1
min
Image de Orazio

Orazio

16 lectures

0

Tu ramassais des jonquilles, paisible, et soudain tu réalisais que mes défauts étaient bien peu à côté de ce que tu représentes pour moi!


On pardonne à la mesure que l’on aime!
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

TRÈS TRÈS COURTS

Longtemps, je me suis couché de bonne heure, toujours à contrecœur, en râlant, en pestant, en traînant les pieds. Le moment d’aller au lit était une souffrance, une parenthèse à la vie, une ...

Du même thème