4
min

Jeu d'ombres

Image de Asleon50

Asleon50

160 lectures

69

Ce soir, Lucie invite des amis pour fêter Halloween chez ses parents :
« Qui dit que les fantômes n’existent pas ? On prouvera le contraire ! Le jour J approche. Faisons la fête ! Armez-vous de vos déguisements les plus déments ! Lucifer l’horrible créature aura le plaisir de vous accueillir dans un chaudron dégoulinant de bonne humeur maléfique. Esprits, êtes-vous là ? On va délirer !
Lucie »
Cinq amis de sa bande ont répondu présents. Au programme : déguisements de diablesse, sorcière, et zombie, musique gothique, déco morbide, boissons démoniaques et mets endiablés. Pour amuser ses amis, Lucie a réservé une surprise après le repas : le jeu des esprits. Le but sera d’invoquer l’esprit de la nuit. Sombrer dans une ambiance effrayante : ça va être d’enfer !
Elle mise sur cette soirée pour envoûter Nico, un copain de sa classe. Drôle, charmant, intelligent, il est surtout hyper beau gosse ! C’est un brun ténébreux. Ravie qu’il vienne ce soir, elle espère passer de l’ombre à la lumière en lui déclarant sa flamme. Lucie craque pour lui depuis la rentrée de troisième. Elle croise ses doigts osseux de sorcière pour qu’un miracle se produise...
Fini le rêve, deux diablesses attendent devant la porte : Lise et Agathe.

- Salut Lulu, on va passer une soirée infernale ! s’exclame Lise.
- Ca nous fait plaisir d’y assister ! ajoute Agathe.
- Les filles, je suis contente de vous voir ! La soirée s’annonce gééniaaliissiiime !!! a-t-elle dit avec un enthousiasme grandissant.
- Qui vient ce soir ? demande Lise.
- On sera six : vous deux, moi, Franck, Claire et Nico, a-t-elle répondu.
- Nico vient ! Tu vas sauter au plafond ! dit Agathe l’air moqueur.
- Je suis heureuse qu’il soit là !
A nouveau la sonnerie retentit. C’est Nico ! Elle tremblait non pas de peur de le voir déguisé en loup Garou, mais à cause de l’émotion. Dès qu’elle le voit, elle rougit. Heureusement, son teint maquillé blanc ce soir va permettre de masquer son trouble.
- Quand on parle du loup... Le voici en chair et en os, affirme Lise.
- Hey les filles !; salue Nico. Terribles vos tenues !
- La tienne n’est pas mal non plus, a-t-elle complimenté.
- Merci !
Driing ! Claire la littéraire et Franck l’incollable en maths, étaient déguisés respectivement en zombie et en Frankenstein. Claire était vêtue d’un drap blanc. Pour un regard qui tue, elle avait mis des lentilles blanches et du latex recouvert de faux sang sur son cou. Ca semblait réaliste ! Quant au déguisement de Franck, il a voulu faire un mixte entre son prénom et le mathématicien Einstein. A l’instar d’un savant fou, les cheveux ébouriffés, il portait une blouse blanche truffée de formules mathématiques. Voulant ressembler à Frankenstein, il avait le visage peint en vert. Malheureusement, le résultat n’était pas à la hauteur de l’idée. Bien que son déguisement soit celui de Frankenstein, il ressemblait plutôt à Shrek ! Les ados en ont rigolé.

Le repas a démarré laissant place à la bonne humeur. Après avoir dévoré le dîner tels des loups affamés, le groupe a enflammé la piste du salon. Des tubes ont défilé inspirant une série de chorégraphies endiablées. A bout de souffle, les jeunes ont fini par s’asseoir.
Depuis le début de la fête, l’hôtesse mourrait d’envie de présenter sa séance de spiritisme. Alors, elle a proposé son jeu des esprits. Tous avaient hâte que ça démarre. Après avoir expliqué le déroulement, elle a installé le plateau rempli de lettres de l’alphabet et de symboles spirituels. Les six joueurs se sont regroupés autour de celui-ci. Plongés dans la pénombre, les invités ont posé la question rituelle : « Esprit, es-tu là ? » A tour de rôle, ils ont posé deux doigts sur la goutte déposée auparavant sur le plateau de jeu. Un instant plus tard, la goutte s’est déplacée pour leur transmettre un message. « Oui » est apparu sur la planche. Etonnés, ils ont tout de même eu envie de poursuivre l’aventure spirituelle... Le rideau du séjour s’est mis à bouger. Bizarre... Lucie a voulu vérifier si la fenêtre était ouverte. Or, elle était bien fermée. L’esprit est-il réellement là ?
– Un fantôme est-il parmi nous ? s’est intrigué Nico. Il fallait entrer en contact avec cet esprit : « Esprit de la nuit, que fais-tu? » Plus tard, sur le plateau, les jeunes convives ont pu lire : « Je prédis l’avenir et joue des ombres ». Lucie a senti un frisson lui parcourir l’échine. Ca devenait flippant ! Mais l’adrénaline les poussait à continuer le voyage vers l’étrange. Minuit...Des phénomènes paranormaux se sont succédés. Une ombre est apparue, une deuxième, puis une troisième... La bande était tétanisée...

Soudain, quelqu’un a frappé douze fois tels les douze coups de minuit.
- Tu attends quelqu’un Lucie ? a demandé Agathe.
- Euh... Non... Per...sonne, a balbutié Lucie.
- Sans doute des enfants qui viennent réclamer des bonbons, a rasséréné Lise.
Nico est allé ouvrir :
- Personne derrière la porte.
- Troublant ! a affirmé Lise.
- Carrément ! a acquiescé Claire.
- Flippant ! a ajouté Franck.
La bande était perturbée par les faits surnaturels en train de se produire. Pourtant, pris dans leur élan, personne n’a voulu interrompre la partie. D’où venaient ces ombres étranges ? Malgré une peur crescendo, ils ont demandé qui était cette étrange créature : « Esprit de la nuit, comment t’appelles-tu ? » La réponse a été immédiate, mais cette fois-ci n’était pas inscrite. Une voix à glacer le sang a prononcé  : « Je m’appelle Madame Irma ». La voix paraissait proche... Là, la partie de rigolade a laissé place à un effroi grandissant. Tout le monde voulait se débarrasser de ce jeu. Le rideau qui bouge, les coups frappés à la porte, cet esprit qui parle, ces mystérieuses ombres... Il fallait dire STOP ! Nico a essayé de rassurer Lucie en lui tenant la main. Ainsi, sa peur a disparu un court instant. Elle s’est sentie aux anges dans un environnement démoniaque. Pour chasser cette peur, l’équipe a décidé de mettre fin au jeu...
Quand tout à coup, Madame Irma s’est manifestée au groupe en demandant : « Lucifer s’attend à quoi ? ». Les filles ont hurlé. Irma n’avait pas d’apparence humaine. C’était une ombre géante ! Assourdie par les cris, elle a laissé tomber le masque : « N’ayez crainte jeunes gens ! Je suis l’ambassadrice de l’amour. Moi et mes trois fées les ombres semons le bien autour de nous. Impératrice de l’amour, à l’aide de mes trois acolytes d’ombres, ma mission est de transmettre des ondes d’amour aux âmes qui nous l’invoquent fortement. Ce soir, mes trois ombres et moi avons ressenti de fortes sensations de courant électrique auprès de deux d’entre vous. La magie devrait opérer avant l’aurore. Malgré notre air macabre, nous ne sommes pas méchantes. Nous sommes les fantômes d’amours déçus qui réunissent les âmes destinées à être ensemble.

Franck vert de peur, demanda :
- Comment ça fonctionne puisque vous ne pouvez pas nous toucher ?!
- Le charme se fait grâce au souffle lumineux d’amour que mes ombres et moi jetons sur le cou des personnes destinées à s’aimer. Dans votre équipe, deux ont dû ressentir ce léger souffle.
Lucie et Nico se sont regardés, esquissant un sourire qui en disait long sur leur émoi.
Puis, l’ombre gigantesque d’Irma et ses trois ombres ont disparu...

Lucie a remis un peu de musique. Le moment de fin de soirée est arrivé : le slow ! Sur le tube « Belle », de Notre Dame de Paris, Nico a invité Lucie. Pendant la chanson, les yeux de Lucie se noyaient dans ceux de Nico... Durant ce temps langoureux, au moment où Quasimodo alias Garou chante « O Lucifer, ô laisse-moi rien qu’une fois, glisser mes doigts dans les cheveux d’Esmeralda... », son loup Garou de ce soir a exécuté les paroles de la chanson. Il a glissé ses doigts dans les cheveux d’ébène de sa Esmeralda et l’a embrassée. Lumière sur ce nouveau couple : l’enfer anecdotique de cette soirée est devenu son paradis à elle : beau moment de gloire qui a rempli son cœur d’une ombre d’espoir ! Sans l’ombre d’un doute, ces deux-là étaient faits pour se rapprocher...

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Très très courts
69

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Artvic
Artvic · il y a
Les ombres dansent au dessus de la lumière !
Très beau texte, j'aime

·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Pour une fois que les ombres ne sont pas malfaisantes... Mais le jeu aurait pu tourner vinaigre...
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
J'honore votre texte d'un vote. Ne me remerciez pas :)
·
Image de Praxitèle
Praxitèle · il y a
Un jeu d'ombre d'anges heureux ^^
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
+5 pour ce conte étrange, un peu inquiétant... qui voit triompher l'amour au final.
·
Image de Asleon50
Asleon50 · il y a
Merci beaucoup ! ☺
·
Image de Dominique Alias Suna Descors
Dominique Alias Suna Descors · il y a
Tout simplement splendide... j'ai adoré vos ombres d'amour déçues qui ont pour mission de réunir les personnes qui s'aiment... bravo.
·
Image de Asleon50
Asleon50 · il y a
Heureuse que l'histoire vous ait plus ! Bonne fin de journée 😉
·
Image de Marie-Françoise
Marie-Françoise · il y a
Le fantastique et le réel mêlés = joli conte d’halloween qui se finit bien en plus. Je vote encore. Merci d’être passée lire mes textes jetez un œil sur Danse Macabre...à bientôt
·
Image de Asleon50
Asleon50 · il y a
Merci à vous Marie-Françoise ! Au plaisir de vous lire, bon dimanche !
·
Image de Shinji11
Shinji11 · il y a
Tout mignon , bien écrit la romance d.halloween pour les ados c’est simple et efficace été se lit vite et bien.
Mon imaginarius est aussi un es histoire d.ombre mais ....
Il faut le lire...
Belle après-midi !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/fantombres-1

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
Un conte d'actualité où se mélangent le fantastique et le réel.
je vous invite à aller vous ressourcer dans ma forêt d'Emeraude. C'est par ici :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/larmee-des-ombres
Merci d'avance.

·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Enfer et paradis, bravo !
Et mon invitation à lire l'Ogre en lice pour le GP d'hiver...https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/logre-1

·
Image de Asleon50
Asleon50 · il y a
Merci à vous ! Je vais vous lire
·