1
min

L'apocalypse

Image de Koalaonthetree

Koalaonthetree

9 lectures

1

J’ouvre un œil, puis le deuxième. Je me suis vraiment couché trop tard hier soir. L’alcool, c’est finit pour moi ! En plus, mon corps me fait si mal. J’arrive à peine à m’étirer, je ne vous raconte le mal de chien que j’ai. C’est comme si tout mon corps se fracturait dès que je bougeais. Le calvaire ! Au bout d’une vingtaine de minutes je réussi enfin à me lever. La maison est silencieuse. Je me fais mon café matinal habituel et allume la télévision. Elle ne fonctionne pas. De toute façon, jamais rien ne va dans cette maison ! Elle doit encore être en panne. Super. Comme si je n’avais que ça à faire, réparer la télé. Il fait beau, je décide d’aller me promener. Je prends une douche rapide et grignote un sandwich avant de passer la porte de la maison. Il n’y a personne dans les rues, je trouve ça étrange. Je sais que nous ne vivons pas à Paris mais tout de même ! Il y a des touristes à Nice, non ? Là, c’est franchement le désert. Où sont-ils tous passés ?! Ne me dites pas qu’on m’a choisi pour être le survivant d’un virus qui aurait décimé 98% de la Terre ? Ahahaha. Ils se sont gourés, moi j’vous l’dis les gars. Vous êtes tombés sur le mauvais mec. Je suis pas très doué et j’ai un peu peur de l’ambiance glauque, les zombies et tout c’est pas trop mon délire. Les animaux aussi ont disparus. C’est pas croyable. On pouvait pas me laisser endormi dans mon lit et j’aurai disparu, comme tout le monde ? Je suis beaucoup trop flemmard pour ce genre d’apocalypse. Je n’ai aucunement envie de sauver le monde. Il y a quelques années je regardais la série « The Walking Dead » j’étais un grand fan ! Du coup y a moyen que je sache tuer un zombie si j’en croise un. Je vais aller m’assoir sur le banc et réfléchir un peu, tiens. Vu que pour l’instant c’est le début de l’histoire, je suis penard avant de devoir me lancer dans une quête au péril de ma vie. J’espère que ma famille va bien, qu'ils ont trouvé un endroit où se réfugier... Il faut que j’aille à Toulouse les rejoindre pour m’assurer qu'ils vont bien. D’ailleurs, est-ce qu’il n’y a que Nice de touchée par cette apocalypse ? Bonne question. Il faut vraiment que j’enquête et que je trouve quelqu'un en vie.

Soudain, je me rappelle qu’on est le premier du mois de Mai.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un 1er mai, peu de monde dans les rues, en effet ! ;-)
·