3
min

L'ours et la Souris

Image de Luuce

Luuce

163 lectures

29

Passe, raffut, esquive, débordement et HOU !!! C’est un gros plaquage ça... Ce caramel !
Mais, on dirait que je flotte... non en fait, je tangue.
Mais c'est quoi cette pluie ?! Et ces reniflements ? On dirait quelqu'un qui pleure...
"HIIIII" C'est quoi ce cri de souris ?
J'ouvre les yeux péniblement. Il fait sombre, noir même. La lune éclaire ce qui semble être un pont... de bateau ! Mais où suis-je ? J’aperçois une silhouette recroquevillée contre le bastingage. C'est ce truc qui couine et qui renifle?!
"Hé Petit, dis-moi, je suis où là ?"
"Ça c'est la meilleure !" me répond la forme, se redressant à peine. "Je ne suis pas petit, et tu es sur MON bateau ! ".
Je m'approche un peu plus, essayant de le distinguer.
"HAA, un ours!!!
"Calme gamin ! Je ne suis pas un ours voyons ! " Mais c'est quoi ce cinéma ? Je regarde alentours cherchant un point de repère, quelque chose, des tribunes, une caméra, un quartier d'orange. L'odeur de pelouse labourée par les crampons a cédé la place à celle plus piquante d'iode et de sel ramené par les embruns. Et "ramené" c'est plutôt gentillet, quand il s'agit de qualifier les seaux d'eau qu'on se prend sur la tête.
Je m’approche, le relève par le col et le remets sur ses pieds.
"On peut se mettre à l'abri quelque part sur ton canoë ?
Je le suis, hagard mais méfiant. "On va se faire jeter par le Capitaine si on s'installe dans sa cabine..." lui fis-je remarquer. "MAIS C'EST MOI LE CAPITAINE" hurle-t-il alors en se dépliant tout à fait. Apparaît alors un homme d'une belle carrure. Inimaginable il y a encore quelques minutes. Il dépose sa cape sur une chaise et s'y affale, tout mouillé.
"Mon gars, ce qui est sûr c'est que tu n'en mènes pas large, même en pleine mer." je cherche des yeux quelque chose pour nous réchauffer et m'arrête sur une bouteille de rhum. Je la pose bruyamment sur la table et m'installe sur l'autre chaise. Je fais sauter la cage de cire quand le Capitaine tente une intervention "Je ne bois pas d'alcool. Cette bouteille c'est pour la déco, ça fait pirate..."
Trop c'est trop, je me réchauffe le gosier au goulot et lui tend la bouteille sans autre sommation. Il hésite, et se décide à boire une lampée.
"Dis moi Petit, je suis où, tu es qui et on fait quoi là en pleine nuit ?"
"Je suis Edward Teach, Pirate et Capitaine de ce sloop. Tu es sur MON bateau et je ne sais pas pourquoi." Le type se mettait à table. "Je ne sais pas non plus pourquoi c'est mon bateau. Je ne sais pas être Capitaine, je ne sais pas me faire respecter, je me sens seul et tout mouillé." termina-t-il en prenant une plus grande rasade.
Ce truc était donc vraiment le Capitaine du navire sur lequel je me trouvais... Mais c'était plus qu'un caramel que j'avais pris tout à l'heure, c'est Charlie et toute sa chocolaterie !
Je le vis lorgner sur mes crampons et remonter vers mon short et mon maillot.
"Non tu n'es pas un ours mais tu ressembles à une bête".
" Je m'appelle Sébastien Chabal, je suis joueur de rugby."
"Rugby ?"
"Oui le rugby, le sport collectif avec le ballon ovale..."
Je n'arrivais pas à me caler les idées dans le bon sens. Mes tempes tambourinaient toujours autant et le rhum n'avait pour l'instant rien arrangé.
"Edward, Tu n'as rien d'un Capitaine pirate. Un Capitaine pirate qui pleure la nuit sous la flotte tout seul, c'est louche."
"Tu sais, je suis un bon marin et un brave corsaire. Je connais la mer, les pillages, les attaques. Quand je suis parti de Bristol, j'étais plein d'ambition, le cœur gonflé d'audace. J'ai fait mes preuves et je suis devenu Capitaine !
Mais personne ne me craint. Le nom de Teach n'évoque rien. Je ne fais guère trembler que les flammes des chandelles quand je passe trop près. Mon équipage se rit de moi, la mutinerie est proche..."
"Ecoute, c'est incongru comme situation mais peut-être pas si bizarre..." je me réhydratai avant de commencer mon histoire, à Moi.
"Je suis un grand joueur de rugby. Je suis respecté, craint, admiré, mais cela n'a pas été toujours le cas. J'avais bien déjà cette carrure d'athlète - admire un peu - mais je me tenais mal, vouté, la tête dans les épaules, on aurait dit un gringalet. Un peu comme toi. Je suis passé par une sale période et j'ai décidé de changer. J'ai laissé pousser mes cheveux, ma barbe, j'ai relevé la tête et durci mon regard. Je suis devenu Chabal, celui qui fait peur, celui qui brave les chants guerriers, qui fait trembler les adversaires. Lève la tête, redresse les épaules Capitaine, devient celui que tu es et en qui les autres vont croire." J'ai vu ses yeux s'allumer. Il se releva d'un coup bousculant la table et faisant tomber la chaise.
"Tu as raison! Bigre ! Je vais devenir MOI ! Je vais laisser ma barbe et mes cheveux pousser ! Et je pourrais me faire des tresses et les attacher avec des rubans et mettre des pétards enflammés dedans !"
"Heu oui... mais non. Reste classique, sobre. Pas de chichis hein, faut faire peur quand même..."
" Je vais devenir un grand Pirate, craint de tous, je vais devenir...."
La tête me tournait vraiment à présent. Le rhum, le tangage, le discours du Capitaine, tout ceci se mélangeait sous mon crâne et ma vue se troublait. Je n'entendis pas vraiment les derniers mots d'Edward mais ceux du Doc me sortirent de cet état second. "Ça va Séb ? " J'étais à nouveau sur le terrain. Mouillé. Ça sentait le camphre et j’étais tout engourdi par la bombe de givre. "Ça va Doc, mais je vais sortir". Les applaudissements et sifflets accompagnèrent les quelques mètres qui me séparaient du banc de touche.
"Doc ? Tu connais Edward Teach ?"
"Edward Teach ? c'était le vrai nom de Barbe Noire le pirate légendaire. Pas un tendre celui-ci ! Parait même qu'il mettait des pétards dans ses cheveux pour faire peur à l'ennemi !"

PRIX

Image de 2016

Thèmes

Image de TTC
29

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Merlin28
Merlin28 · il y a
Les pirates comme Barbe Noire sont mythiques et mystiques.. mais de là à être toujours en vie à 337 ans! Je demande à voir ;)
Luuce si le coeur vous en dit allez lire ma balade entre deux mondes autre bord de l'eau qui est en finale

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
J'aime les histoires de corsaires, moins celles de rugby, surtout depuis que l'équipe de France est passée professionnelle. Mais vue comme ça, l'histoire a des allures de conte et ça me plaît.

Mon "rondel en baskets" est en finale. Je t'invite à aller le relire pour le soutenir s'il te plaît toujours. Merci d'avance.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/rondel-en-baskets

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonsoir, Luuce! Mon haïku, “En Plein Vol” est maintenant en Finale et je vous invite à venir le lire et le soutenir si le cœur vous en dit! Merci d’avance! Bonne fin de dimanche! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/en-plein-vol
·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Très beau conte ! Je vais la faire lire à des enfants. Merci Luuce. +++
·
Image de Richard
Richard · il y a
très bien écrit ce TTC... le titre m'a trompé sur le contenu! belle surprise!!!
pour mon plaisir mon vote
invitation dans "mon chatêau" ma 1ère nouvelle, autobiographique... en finale ;-)

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il est trop tard pour voter mais il n'est pas trop tard pour aimer. J'ai aimé votre texte.
De mon coté, j'offre en lecture "le coq et l'oie" si le cœur vous en dit.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bonjour! Vous avez voté une première fois pour EUREKA qui est maintenant en FINALE pour le Prix Bibliothèques Pour Tous 2016. Je viens vous inviter à renouveler votre appreciation pour cette œuvre, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/eureka-6
·
Image de Rosine
Rosine · il y a
Délicieusement absurde ! Un régal de vous lire ! bravo +1
·
Image de Luuce
Luuce · il y a
Merci Rosine ! Et bonne année
·
Image de Luuce
Luuce · il y a
Merci Rosine ! Et bonne année
·
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
délirant et décapant... +1 bonne chance
·
Image de Maud
Maud · il y a
Il a dû prendre un sacré coup sur la tête Chabal !.... j'aime bien tes délires :-)
·