154 lectures

15

Qualifié

Le corbillard traîne son cortège de voitures, avec la lenteur appliquée des grands jours. Et c’est ridicule. Au bout de la queue, des gens doivent s’énerver.
On vient de l’hôpital où ma mère était exposée aux regards. Dans un cercueil ouvert posé sur un présentoir. C’est tout organisé.
Elle ne semblait pas paisible. Elle était toute gonflée.
— Pourquoi ?
— Je ne sais pas, me dit le responsable des pompes funèbres. Son visage était couvert de fond de teint orange. Elle n’aurait pas aimé être vue dans cet état. Mais qui aimerait être observé dans sa mort ? Ou même son sommeil ?
Maintenant le défilé ondule dans les virages qui montent à Salmaise. Le soleil gueule et la campagne est trop belle. C’est l’automne en plein délire. Mais si doux.
On arrive à l’église qui trône au sommet de la place comme un bloc d’ennui gigantesque. Dedans c’est pareil : du gris et du froid. Il n’y a pas beaucoup de monde parce que c’est une vieille dame qu’on enterre. Mais ma mère était jeune. Et belle. Intelligente et drôle.
Elle avait trente-six ans quand elle a eu le droit de voter pour la première fois en quarante-cinq. Elle a eu six enfants. Mais elle n’a pas eu le temps d’en désirer un seul. Elle a connu ces hontes-là. C’est elle qui m’a appris la rébellion. L’intime subversion.
La cérémonie s’épaissit. Il ne faut pas que je pleure. Bientôt on sortira dans la lumière, contents de se réchauffer. Il y aura ce livre de condoléances à la porte où personne n’écrira. Puis on descendra dans le petit cimetière penché, qui regarde passer les trains là-bas dans la vallée. On va tous glisser et déraper avec nos chaussures des dimanches sur le gravier des allées si raides. J’ai acheté le plus grand bouquet de fleurs bleues en soie. Le plus cher aussi. Et je le poserai sur la tombe. Face à la belle vue.

PRIX

Image de Eté 2016
15

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Je ne peux qu'aimer votre texte qui me ramène à mes propres souvenirs. Bel hommage. Bravo +1 de la part de Tilee auteur de "transparence"
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un très beau texte, émouvant et bien écrit. Je vote.
Si vous voulez me lire, ce qui n'oblige pas à voter, mon texte "le coq et l'oie" est en compétition.

·
Image de Scribo
Scribo · il y a
Lignes très sentimentales mais bien tournées pour évoquer cet instant douloureux. +1 ;)
Voici mon oeuvre présentée en finale de la matinale des lycéens, si vous voulez venir faire un petit tour ;) : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/tournez-a-droite

·
Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Récit émouvant, nostalgique, magnifique
·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire. Il me fait chaud au coeur.
·
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Parfois ce sont pas les morts qu'on enterre, c'est la vie.
·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Oui, c'est ce qui fait si mal. J'ai mis un temps fou à vous répondre, excusez moi. En tout cas un grand merci.
·
Image de Annelie
Annelie · il y a
Ce texte émouvant et bien écrit mérite mon vote ce que je fais sans attendre.
Si vous voulez soutenir mon poème (court!) dans une autre compétition , je suis là : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/humeur-noire Merci !

·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Un grand merci pour votre commentaire et un grand bravo pour votre poème! Excusez-moi d'avoir mis si longtemps à réagir.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une belle histoire émouvante bien écrite! Mon vote! Mes deux œuvres, ÉTÉ EN FLAMMES et BAL POPULAIRE sont en lice pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les lire, les commenter et les soutenir si le cœur vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire

·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire qui me fait du bien. Je viens de voter pour vous: le bal populaire qui évoque si bien.
Excusez-moi d'avoir tant tardé à réagir.

·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand merci, Isa! Et bonne chance!
·
Image de Noli Nola
Noli Nola · il y a
Un récit puisé dans le vif, saisissant, singulier, sincère, bien écrit. Mon vote.
·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Merci beaucoup. Il y a longtemps que j'aurai dû vous répondre, excusez-moi.
·
Image de Mick
Mick · il y a
Je rajoute mon vote, c'est écrit de manière sincère, sans fioritures. Je rejoins le commentaire de Patricia BD sur le passage qui décrit les qualité. Bravo !
·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Merci infiniment. J'aurais dû vous répondre bien plus tôt, pardonnez-moi.
·
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
C'est touchant sans pathos inutile
·
Image de Isa scola
Isa scola · il y a
Merci beaucoup. On se comprend. Excusez ma réponse si tardive.
·
Image de Cajocle
Cajocle · il y a
Ce n'est pas grave.
·