vit, elle me répéta tout, comme si elle ne voulait pas me faire de cachotteries. « Seriez-vous d’accord que j’aille le promener ? » Tu parles, moi qui culpabilise de ne pas le faire matin et soir comme certains. « Oui ».
C’était une voisine bien intentionnée qui passait régulièrement en bordure du territoire de mon mini-loup. Depuis, nous sortons tous les trois au moins une fois par semaine. Nous papotons papotons papotons, ramassons des galets dans la rivière, refaisons nos gosses, nos maisons, nos mondes. Grâce à elle, je chausse mes baskets plus souvent.
D’ordinaire, je marche seule et ne rentre qu’avec trois ou quatre idées nouvelles. Diffusé à un mètre de distance sociale, notre charivari permet de libérer la soupape et nous (co)vide la tête.  »... 5 juin 2020
3
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !