1
min

Jeudi 24 Février 2011 (suite)

Image de Diwiha

Diwiha

7 lectures

0

Où irait le monde si nous les Humains marcherions ou marchions sur la tête ?

Voilà se que cela donnerait si nous marchions sur la tête.

Un monde sans dessus-dessous, un monde incompréhensible, un monde ingérable, où tout irait à volo, de travers.
Où les fous régneraient en maîtres.
Où toutes les lois seraient certes votées mais tout aussi vite abrogées.
Où toutes les inégalités seraient considérées comme acquises, admises, sans aucunes raisons valables de les faire bouger en quoique ce soit.
Où n'importe qui pourrait sans en avoir la moindre compétence, notion, devenir un grand dirigeant de ce monde, ceux que je nomme sans nul doute : les décideurs.

-Mais Patricia, ce monde que tu décris vient tout droit de ton insatiable et incorrigible imagination, pas vrai ?

Il n'existe que dans les romans créés de toutes pièces, par des auteurs à l'esprit torturé, cahoteux : des éternels insatisfaits, qui ne sont pas du tout contents de ce que le monde dans lequel ils vivent, leur propose.

-Cela ne peux être, n'est-ce pas ?
-Sinon que deviendrions-nous ?
-Des chiffes molles à qui on ferait prendre des vessies pour des lanternes ?
-Des poupées de chiffons que l'on jetterait aux oubliettes une fois qu'elles ont servies et n'ont plus d'utilités ?
-Des ânes bâtés pliants sous le poids de responsabilités de plus en plus grandes ?
-Des couleuvres qui diraient amen à toutes les balivernes imposées ?
-Des petits soldats de plombs n'obéissant qu'aux stupides ordres inutiles et irraisonnés ?
-Des moutons de Panurge résignés suivant l'avis du dernier perroquet qui a parlé ?

Mais non Patricia, tu débloques à fond la caisse.
Regarde tout autour de toi ma belle.

Ne vois-tu pas le monde tel qu'il est : simple ?

Un monde d'émerveillement.
Un monde de splendeur inégalable.
Un monde tout en douceur.
Un monde tout en beauté.
Un monde chantant, dansant, joueur.
Un monde où il fait bon vivre.
Un monde où les gens sont souriants, heureux.
Un monde qui est en perpétuel mouvement.
Un monde où tout change, se transforme.
Un monde responsable, solidaire.
Un monde de justice, d'équilibre.
Un monde dont les Valeurs intrinsèques sont justes et appréciées par tous.
Un monde où la communication et les échanges sont libres.
Un monde où tout effort consenti est récompensé à sa juste valeur.
Un monde unifié et égalitaire, où tous occupent la place qui lui revient de droit.
Un monde équitable ou tout est réparti selon les besoins de tous.
Un monde Harmonieux, baigné dans l'Amour infini.

Voilà le monde tel qu'il est vraiment, Patricia. Malheureuse, à des lustres de celui où tu prétends vivre.
Et ce monde là n'est pas utopique, Patricia. Ce monde est réel, il existe, puisque décrit ici.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,