La beauté d'un corps

il y a
1 min
35
lectures
6

Passionnée des poèmes depuis la rencontre il y à 2 ans de mon drôle prof de français... Je suis d'avis, comme le dit Sénèque que: "La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est  [+]

Une adolescente me diriez-vous, vous choquera si elle parle non pas de l'amour tout rose mais du désir d'un instant. Cet instant où je vois les muscles se tendrent, les veines ressortant en un petit serpentin jusqu'au creux de la main. Cette main si forte que j'ai vu écrire, tendue, accrochée à un stylo, cette main que j'ai vu me tenir la porte dans un élan de galanterie. Ses muscles puissants aux épaules. Ses épaules si robustes qu'elles pourraient me casser en deux, me serrer par amour... Ces épaules qui tendent le tissu et moi, priant pour qu'il cède afin de voir le corps cambré, jusqu'au creux des reins. Ce moment où, bras tendus, il s'étire, faisant apparaître son bas ventre. Ce bas ventre musclé lui aussi (la muscu est courante de nos jours !). La peau veloutée dessinant un grand V aux antipodes de ses hanches. Ses hanches que je rêve onduler près de moi, sur les miennes. Si je monte plus haut, je verrais ses deux petits monts que j'adore prendre pour des coussins. Puis la mâchoire, qui se crispe, dessinant des traits de tensions typiquement masculin. Ces traits que je voudrais baiser de mes lèvres de désire et désirées, ce désir qui me joue...
6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Très très courts

Micheline Pimpon

Domi Roca

Elle arriva dans le hall de gare, en grande pompe, en même temps que le train de sept heures du matin : Micheline Pimpon se cogna deux ou trois fois contre des gens pressurisés, rajusta ses... [+]