2
min

L’histoire de deux hommes qui étaient en quête de savoir

Image de Nabnour

Nabnour

6 lectures

0

Deux hommes qui étaient à la recherche du savoir marchèrent jours et nuits en direction d’un village où habitait un ermite qui vivait dans une grotte, et qui disait-on possédait une connaissance immense.
Lorsqu’ils arrivèrent chez le sage et qu’ils lui proposèrent le but de leur voyage, le vieux les écouta avec attention, puis sourire aux lèvres, le sage leur dit :
 J’accepterai de vous enseigner tout ce que vous voudrez savoir sur le fonctionnement
de la vie et du monde mais à une seule condition, leur dit le vieux
 Laquelle ? demanda l’un des hommes
Vous devez trouvez un moyen de changer la vie des habitants du village à jamais, une
chose que vous serez prêt à faire sans rien attendre en retour, poursuivit l’ermite avant de s’éclipser sur cette phrase et de rentrer dans sa grotte
Les deux hommes se dévisagèrent longtemps, puis retournèrent dans le village, pendant deux jours ils pensaient à un moyen qui pourra changer le cours de la vie des habitants, mais au bout du troisième jour ils firent un constat qui allait avoir un tournant décisif dans leur quête personnel, ils remarquèrent qu’il n’existait qu’un seul puits sur tout l’étendu du territoire du village, même malgré cela les habitants ne l’utilisaient pas, ils préféraient parcourir des kilomètres pour aller puiser dans l’eau de la rivière au lieu de puiser dans le puits, lorsqu’ils demandèrent à un des habitants la raison pour laquelle ils n’y puisaient pas de l’eau, celui-ci lui répondit que l’eau du puits était empoisonnée, et lorsqu’ils demandèrent à une autre femme, celle-ci lui dit qu’il existait une créature maléfique qui sécrétait des substances chimiques, de ce fait empêchait l’eau d’être utilisable.
Les deux hommes venaient de trouver la chose pour laquelle ils pourront œuvrer pour changer la vie des habitants. Mais ils ne savaient pas comment s’y prendre et qui allait prendre le risque de descendre jusqu’à la profondeur du puits pour percer enfin le mystère qui l’entourait.
 Si nous voulons aider ces villageois l’un d’entre nous doit prendre le risque de descendre dans les profondeurs obscures du puits, dit l’un des hommes
 Moi j’ai une idée, nous allons fabriquer une cage en bois et nous allons fixer une lampe à l’intérieur de la cage, en ce moment s’il y aurait moins de risque de se faire manger par un animal féroce dans le puits
 T’as raison
Les deux hommes mirent leur plan à exécution, le plus courageux d’entre eux descendit dans le puits, et lorsqu’il arriva dans le fin fond du puits, une odeur âcre se dégageait qui lui donna de la nausée, et lorsqu’il promena la lampe à travers l’eau, il vit la tête d’une chèvre qui flottait sur l’eau, une fois après s’être rassuré que le puits ne contenait pas d’animal maléfique qui dévorait des personnes ou procréait des éléments nuisibles qui empoisonnaient l’eau du puits, il nettoya le puits des restes de chèvres et le lendemain, aidés par quatre hommes du village, ils nettoyèrent proprement le puits, et les habitants recommencèrent à puiser de l’eau comme auparavant.
Les deux hommes fièrent de leur travail se dirigèrent chez l’ermite pour conclure leur marché.
Nous avons accomplit notre travail, c’est à votre tour de tenir parole, dit l’un des hommes au sage
Vous avez été courageux, très habile dans votre démarche d’accomplir votre devoir envers ses villageois, vous leur avez facilité la tâche, ils vous seront reconnaissants toute leur vie, en ce qui concerne notre marché, écoutez bien ce que je vais vous dire
 Le véritable savoir ne se trouve dans les bibliothèques ni en apprenant chez les grands maîtres de la connaissance, le véritable savoir réside en vous, il suffit juste de le réveiller, vous êtes votre propre trésor.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,