Journal d'un chalutier

il y a
4 min
186
lectures
185
Qualifié
Image de 2021
Image de Très très courts
Je m’appelle Loane, j’ai 22 ans je suis née à LORIENT.

Issue d’une famille de pécheurs j’ai voulu suivre une formation à l’École Nationale Supérieure Maritime de Saint-Malo.

J’ai réussi un Bac Pro, puis un BTS, diplômes qui peuvent me permettre d’être Capitaine de pêche.

Grâce à mes ascendances familiales, j’ai pu effectuer les stages nécessaires.

Malgré mes 1 mètre 75, je n’ai pas obtenu d’emploi sur un chalutier , certain patrons ont hésité, puis mon confié : tu es aussi compétente que la plupart des garçons mais tu es une fille, ça ne se fait pas d’embaucher une fille ! Le garçon avec qui j’ai fait mes études et avec qui je vis est maintenant matelot sur le (LAOUEN) le 15 mètres de M. CADORET chez qui j’ai fait plusieurs stages !

Il pleut depuis ce matin, la mer se déchaîne, la météo n’avait pas prévu une telle bourrasque, ils ne seraient pas partis si la tempête avait été annoncée.

Je suis aujourd'hui caissière chez LIDI, un supermarché du port. C’est de pire en pire, les vagues doivent dépasser les 8 mètres de haut ! Je croise les doigts, j’espère qu’ils ont pu rentrer s’abriter au port.

La porte coulissante du magasin vient de s’ouvrir, une rafale de vent et de pluie vient de rentrer avec M. Cadoret et son second, l’eau dégouline de leurs combinaisons.

Ils se dirigent vers moi précédés de madame Guillou, ses yeux mal essuyés laissent voir qu’elle a dû pleurer. Les voilà en face de moi. La voix éteinte, après quelques hésitations le capitaine m’annonce :

-Erwan est tombé à la mer, nous n’avons rien pu faire , la mer l’a emporté, par miracle j’ai pu rentrer le (LAOUEN) au port ! Les secours n’ont actuellement pas pu intervenir, il faut s’attendre au pire !

Madame Guillou toujours la larme à l’œil m’annonce :

- Loane tu peux rentrer chez toi, je tiendrai ta caisse !

En oubliant même de lui dire merci, je suis les deux marins jusqu’à la fourgonnette garée juste devant l’entrée de la supérette.

Le vent la pousse à gauche, droite, les essuie-glace ne nettoient presque rien. Heureusement, le bar K5byPaul n’est pas loin.

Nous voilà assis devant trois boissons chaudes, ce n’est pas habituel pour les marins !

Monsieur Cadoret met sa main sur mon épaule, comme le ferait un père à sa fille et m’annonce :

-Il ne faut rien espérer, prend une semaine de repos, ce délai passé nous ferons une prière, pour son salut à Notre-Dame-de-l'Assomption !

J’embrasse Gwenaël Cadoret, je fonds en larmes et l’enlace de mes bras.

Une semaine est passée, les secours ont arrêté les recherches, tout est fini, me voilà seule.

Je suis à nouveau derrière ma caisse, Madame Guillou me ménage, elle voit bien que je ne vais pas bien !

Ce matin il fait soleil, je suis en avance la porte du personnel n’est pas encore ouverte. La voiture de la patronne vient de s’arrêter sur sa place réservée. Aussitôt elle se dirige ver moi et m’annonce  :

- Gwenaël cherche un matelot, si tu veux saisir ta chance, c’est maintenant qu’il faut agir, Erwan t’aurait encouragé à le faire !

-Prend ta matinée et tente ta chance ! A cette heure de la journée notre patron de pêche doit se trouver à la criée de (S.E.M Lorient Keroman), avec ton vélo tu y seras en cinq minutes.

La (Renault R4) du patron pêcheur est là, je vais le trouver sans problème !

Derrière moi une voix que je reconnais s’écrie !

-Bonjour Loane, que fais tu là, tu ne travailles pas ce matin !

-Je suis venue vous voir M. CADORET ! M. GUILLOU m’a dit que vous cherchiez un journalier, s’y vous voulez de moi je suis partante !

-Je t’ai déjà plusieurs dit non et revoilà que tu insistes !

-Soit !J’ai personne pour demain, sois à cinq heures devant le (LAOUEN), je te prends trois jours à l’essai !

-Merci M. CADORET à demain cinq heures !

A quatre heures je suis arrivée au bord du quai, mon capitaine était en train appareiller son navire !

-Bravo Loane ! Dès que Alan arrive on enlève les amarres et on part en mer !

-D'ailleurs il ne devrait pas tarder !

Alan arrive à pied, il habite tout près de embarcadère ! 1 Rue du Chalutier à 500 mètres du bateau, à ma surprise il marche mal, il a sûrement plus de 65 ans !

Nous voilà en mer, dans une heure nous serons sur les lieux de pêche. Tout est prét le filet est mis à l’eau, aujourd'hui il sera rempli de julienne, de lotte et de merlu !

M. CADORET est content la pêche a été bonne, le poisson vient d’être livré à la criée, comme on en est voiture il ramène Alan à son domicile et nous offre un verre au bar Brasserie le Goupillon en dessous de l’appartement d’Alan. Nos verres vidés il me ramène à la jetée pour récupérer mon vélo. Puis m’informe de l’avenir du (LAOUEN) :

-Tu a dû le remarquer Alan est fatigué, il nous quitte à la fin mai, pour une retraite qu’il a bien méritée, il a 65 ans !

-Lui trouver un remplaçant vas être compliqué, surtout maintenant que je t’ai employée ! Je lui répond aussitôt !

-Ma copine Maëlys est disponible ! Elle est aussi compétente que moi !

-Le moteur du chalutier est poussif, une révision lui donnerait une nouvelle jeunesse !

-Si vous voulez je l’appelle, dans 10 minutes elle est là et demain votre bateau avancera à plus de sept nœuds !

-Elle serait là dans dix minutes,commente mon employeur qui poursuit !

-Combien votre intervention va t-elle me coûter ?

-C’est gratuit, dite oui et je lui téléphone !

-C’est gratuit ? Vous aurez fini pour demain cinq heures ?

-Sans problème, je lui téléphone ?

-Je...c’est-à-dire...d’accord, je vous donne une chance !

- Maëlys, dans dix minutes quai du Pourquoi-pas (45°43’51.29’’N 3°22’04.99’’O) en habit de mécano !

-A tout de suite, bises !

-Je vous laisse la Renault, il y a de graisse de l’huile et des outils à l’arrière !

Je viens à peine d’ouvrir les capots du moteur que la moto de Maëlys se fait entendre, elle y a accroché sa remorque d’outillages.

Les réparations sont terminées, il est quatre heures trente, on est train de se laver les mains, lorsque Gwenaël arrive, le moteur du chalutier tourne comme une horloge le treuil est propre ! Il en reste stupéfait.

Alan vient d’embarquer, le pauvre il n’a vraiment pas l’air en forme , nous voilà enfin en mer !

A notre retour, c’est une réussite, nous sommes arrivés à la criée les premiers avec 30 mètres cube de poissons, les cours sont au plus haut, c’est un succès !

M. CADORET, nous a invité au ( K5byPaul), c’est son restaurant préféré, pour commenter cette belle pêche et faire le point nous précise t-il !

-Comme tu le sais Loane, mon Second (Alan) est à la retraite fin mai, moi aussi il faut que je songe à m’arrêter , je compte vendre mon bateau !

-Hélas, je ne sais pas ce qu’il va advenir de vous !

-En attendant je vous emploie toutes les deux , je pense que la vente ne se fera pas avant plusieurs mois, ce délai vous laissera le temps de vous retourner !

En mème temps, je ne sais pas si c’est moi ou Maëlys qui a causé !

On vous l’achète M. CADORET votre chalutier !

Aujourd’hui quai du (Pourquoi-pas) un chalutier repeint a neuf est amarré il s’appelle (LES BATTANTES)

-Patronne de pêche Loane.

-Seconde de pêche Maëlys.

-Matelote de pêche Gwenalle.
185

Un petit mot pour l'auteur ? 8 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Après avoir lu ce texte, je décide de m'abonner à votre compte, si cela vous convient. A bientôt sur nos pages, j'espère !
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Merci Randolph, je suis plutôt BD, mais elles ne sont plus visibles, elles ont disparues!
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Vous n'avez pas de copies, en sauvegarde ? J'espère, sinon, quelle perte !
De mon côté, en plus des textes très divers, photos, photos, dessins, texte et musique avec un quatuor, "GINAZABETIOV & FREDOLPHSKY" et photomontages musicaux avec Fredo.."Le DUO"..liens Youtube..

Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
J aime à nouveau
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
C'est un plaisir de vous retrouver grâce à cette belle histoire, Jo.
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Magnifiques battantes !
J'en profite pour réactualiser mes contacts . A bientôt sur nos pages.

Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Bonjour JL Dranem, merci de ta visite, à bientôt sur tes pages!
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Quelle belle aventure ! Tout reconstruire .... comme ce que nous sommes en train de faire .