2
min

Jolly Jumper prend l’eau

Image de Annielle

Annielle

92 lectures

8

Les articulations de Jolly Jumper lui faisaient mal. C’était la faute à ses auteurs, qui ne lui avaient pas fait prendre l’air depuis longtemps. Quelle idée, aussi !
Il s’étira, constata que malgré ses douleurs, il n’était plus fatigué. L’hibernation lui avait fait du bien.
Le cheval sentit son maître arriver. Au bruit. Au rythme des éperons sur le sol. Il le connaissait par cœur, son cavalier aux moultes aventures. Lucky Luke ne changeait pas, ne vieillissait pas. La vie au grand air et en parfaite harmonie avec la nature lui réussissait parfaitement. Le chapeau, qu’il changeait au gré des balles qui passaient par là, était choisi soigneusement pour ressembler au précédent. Quant à ses foulards rouges, Jolly Jumper était bien placé pour savoir qu’il en trimballait toujours deux ou trois avec lui. Sa seule coquetterie. Autrement dit, la silhouette ne changeait pas, l’œil vif non plus. Lui aussi avait pris du temps pour se reposer et se montrait plus fringant que jamais, prêt à repartir à la rescousse des nombreuses victimes de tous ordres dans ces contrées.

Ils partirent humer les environs. Lucky Luke vit son cheval boiter.
— Jolly, ce n’est pas le travail qui t’a étouffé ces derniers temps. Donc, tu as besoin de faire trempette dans de l’eau bien chaude. Ça te fera du bien.
— Tu parles, Charles. Je vieillis, c’est tout. J’ai mal aux jarrets.
— Tu vas faire une cure de jouvence.
— Pffff !
— On n’est pas très loin de Yellowstone. Mon vieux copain John Colter m’a dit que là-bas des geysers sortent de terre et que c’est très bon pour ce que tu as.
— Ah oui, et avec mes pattes, on va y aller comment, à Yale Os Tonne ?
— On va prendre le train.
— Pardon ? Tu ne vas pas encore me faire monter dans ces satanées machines ? Ça pue, ça fait un bruit d’enfer, ça bouge tout le temps, on est les uns contre les autres, je déteste.
— C’est quoi ce regard ? Dis-moi, tu as peur maintenant ? C’est nouveau ?

Deux jours plus tard, dans un train qui avait quatorze heures de retard, ils montèrent dans un wagon de bois rempli de bestiaux, de rails, de traverses, visant à prolonger la voie vers l’Ouest.
Le cheval aux articulations douloureuses râlait :
— Ces trains vont supprimer les diligences. Et sans diligences, pas de chevaux. Sans chevaux, pas de juments. Où est-ce que je vais la trouver, moi, ma dulcinée ?
Un bruit contre la paroi du wagon. Non, plusieurs, reconnaissables entre tous. Des flèches. Le train est attaqué. Certaines pointes traversent la porte, moins épaisse que le reste.
— Les Pieds Noirs ! C’est la tribu du coin ! On est bientôt arrivés, Jolly Jumper !

Et voilà comment nos deux acolytes arrivèrent au pays des sources chaudes, plein de grizzlis, de loups, bisons et autres animaux charmants. Ils sympathisèrent rapidement avec les Pieds Noirs et les Corbeaux, les deux tribus locales qui se chamaillaient avant que les Européens n’arrivent, et qui maintenant se rassemblaient pour chasser l’envahisseur.

Chaque jour, Jolly Jumper allait soigner ses rhumatismes à la Source du Dragon Vert, prendre une douche purifiante au Norris Geyser, le sourire aux lèvres, dans un grand sentiment de plénitude et de ravissement.

Ça ne durerait pas. Indiens et trappeurs combattraient un peu plus tard, encore pour des histoires de territoire. Pour changer...

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Très très courts
8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jean-Jacques Michelet
Jean-Jacques Michelet · il y a
Mon vote, évidemment !! Je vous invite quant à moi à découvrir "Bien fait !" sur ma page.
·
Image de Thara
Thara · il y a
Cela ne peut leur faire que du bien à Lucky Luke et Jolly Jumper, histoire de les requinquer !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Au moins, Jolly Jumper aura pu se ressourcer un peu !
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
La cure de jouvence semble avoir bien réussi à nos héros qui sont prêts pour de nouvelles aventures.
·
Image de Annielle
Annielle · il y a
Merci Joëlle, c'est sympa. Oui en effet, JJ a encore du pain sur la planche....LL ne va pas le laisser comme çà !!!!! Bonne journée
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un petit encouragement pour ce pauvre Jolly qui, en effet, a lui aussi 70 ans ! Mais après avoir repris du poil de la bête grâce aux sources de Yellowstone, il lui faudra reprendre son boulot d' "auxiliaire de justicier" ! ;-)
·