La beauté du diable

il y a
1 min
55
lectures
54

Un esprit rêveur Poète à ses heures perdues Emplie de douceu  [+]

Image de 2020

Thème

Image de 15-19 ans
Dans la pénombre, la lumière blafarde des vieux lampadaires peinait à éclairer les ruelles désertes. Pourtant, comme à son habitude, un homme dont personne ne connaissait le nom arpentait l’allée des tilleuls pour rejoindre sa demeure. Il n’y avait personne. Tout d’un coup, une haie se mit à trembler. L’individu s’arrêta net. Il frissonna à l’idée d’une présence. D’un bond, un petit animal au pelage sombre apparut sur le trottoir d’en face. L’homme plissa les yeux afin de mieux distinguer la créature. Un chat noir ! Ils s’observèrent l’un et l’autre pendant un court instant, avant que le félin ne détale. L’homme l’aurait juré, la bête semblait, dans son regard vert, avoir quelque chose... d’humain... Sans vraiment s’en rendre compte, ses mains devinrent moites. Il décida néanmoins de continuer sa route, non sans une légère appréhension. Au moindre souffle du vent, les feuilles des arbres se mouvaient, créant des vagues angoissantes. Seuls les rayons de lune lui permettaient de marcher sans encombre.
L’homme parvint à atteindre le seuil de l’immeuble. Il ouvrit la lourde porte qui émit un grincement sinistre. Il franchit l’entrée puis appuya sur le bouton pour que l’ascenseur vienne à lui. Lorsqu’il fût dedans, il poussa un soupir soulagé. Il se regarda dans le miroir de la cabine. Un visage fatigué par le temps, aux cheveux ébène, le sourire effacé d’avoir vécu trop longtemps dans la solitude. Il se contempla ainsi durant plusieurs minutes. Sa vision devint trouble, son reflet mentait. Autour de lui, les quatre murs gris argenté se muèrent en un blanc triste à pleurer. Au centre de ce qui s’apparentait à une pièce, un vieillard à la peau aussi pâle qu’un linceul était allongé. Ce lieu inhospitalier lui parut étrangement connu.
Tremblant, ayant repris peu à peu ses esprits, il sortit de cet ascenseur. Un chat était assis sur le paillasson de son appartement. Le même pelage noir. Les mêmes pupilles émeraude. La démarche de l’individu semblait difficile et lente. Il avait un mal fou à avancer. Il enfonça maladroitement la clé dans la serrure de son studio, la tourna. Il entra chez lui. Le félin le suivit.
54
54

Un petit mot pour l'auteur ? 23 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ozias Eleke
Ozias Eleke · il y a
Une très belle plume. J'ai aimé.
Je vous prie de lire mon texte pour le compte du Prix des Jeunes Écritures https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/homme-tas-le-bonjour-dalfred

Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Claudia, ma voix pour ce beau texte :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Gaelle Ghanem
Gaelle Ghanem · il y a
Bravo, j'adore votre style! Très beau texte, courage!
Je vous invite à découvrir mon oeuvre: https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/noir-cest-noir-il-me-reste-lespoir

Image de Plume Enherbe
Plume Enherbe · il y a
Super texte ! N'hésite pas à voter pour meurtre à la trappe dans les 11-14 ans!
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
je suis en finale des 11-14 ans !
svp votez pour moi 😉

Image de Bubo Bubo
Bubo Bubo · il y a
Un texte court et rythmé qui dégage juste la tension qu'il faut. Bravo !
Image de Merve Tuncay
Merve Tuncay · il y a
Super. Tu as toutes mes voix.
Je t'invites à également voter pour moi pour un autre prix:
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-politique-noir-plus-fort-que-les-montagnes

Image de Safae Maali
Safae Maali · il y a
très belle oeuvre, mes voix, n'hésite pas à aller voire mon oeuvre dans la catégorie 11-14 ans, merci d'avance ! Bonne continuation.
Image de Laetitia Délétroz
Laetitia Délétroz · il y a
Belle manière d'écrire et de décrire, ... on veut en savoir plus ! Passe me lire, si tu en as envie ;)
Image de Zélia Barber
Zélia Barber · il y a
Destabilisant ! On a envie de connaitre la suite !