2
min

Karl the fog

Image de Lomi Lomi

Lomi Lomi

107 lectures

88

En botaniste débutant qu'il est, Karl s'absorbe dans la contemplation d'un insecte. C'est le nom générique qu'il lui donne car dans cet étrange monde tout ce qui est en exosquelette ne peut être qu'invertébré et décérébré. Triste raccourci.

Voilà quelques temps qu'il déambule avec son groupe d'études dans cet étrange milieu humide, sphaigneux, aux plantes étiolées, essoufflées à trop chercher la lumière et cet air chargé, peu adapté à la respiration humaine.

Ces quelques minutes d'intense observation sont aussi minutes d'inattention. L'humain lève la tête et dans cette verte immensité il a perdu les siens qui ne l'ont pas attendu, il a perdu son chemin, a perdu son sens de l'analyse. Il lève la tête et ne voit pas même le ciel, la frondaison des arbres est si haute et les troncs si rectilignes que le point de fuite l'occulte. La nuit va tomber et la brume s'abat subitement.

Il court, s'affole car les feuilles telles les plantes d'une forêt enchantée l'enserrent, le griffent et lui tendent des pièges. Comme dans un collet de braconnier il s'y prend un pied, tombe au sol dans une boue à l'odeur étrange. Il se relève, glisse et chute à nouveau nez dans cette infâme terre malodorante, sur son horizon rétréci il remarque une frange de poussière bleue en bordure des flaques d'eau « C'est le ciel qui est tombé en poussière » se dit-il.

Voilà, Karl panique et court en tous sens, se cogne sur des murs transparents qui permettent au monde de retenir cette atmosphère respirable ou pas.

Voilà, Karl hurle, appelle les siens, non il pleure désormais. Mais pourquoi s'être proposé pour suivre le groupe dans cette aventure ? Il était si bien dans son monde à regarder les fourmis avec son matériel de professionnel.

Il court vers le nord, vers l'est, vers le sud la tête toujours à l'ouest !

Le brouillard s'intensifie et le mouille davantage. Il tremble et ne sait plus si c'est de froid ou de peur. Un nuage d'objets volants l'entoure, ce sont de minuscules cylindres blancs qui scintillent sous le peu de lumière restante. Des drones certainement qui l'espionnent et lui veulent du mal. Quel secret veulent-ils lui extirper ? Qui en sont les mystérieux créateurs ? Diantre ! Les films que nous nous déroulons dans la tête sont trop néfastes et destructeurs !

Karl ne peut contrôler la panique, il s'arrête et s'assied sous un arbre dos contre le tronc étrangement mou. Il plie tant que ses premières branches caressent le visage de l'humain mais expose dans le même temps de gros fruits pulpeux, rouges à larges tâches bleues. Ils se balancent en unisson avec le corps du terrien renifleur.

Oui, Karl est tenté, le sucre caresse nos papilles et édulcore nos peurs infondées. Il choisit le plus rouge, tend le bras, tourne le pédoncule. Le fruit se détache et tombe sur ses genoux. Le scientifique le prend. Snif snif. Il le sent, le palpe, renifle aussi puis le porte à sa bouche.

Un cri déchire l'univers blanc et ouaté immédiatement accompagné d'un coup de balancier, au plutôt d'un bras lancé envoyant s'écraser le fruit rouge au loin sur le chemin.

Non Karl ! Il ne faut pas manger les fruits aux taches bleues, tu sais très bien qu'il faut les laver avant !
Maman ! S'écrie Karl en se réfugiant dans les bras de sa mère.


La femme s'échappe des lieux tout en protégeant son petit bout des brumisateurs. Elle referme les portes de la serre, le calme revient, le brouillard d'eau s'apaise. Efficace programmation !

Là, au bas d'un pied de tomate gît le matériel du parfait petit découvreur : une loupe, une petite cage grillagée, une pince achetées sur le site « Le parfait petit scientifique ».

Le petits drones blancs libérés des eaux atomisées ont repris leur vol, ces aleurodes volettent de fruits en fruits ivres de sucs nourrissants.

Petit à petit la nuit inonde l'aire cultivée. La nuit ? Non, deux lueurs vertes scintillent derrière les pâles des ventilateurs, une grosse masse s'en extirpe et déambule entre les pieds des solanacées et cucurbitacées à la recherche de cette boisson tant délicieuse, mélange d'eau et bouillie bordelaise...

Hum, la nuit sera très froide aujourd'hui, le clair de terre est exceptionnellement bleu.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très Très Court
88

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
Diantre ça frétille, ça part dans tous les sens :D J'avoue avoir perdu de vue l'intrigue dans le brouillard, mais ces vicissitudes de botaniste m'ont amusé, et le rythme m'a plu !
Merci Lomi Lomi :)
Egalement, mon très très court "Gu'Air de Sang" est en finale du Prix Court et Noir !
Si tu le souhaites, n'hésite pas à renouveler ton soutien pour mon texte : j'en serai ravi :)
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/gu-air-de-sang

·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime. Je vote. 5 voix.
Je suis aussi en compétition avec une brume brumeuse ... :
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
merqui merqui, allons voir avec mes yeux façon anti brouillard une brume brumeuse !
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Un très beau texte !
Si vous souhaitez un commentaire précis et argumenté, n'hésitez pas à demander et, de même, ne vous gênez pas pour venir commenter, critiquer ou même détester ma "Frontière de brumes"...
Tous mes vœux pour cette nouvelle année !

·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
merci et tous mes vœux itou... je vais me perdre dans la frontière de brumes et zou à tout à l'heure...
·
Image de Serge
Serge · il y a
Mon vote. Pour un parfait moment d'évasion qui ne cède rien à l'humour..
·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
merci, Il est vrai que quand nous écrivons nous ne sommes pas sûrs de retranscrire et faire partager au plus juste ce que nous voulons. Quand il semble que c'est réussi c'est joie dans la chaumière !
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Vous avez su créer un monde captivant !
Apprécierez-vous "Un scoop" écrit pour ce prix ?

·
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Original et le vieux que je suis, qui se croyait lettré, est tombé sur deux mots inconnus à son répertoire. C'est bien écrit et bien pensé. La structure narrative est parfaite... bref, un excellent de moment de lecture qui mérite un vote.
·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
Merci. J ai quelques restes de mes études....
·
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
J'aime votre petit monde botaniste, tout en verdure. Je vous offre mes voix et une invitation à lire mon monde aquatique :
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-royaume-dans-la-brume

·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
merci merci... hum monde aquatique j'y plonge de ce pas...
·
Image de Christopher Olivier
Christopher Olivier · il y a
Retour l'enfance mouvementé
Mes voix et une invitation à lire : http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/reservoir-dogs-les-chiens-du-lac-artificiel

·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
réjouissons nous, l'enfant en mouvement c'est signe de santé, ;-)
·
Image de Maour
Maour · il y a
Votre texte me rappelle mon père qui m'offrait aussi le coffret du parfait petit scientifique :) Il a toujours rêvé que j'en devienne un, l'étant lui-même... et me voici sur short!
Mes voix et une invitation à me lire: http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-veritable-histoire-du-petit-poucet

·
Image de Lomi Lomi
Lomi Lomi · il y a
peut être faisons nous marcher nos deux cerveaux avec équilibre : la science, la création... vive nous alors !
·