Tu gis dans le gris froid
Du bitume éclaté
L'asphalte sur tes joues
Et ton cœur de goudron...